Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DLH 16 - Réalisation 22-32, rue des Lilas (19e) d'un programme de rénovation de 93 logements P.L.S. par "1001 Vies Habitat".

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Nous commençons par le projet de délibération DLH 16 : réalisation 22-32, rue des Lilas d?un programme de rénovation de 93 logements P.L.S. par "1001 Vies Habitat".

Monsieur Christian HONORÉ, vous avez la parole.

M. Christian HONORÉ. - Monsieur le Maire, nous allons voter ce projet de délibération de réhabilitation de résidences de logements sociaux. Je l?ai déjà dit, la Ville de Paris mène une action très importante de réhabilitation, je la soutiens, c?est très important. J?ai dit aussi qu?il fallait accélérer cette mise en ?uvre, puisqu?au rythme où vous les menez, il faudra attendre 2060 pour que la totalité du parc social soit réhabilitée.

Mon intervention aujourd?hui porte sur un autre sujet, celui de la sécurité à l?intérieur de certaines résidences. Beaucoup de locataires et d?associatifs nous disent, avec Pierre-Yves BOURNAZEL, être victimes de troubles parfois graves à la suite d?intrusions répétées dans leur résidence. Certains d?entre eux vivent très mal cette situation et demandent que des mesures concrètes soient prises.

Dans de nombreux cas, on nous parle du dysfonctionnement du système de caméras de vidéoprotection. Je pourrais citer la résidence 80, boulevard Ney, dans le 18e arrondissement, où les locataires se plaignent d?intrusions et de dégradations dans les parkings, les caves et les parties communes. Ils nous disent être très inquiets devant la dégradation de leur qualité de vie.

Je pourrais citer également la résidence du 77-83, boulevard Ney, ou celle du 6-8, rue des Portes-Blanches, dont les caméras de vidéoprotection fonctionnent mal. Dans cette dernière résidence, la demande est d?améliorer et de renforcer le dispositif existant. Aux 136, rue Marcadet et 211, rue Championnet - c?est la même résidence -, les locataires sont inquiets, surtout depuis l?incendie il y a quelques semaines de quatre véhicules à l?intérieur de la résidence. Ils attendent également l?amélioration de l?éclairage public sur les parkings. Aujourd?hui, on vient de me signaler par mail que, une fois encore, une personne s?est fait agresser au square Leibniz géré par l?A.P.-H.P. J?ai pris ces exemples concrets pour vous demander d?attirer l?attention des bailleurs sur les problèmes de sécurité que subissent nombre de leurs locataires. Il me semble indispensable de procéder à une analyse précise sur l?ensemble du parc social à Paris pour déterminer les mesures à prendre, adaptées à chaque résidence bien entendu, pour assurer la tranquillité des locataires. Encore une fois, je le dis, je reconnais l?effort soutenu de la Ville de Paris pour améliorer la réhabilitation des résidences. Je vous remercie.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci beaucoup. Pour vous répondre, Ian BROSSAT.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Merci à vous, Monsieur le Maire.

Merci à Christian HONORÉ qui, en réalité, dans son intervention, aborde moins la question qui fait l?objet du projet de délibération, c?est-à-dire un projet de rénovation d?un immeuble dans le 19e arrondissement, qu?une question plus large qui est la question de la sécurité. Je voudrais simplement, et je le dis avec à mes côtés ma collègue Colombe BROSSEL, vous dire deux choses sur les enjeux de sécurité dans notre parc H.L.M. Premièrement, nous engageons une réforme du G.P.I.S. avec des financements nouveaux suite à un v?u, un amendement budgétaire qui avait été adopté au moment du budget, sur proposition du groupe Socialiste, qui nous permettra de mieux couvrir nos résidences de logements sociaux et, ainsi, de mieux les sécuriser. Deuxième chose, comme vous le savez, nous avons engagé le programme "Réparer et embellir" qui vise à réaliser des aménagements dans notre parc de logements sociaux, notamment des aménagements qui permettront de mieux sécuriser nos résidences, de nous doter aussi de dispositifs de vidéoprotection. Ce sont des éléments qui sont concrets et qui vont nous permettre de mieux gérer les problèmes de sécurité auxquels, et vous avez raison de le dire, nous sommes trop souvent confrontés. Je vous propose de vous donner l?ensemble de ces éléments par écrit, très vite après ce Conseil de Paris. Je suis persuadé que cela vous permettra aussi de voir tout ce que nous faisons dans ce domaine.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 16.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DLH 16).

2019 DLH 43 - Réalisation d?un programme de conventionnement de 2.254 logements sociaux (963 PLUS et 1.291 P.L.S.) par "Paris Habitat OPH". Voeu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif à une annulation du programme. Voeu déposé par le groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants relatif aux loyers capitalisés. Voeu déposé par le groupe Démocrates et Progressistes relatif au conventionnement.