Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DASES 58 - Subvention (50.000 euros) et convention avec l’association "Paris et Compagnie" (19e) pour son projet d’incubateur Handicap et Accessibilité.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DASES 58 : subvention de 50.000 euros et convention avec l?association "Paris et Compagnie" dans le 19e arrondissement, pour son projet d?incubateur Handicap et Accessibilité.

La parole est à François DAGNAUD, pour 5 minutes.

M. François DAGNAUD, maire du 19e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Mes chers collègues, quelques mots pour dire combien le 19e arrondissement, avec son vaisseau amiral de l?inovation qu?est "Le Cargo", est fier d?accueillir ce projet d?incubateur handicap et accessibilité. Je veux remercier Nicolas NORDMAN de le porter dans le cadre de sa délégation.

Ce projet a fait vivre la belle idée de la conception universelle, et c?est déjà pour nous tous un motif de satisfaction. Mais il met aussi en mouvement une nouvelle façon de penser et de voir la ville, de l?imaginer, de la concevoir, de l?adapter. En venant compenser le handicap, qu?il soit sensoriel, moteur ou cognitif, ces solutions innovantes permettent véritablement et très concrètement de transformer le quotidien des personnes qui les utilisent, mais aussi le quotidien de leur famille et de leurs aidants.

C?est un terreau privilégié pour l?innovation, un terrain d?exploration pour les entrepreneurs, les élèves ingénieurs ou d?école de commerce, les "GéoTrouvetout", les "start-uppeurs", les "geeks" et tous les autres. Grâce à cette subvention, sur près de 80 mètres carrés, le 19e arrondissement accueillera ainsi un lieu de ressources, de conseil et d?accompagnement pour l?ensemble des porteurs de projets qui souhaitent inventer et défricher pour construire les innovations technologiques, économiques et sociales qui permettront demain de mieux vivre avec un handicap. Ce que ce projet raconte, c?est que l?on peut produire de la valeur économique au service de valeurs humaines. Il trouvera donc parfaitement sa place dans le 19e arrondissement, parce que l?innovation et le dynamisme entrepreneurial y sont enracinés, parce que ces valeurs de bienveillance comptent pour nous et parce qu?il sera à quelques centaines de mètres à peine de la future Cité universelle, à la porte de Pantin, autre projet exemplaire que nous avons récemment, avec Jean-Louis MISSIKA et Nicolas NORDMAN, présenté aux habitants de l?arrondissement, issu de "Réinventer Paris", entièrement accessible et dédié notamment au handisport. Nous sommes fiers de compter sur notre territoire plusieurs centres d?animation entièrement accessibles, d?accueillir le centre de loisirs "Loisirs pluriels", pionnier de l?accueil à parité des enfants handicapés et valides, mais aussi le Pôle sourd de la bibliothèque Fessart. Je suis également le maire d?un arrondissement qui traduit dès qu?il le peut ses publications en braille ou en fait produire des versions audios. Nous sommes heureux de voir émerger dans le 19e un véritable écosystème autour de l?accompagnement du handicap. C?est, je crois, le signe d?une société lucide sur les obstacles qu?elle a laissé trop souvent se constituer dans la vie des gens, et pour autant attachée à les lever, patiemment, les uns après les autres. Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Merci.

Pour répondre, je donne la parole à Nicolas NORDMAN.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint. - Mes chers collègues, Monsieur le Maire, François DAGNAUD, merci d?avoir souligné à la fois la richesse - cela ne vous étonnera pas que je dise cela de notre 19e arrondissement -, mais aussi l?importance de ce projet qui est soumis aujourd?hui à notre délibération. En effet, l?innovation au service des personnes en situation de handicap est une question majeure sur laquelle nous sommes, avec la Maire de Paris, très attachés et très mobilisés.

Vous le savez, nous avons fait de l?inclusion des personnes en situation de handicap notre fil conducteur. Pour y arriver, il nous faut réussir à opérer la transition pour construire une société inclusive, nous devons adapter collectivement, acteurs publics comme privés, nos équipements, nos structures, nos services, nos méthodes. Les innovations techniques et sociales n?ont jamais été aussi florissantes que depuis quelques années, et l?écosystème de ces acteurs est extrêmement dense. La collectivité parisienne a donc fait de l?innovation au service d?une meilleure accessibilité une priorité. La Maire de Paris l?a d?ailleurs rappelé lors de la communication que nous avons faite au Conseil de Paris en juillet 2018.

Aujourd?hui, certaines avancées techniques et sociales peuvent améliorer considérablement le quotidien des personnes en situation de handicap, en matière de mobilité, d?accès aux services publics, à la scolarisation, à l?insertion professionnelle, à la santé, aux sports, aux loisirs, à une pratique artistique, et je ne cite pas toutes les autres possibilités qui peuvent être données aussi par ces améliorations techniques.

C?est dans cette optique que l?association "Paris et Compagnie" propose aujourd?hui un projet dans lequel les innovations techniques et sociales au service des personnes en situation de handicap, à leurs aidants et aux professionnels du secteur, vont être accompagnées et soutenues.

Ce nouvel incubateur handicap et accessibilité, qui sera accueilli au "Cargo", répondra à un triple objectif. La première mission est d?être identifié comme le centre de ressources qui animera une réflexion globale sur l?accessibilité et la conception universelle auprès de l?ensemble des "start-up" incubées par "Paris et Compagnie".

Il aura également pour objectif d?accompagner le développement de solutions innovantes à destination des personnes en situation de handicap. Enfin, il constituera un service de conseil aux personnes en situation de handicap elles-mêmes qui voudront, et elles seront nombreuses, créer leur propre entreprise.

Enfin, ce projet proposé par l?association s?inscrit dans une démarche lancée il y a maintenant quelques mois, avec une première initiative qui avait réuni un certain nombre d?entreprises lors de deux événements, un "Meet-up handicap et innovation" et une manifestation intitulée "Enjeux handicap accessibilité", qui avaient montré tout l?intérêt de l?ensemble de l?écosystème pour ce projet. L?espace aura donc vocation à devenir un point de repère pour les acteurs de ce secteur, un lieu de travail et d?émergence de projets, un pôle de ressources humaines et techniques, un écosystème d?innovation. Ce lieu permettra également d?organiser des rencontres et des manifestations internes aux réseaux créés, ou alors avec des partenaires extérieurs. Avec ce projet, Paris va permettre qu?émergent des solutions innovantes, qu?elles soient développées, expérimentées, utilisées par les Parisiennes et les Parisiens en situation de handicap. Paris va être ce laboratoire d?idées qui, je l?espère, pourra inspirer d?autres territoires et avoir un impact positif sur l?inclusion et la pleine participation, l?accès à la citoyenneté, la société inclusive pour toutes les personnes en situation de handicap. Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 58.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté à l?unanimité. (2019, DASES 58).