Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DAC 748 - Subvention (56.018.895 euros) pour l’établissement public "Paris Musées", chargé de la gestion des musées de la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Nous examinons le projet de délibération DAC 748, qui est une subvention pour l?établissement public "Paris Musées" chargé de la gestion des musées de la Ville de Paris.

Mme Béatrice LECOUTURIER a la parole.

Mme Béatrice LECOUTURIER.- Merci, Madame la Maire.

Mes chers collègues, s?il est un établissement public local dont Paris peut être fier, c?est bien "Paris Musées". En effet, créé depuis 2012, "Paris Musées", qui réunit dans une même entité près d?un millier d?agents et 14 musées municipaux parisiens, est une réelle réussite et participe pleinement au rayonnement national et international culturel de la Ville de Paris. Les musées municipaux ont accueilli 3 millions de visiteurs en 2018, une belle performance due, entre autres, à une série d?expositions temporaires remarquables qui laissent la part belle à l?ambition et à l?excellence. Aussi, grâce au succès de ces expositions, le Petit Palais, rien que lui, a connu en 2018 un record de fréquentation de plus de 1,2 million de visiteurs. On peut évidemment noter "Les Hollandais à Paris", "Les impressionnistes à Londres. Artistes français en exil", "Jakuch? : le royaume coloré des êtres vivants".

Le succès de "Paris Musées" tient à son équipe - que je salue - avec, à sa tête, sa directrice générale, Delphine LÉVY, qui a su impulser un véritable esprit de mise en valeur des collections permanentes pour inciter les Parisiens et les Franciliens à revenir. "Paris Musées", ce sont, bien sûr, des collections permanentes mises en valeur et des expositions temporaires ambitieuses, mais c?est également l?art plongé dans la modernité, avec un portail Internet "parismusées.fr" qui présente en ligne des milliers d??uvres. Interactivité, expositions virtuelles, le numérique envahit les collections et ne peut que valoriser et enrichir ce patrimoine en direction d?un nouveau public.

"Paris Musées", c?est aussi entretenir un patrimoine immobilier de 14 musées municipaux. Le musée Carnavalet, le musée d?Art moderne, la maison de Balzac, le Châtelet ou encore le théâtre de la Ville, entre autres, ont subi de belles rénovations pour toujours plus d?attractivité des touristes et des Parisiens. Enfin, "Paris Musées", c?est l?inventivité dans les événements afin d?ouvrir la culture au plus grand nombre et le plus souvent possible, à travers des événements comme la "Nuit des musées", "Nuit Blanche", les "Journées du Patrimoine" ou les nocturnes des musées, qui sont des succès plébiscités par les Parisiens. Nous saluons la bonne gestion de "Paris Musées" qui a doublé la part de ses ressources propres dans son budget annuel. Cette bonne gestion ne doit pas pour autant se limiter à la subvention de la Mairie de Paris de 56 millions d?euros que nous allons voter. Je demande à nouveau, comme l?avait fait le groupe UDI-MODEM dès 2015, que l?expérimentation d?une contribution libre à l?entrée des collections permanentes des musées parisiens soit menée. En effet, lorsque l?on sait que 34 % des Français sont prêts à participer financièrement à la mise en valeur de leur patrimoine, cela représenterait une contribution financière intéressante pour magnifier davantage notre patrimoine artistique muséal. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Merci. Pour vous répondre, la parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint.- Merci beaucoup, Madame LECOUTURIER, exigeante et vigilante présidente de la 2e Commission, commission de la culture, du patrimoine et de la mémoire. En effet, le "Plan Musée" porté par la Maire de Paris depuis le début, Madame FILOCHE, de cette mandature, est évidemment particulièrement ambitieux, car il permet d?accueillir les visiteurs dans de parfaites conditions et montrer le meilleur visage de notre Capitale. Plus de 100 millions d?euros ont été investis par la Ville.

Actuellement, la moitié des musées est fermée pour rénovation : la maison de Balzac, le "Musée de la Libération de Paris - Musée Jean Moulin - Musée du Général Leclerc". Je vous rappelle que c?est le nom du musée. Il ne s?agit pas du "musée de la Libération de Paris", avec, entre parenthèses "Musée Jean Moulin - Musée du Général Leclerc". C?est un musée avec trois noms. Il est donc très important que nous prenions l?habitude de bien l?énoncer, car c?est le nom du musée qui rouvrira le 25 août prochain. Le musée d?Art moderne, le palais Galliera et la nouvelle entrée des catacombes. Et l?année prochaine, le musée Carnavalet et la maison de Victor Hugo, place des Vosges.

Ainsi, c?est l?occasion pour moi de mettre en valeur le nom de ce musée - je viens de l?expliquer - qui ouvrira ses portes le 25 août prochain sur la place Denfert-Rochereau. Il s?agit d?un juste hommage à ces deux héros français remarquables.

Cette subvention permet également - Mme LECOUTURIER l?a laissé entendre avec subtilité - de porter une politique d?expositions, de publication scientifique et de rayonnement à la hauteur de notre patrimoine. Ma collègue Karen TAÏEB pourra répondre, sur d?autres projets de délibération, sur les actions menées, par exemple sur le "Plan Eglise" tout à fait remarquable et dynamique. Une quinzaine d?expositions par an accompagnées de publications scientifiques, avec des catalogues d?un très grand niveau scientifique. Actuellement, je vous recommande des expositions, comme "Paris romantique, 1815-1848" au Petit Palais et au musée de la Vie romantique, ainsi que l?exposition "Thomas Houseago Almost Human" au musée d?Art moderne. C?est une première en France. De même, un travail considérable sur le numérique, notamment en rendant accessible et en ligne l?ensemble des collections. La programmation 2020 s?annonce foisonnante. Rappeler que le Petit Palais a fait partie, en 2018, des 50 musées du monde les plus visités, avec plus d?un million de visiteurs. Au revoir.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Ce n?est pas un adieu. Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 748.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DAC 748).

2019 DAC 757 - Conventions de partenariat - la Poste, R.A.T.P., Clairefontaine-Rhodia, BIC, France Télévisions - pour la première édition de l?événement "Paris?écrit", dédié à l?écriture manuscrite à Paris.