Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Octobre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à la création de crèches dans le 16e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 2009


 

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 24 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à la création de crèches dans le 16e arrondissement.

La parole est à M. AURIACOMBE.

M. Pierre AURIACOMBE. - Merci, Monsieur le Maire.

Il s'agit de revenir sur un problème que vous connaissez bien ici, qui nous tient à c?ur dans le 16e arrondissement, qui est le manque de places en crèches pour les enfants de moins de 3 ans dans cet arrondissement.

Je rappelle que nous avons plus de 4.000 demandes de parents concernant les places en crèches.

Considérant les difficultés rencontrées par les professionnels de la petite enfance pour se loger et considérant également la rareté du foncier, notamment dans le 16e arrondissement, nous demandons, sur proposition du Conseil d'arrondissement, selon un v?u voté à l'unanimité du Conseil, que chaque fois qu?un immeuble dont elle est propriétaire le permet, la Ville de Paris s'engage à rendre prioritaire une expertise par ses services en vue d?y installer un établissement d'accueil pour la garde des enfants de moins de 3 ans et des appartements permettant de loger les personnels de la petite enfance.

M. NAJDOVSKI, je vous remercie de prendre en compte ce v?u et d'essayer, enfin, de résoudre ce problème de cruel manque de places en crèches dans le 16e.

Merci.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Merci, Monsieur AURIACOMBE.

La parole est à M. Christophe NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur AURIACOMBE, mais je vous rassure, je n'ai pas attendu ce v?u pour prendre conscience de la pénurie d'offres d'accueil collectif de la petite enfance dans un certain nombre d'arrondissements parisiens.

Vous savez, nous tenons particulièrement à l'objectif de création de 4.500 places pour cette mandature, avec une répartition équitable de l'effort dans les arrondissements en fonction des besoins, à savoir une production de places qui sera plus importante dans les arrondissements qui ont le taux de services et le taux de dessertes en crèches les plus bas.

Vous demandez à travers ce v?u que la Ville rende prioritaire une expertise des bâtiments dont elle est propriétaire en vue d?y installer un établissement d'accueil de la petite enfance.

Je voudrais simplement vous rappeler que ce que vous demandez dans votre v?u, nous le faisons déjà systématiquement ; j'ai pu le dire aux maires d'arrondissement en début de mandature lorsque je suis allé à leur rencontre.

Vous le savez, la petite enfance est une priorité de la mandature. En atteste d?ailleurs la programmation de nos équipements.

Je prendrai l'exemple du 16e, où en 2010, nous allons ouvrir 128 nouvelles places d'accueil collectif, 50 places dans la crèche de la rue Erlanger, 66 places dans la crèche de l?avenue de Versailles et 12 places dans la crèche et halte-garderie de la rue de Chaillot qui a fait l?objet d?une opération de restructuration extension, sans oublier l?ouverture de 6 places supplémentaires à la crèche de la rue Vernet, dans le 8e, depuis quelques mois, qui sont ouvertes aux enfants du 16e arrondissement.

Nous avons également en projet la crèche de la porte d?Auteuil, dont les 66 places pourront, je l'espère, ouvrir d?ici 2014 et j'espère que le maire du 16e, qui souhaite des logements pour les personnels de la petite enfance, sera favorable aux logements sociaux à la gare d'Auteuil et ne bloquera pas le projet pour qu'il puisse ainsi sortir dans la mandature.

Nous avons également un autre projet de 30 places place POSSOZ, dont la réalisation va dépendre des études de diagnostic de structure qui sont en cours.

Vous voyez, l'effort en matière d'accueil de la petite enfance est conséquent sur le 16e arrondissement et s'inscrit dans l'effort parisien.

En ce qui concerne les logements pour le personnel, la formulation de votre v?u est floue. Vous n'êtes pas sans savoir qu'un logement de fonction est attribué aux directrices de crèche des grands établissements. Pour le reste du personnel qui rencontre des difficultés réelles à se loger à Paris du fait du montant des loyers, ce dont nous avons besoin sur l'ensemble du territoire parisien, mais dans le 16e plus qu'ailleurs, ce sont des logements sociaux.

La Ville de Paris s'est engagée, nous l?avons dit, dans le cadre de la mission petite enfance, à réserver 1/6e du parc de logements sociaux dont elle est attributaire à son personnel.

Nous faisons cet effort au sein de la commission centrale d'attribution des logements sociaux et nous vous encourageons à le faire également dans le 16e arrondissement et à y développer le parc de logements sociaux pour pouvoir en attribuer davantage au personnel de la petite enfance.

Vous l?aurez compris, dans ces conditions, je vous demanderai de retirer votre v?u, qui n'apporte rien de nouveau par rapport à ce que nous pratiquons déjà au niveau de la Ville de Paris.

Dans le cas contraire, je serai malheureusement amené à émettre un avis défavorable.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Bien.

Vous avez entendu M. NAJDOVSKI ; quelle est votre position ?

M. Pierre AURIACOMBE. - Nous maintenons le v?u. Merci.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d'un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.