Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Nous passons à l'examen des v?ux non-rattachés et nous commençons par le v?u référencé n° 47 relatif à une dénomination en hommage à Patrice Chéreau.

La parole est à M. Pierre AIDENBAUM, pour le groupe Socialiste et Apparentés.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Monsieur le Maire, je vous remercie.

Ce v?u fait suite à un v?u que j'avais eu l'honneur de déposer au Conseil de Paris de décembre 2016, avec Christophe GIRARD alors maire du 4e arrondissement, et aujourd'hui, adjoint à la Maire de Paris pour la Culture.

Patrice Chéreau était né le 2 novembre 1944 dans le Maine-et-Loire et est décédé le 7 octobre 2013. C'était un Parisien engagé et passionné par Paris, qui a contribué entre autres au rayonnement culturel de Paris, de la France et, dont la vie personnelle s'est essentiellement déroulée dans les 3e et 4e arrondissements de Paris.

Il a connu de son vivant la reconnaissance de ses pairs, de la critique et du public en obtenant quatre Molière, deux César, un Prix du jury de Cannes et un Ours d?or à Berlin.

Patrice Chéreau a résidé une grande partie de sa vie rue de Braque dans le Marais, cette très belle rue du Marais avec ses hôtels particuliers du XVIIe siècle, et il affectionnait particulièrement ce quartier.

Considérant ce v?u que nous avions fait adopter au Conseil de Paris en décembre 2016, qu?un hommage soit rendu à cet artiste hors du commun en lui donnant un lieu dans le Marais.

J'ai donc proposé au Conseil d'arrondissement ainsi qu?à Christophe GIRARD de donner la dénomination d?allée Patrice Chéreau à la portion de la rue des Archives, qui est très large dans le 3e arrondissement, entre la rue de Braque où il habitait et la rue Pastourelle. Je vous remercie.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Maire.

La parole est à M. Christophe GIRARD, pour vous répondre.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci beaucoup.

Très rapidement, tout d'abord un grand merci à Pierre AIDENBAUM qui a dit les choses avec beaucoup de sensibilité et de justesse.

Oui, Patrice Chéreau fut un immense Parisien, et son ?uvre demeure. D'ailleurs, sa dernière mise en scène "Elektra" à Aix-en-Provence fut un chef-d??uvre absolu.

J'ai pris soin, lorsque Pierre AIDENBAUM m?a informé qu'une portion assez belle et poétique de Paris fut trouvée, d'emmener son dernier compagnon, puisqu'il a l'autorité morale sur l'?uvre de Patrice Chéreau, pour qu?il puisse nous assurer que cela convenait à sa famille et donc à lui-même.

Nous nous réjouissons que "L'homme blessé", l'auteur de "La Reine Margot", soit honoré et demeure pour l'éternité dans Paris. Je vous remercie.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Socialiste et Apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2019, V. 110). V?u déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche relatif au déménagement du centre national de dramaturgies contemporaines "Théâtre Ouvert".

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Mes chers collègues, je vous informe que le v?u référencé n° 48 relatif au déménagement du centre national de dramaturgies contemporaines "Théâtre Ouvert", déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche, est retiré de l'ordre du jour.

V?u déposé par le groupe UDI-MODEM relatif à la création d'une fresque en l'honneur de Simone Veil (13e).