Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par les groupes les Républicains et Indépendants et "100% Paris" relatif au maintien des A.S.P. dans tous les arrondissements.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Nous examinons le v?u référencé n° 126 relatif au maintien des A.S.P. dans tous les arrondissements.

La parole est à M. Geoffroy BOULARD, pour deux minutes.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Les 1.600 A.S.P. transférés de la Préfecture de police à la Ville de Paris au 1er janvier 2018 avaient jusqu?à présent une vigie dans chaque arrondissement.

La réforme de la Direction de la prévention de la sécurité et de la protection de la Ville de Paris prévoit le regroupement des A.S.P. en six secteurs. Par exemple, les effectifs du 5e arrondissement seront implantés dans le 12e arrondissement et les effectifs du 20e arrondissement seront désormais basés dans le 10e arrondissement. Conséquence : un éloignement des A.S.P. des arrondissements avec un allongement des délais d?intervention à l?heure où les Parisiens attendent une véritable police municipale de proximité. Le temps de travail effectif sur le terrain va se retrouver diminué au détriment de leur mission. Cette organisation se traduit aussi par des conditions de travail dégradées pour les A.S.P. qui n?ont, par exemple, plus de point fixe pour leur pause méridienne. La multiplication des allers-retours entre les arrondissements en véhicule motorisé a aussi un lourd impact environnemental. Nous émettons le v?u, avec mes collègues maires d?arrondissement du 5e, du 1er, du 7e et du 15e, que la Mairie de Paris renonce au regroupement des A.S.P. pour maintenir leur implantation dans chacun des arrondissements. Je vous remercie.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à M. NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire. Les A.S.P. sont regroupés dans six unités généralistes depuis leur transfert de la Préfecture de police à la Ville de Paris. Des locaux rénovés sont mis à disposition des équipes pour leur plus grande satisfaction. Les anciennes vigies n?étaient effectivement pas toujours récentes. J?ai personnellement rencontré l?ensemble des équipes dans chacune des unités ; elles m?ont fait part de leur satisfaction de pouvoir bénéficier de locaux propres, modernes et bien équipés. Aujourd?hui, seule l?unité généraliste 2, qui intervient sur les arrondissements 5, 12, 13 et 14, n?a pas encore été regroupée en un seul site puisque les travaux du local permettant de les accueillir rue Mousset-Robert dans le 12e arrondissement seront terminés en octobre 2019, date à laquelle seront fermées les anciennes vigies du 5e et du 12e. En ce qui concerne les déplacements des personnels, il faut rappeler que les équipes se déplacent à vélo ou en véhicule électrique ou G.N.V. Je terminerai en disant que le regroupement des A.S.P. en unités généralistes sera achevé en octobre prochain, comme cela avait été décidé lors du transfert des moyens à la Ville de Paris. En conséquence, nous émettrons un avis défavorable à votre v?u.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par les groupes les Républicains et Indépendants et "100% Paris", assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.