Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif à l'ouverture au public de la tranchée Pereire de la Petite Ceinture (17e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous passons au v?u référencé n° 92 relatif à l'ouverture au public de la tranchée Pereire de la Petite ceinture, dans le 17e arrondissement.

La parole est logiquement au maire du 17e arrondissement.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

À la fin du mois de juillet, la Petite ceinture ouvrira dans le 17e arrondissement sur un linéaire de 713 mètres, et je me réjouis que les habitants de mon arrondissement puissent bénéficier d'un nouvel espace vert, d'un espace de respiration au sein d'une ville souvent sclérosée, polluée, encombrée et sale.

Toutefois, vous n'avez pas souhaité rendre ce site accessible aux personnes en situation de handicap, à mobilité réduite, et je le regrette vivement surtout pour un Exécutif qui n'a de cesse de s?autoproclamer inclusif. Autre regret, pour le moins ubuesque, aucune poubelle, aucun cendrier ne sera installé sur ce parcours, sur cette petite ceinture coulée verte, aucun banc. Je savais que les aménagements réalisés seraient légers, mais là, à ce point, c'est une surprise. Dernier point sur lequel je voulais revenir ce matin, la sécurisation notamment des accès, et je vous demande dans ce v?u de nous communiquer les effectifs humains qui seront consacrés à la surveillance du site, ainsi que les garanties sur les horaires d'ouverture, de fermeture, les patrouilles. Il est hors de question que les riverains de la petite ceinture subissent des nuisances quotidiennes. J'y serai particulièrement vigilant.

Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Maire.

Je donne la parole à Pénélope KOMITÈS, pour vous répondre.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Merci, Monsieur BOULARD.

Vous m'avez adressé un courrier sur ce sujet. Peut-être d'abord la question de l'accessibilité qui est un sujet auquel tient énormément mon collègue Nicolas NORDMAN, qui est un enjeu pour les opérations de la Ville. C'est très compliqué sur la Petite ceinture, parce que c'est un paysage équivalent et on s'est engagé à conserver son caractère original dans le respect de son patrimoine ferroviaire et de sa biodiversité, et on essaie effectivement que le principe de la meilleure accessibilité soit appliqué, mais sous réserve que les travaux qui seraient nécessaires ne remettent pas en cause l'identité du site ou sa réversibilité. On a déjà eu le sujet dans le 20e arrondissement sur un tronçon et là le fait d'installer une rampe sur ce tronçon, cela devrait atteindre une longueur de 100 mètres avec une construction sur les talus où se concentre l'essentiel de la biodiversité, plus une reprise des sols sur la totalité du linéaire, ce qui détruirait le paysage. C'est pour cela que nous avons, et sur tous les autres tronçons d'ailleurs, c'est notamment le cas dans le 14e arrondissement, fait le choix effectivement de garder ce côté naturel et ferroviaire. Concernant les cendriers, j'ai écrit dernièrement un courrier à tous les maires d'arrondissement qui ont des tronçons de petite ceinture pour leur proposer que ces espaces deviennent des espaces non-fumeurs, ce qui règlera peut-être le problème des cendriers. Cela nous semble effectivement intéressant. Je veux bien rediscuter avec vous des aménagements a minima, Monsieur BOULARD. Concernant les ouvertures et fermetures, je me suis toujours engagée à ce que sur tous les tronçons de la petite ceinture ouverte, on soit sur des ouvertures correspondant aux jardins publics. Ce sera fermé la nuit si telle est votre question. Ces sites seront donc fermés avec effectivement des interventions et des patrouilles importantes de la DPSP sur les différents sites. Voilà ce que je souhaitais vous répondre. Vraiment, nous avons bien noté les préoccupations qui sont légitimes de tous les maires d'arrondissement par ailleurs en matière d'accompagnement de cette ouverture, tant en termes de sécurisation qu?en termes d'entretien, et nous serons extrêmement vigilants. Je vous proposerai de retirer votre v?u, Monsieur BOULARD, sinon j'y émettrai un avis défavorable, mais je sais que vous ne le ferez pas.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Pénélope KOMITÈS.

Explication de vote du groupe "100% Paris". La parole est à Philippe GOUJON.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Pour afficher ma solidarité avec le v?u porté par Geoffroy BOULARD, ce sont des sujets que nous avons nous aussi traités il y a quelques années, lors de l'ouverture d'un tronçon de la petite ceinture. Tout le monde s?en est réjoui bien sûr. C'était une très belle opération de végétalisation que nous essayons de développer le plus possible dans le 15e comme dans les autres arrondissements, je suppose.

Sauf que des problèmes subsistent, et je crains que le maire du 17e ne connaisse les mêmes sur son secteur en matière notamment d'entretien, de protection par rapport à un certain nombre d'incivilités et d'actes délictueux, puisque la sécurité n'y est pas assurée, pas de caméras, pas de personnels de surveillance. Ce sont d'ailleurs des agents de surveillance du parc Citroën qui chaque matin et chaque soir ouvrent et ferment ce tronçon.

Je crains, à moins qu?il y ait des renforcements d'effectifs, ce que je souhaite pour le 17e, que la situation soit la même sur ce tronçon Péreire. C'est la raison pour laquelle nous faisons à nouveau cette demande pour l'ensemble de la Petite ceinture, qui est une réussite à Paris, de renforcement des moyens de surveillance et de sécurisation, au profit de tous les promeneurs et des habitants riverains. Merci.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Philippe GOUJON. J'ai cru comprendre à travers votre intervention que vous voteriez le v?u présenté par Geoffroy BOULARD, qui est maintenu ou retiré ?

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - On va maintenir ce v?u. Les explications de l'Exécutif ne sont pas satisfaisantes en matière d'horaires. Aucun horaire donné. En termes d'effectifs, je n'ai pas de chiffre. Je remercie le maire du 15e arrondissement de son soutien, lui qui connaît évidemment aussi les vicissitudes de l'ouverture de la petite ceinture. Nous maintenons le v?u. Je tiens aussi à préciser qu'une réunion d'information a eu lieu avec les riverains et que j'ai pris l'engagement que l'on se revoie en septembre pour faire un bilan de cette ouverture. Je tenais à le dire.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Maire.

Je rappelle que quand on demande à un élu s'il maintient ou retire son v?u, il doit dire "maintien" ou "retrait". Voilà. C'est un rappel utile. Je n'ai pas voulu couper la parole au maire du 17e arrondissement. Je le rappelle a posteriori.

Le v?u n° 92 maintenu, donc avis défavorable de l'Exécutif.

De ce fait, je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe les Républicains et Indépendants, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

Nous en avons fini avec les dossiers qui concernaient Pénélope KOMITÈS, qui va pouvoir souffler un peu. Souhaits de bienvenue.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - J'en profite, en votre nom, pour saluer des élèves accompagnés de leurs enseignants et sans doute de parents d'élèves de l'école de la Brèche aux Loups, dans le 12e arrondissement. Merci de votre présence.

2019 DVD 16 - Parc de stationnement Alban-Satragne - Convention de concession pour l'entretien et l'exploitation.