Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Nous examinons le projet de délibération DAC 144 : subvention et convention avec l?association "L?Onde et Cybèle". Comme tous les ans, nous avons l?intervention de M. Pascal JULIEN.

M. Pascal JULIEN.- Oui, comme tous les ans. Depuis 2014, on a réussi, au prix de grandes batailles, à sauver cette association. On a déposé parfois des amendements budgétaires, on s?est battu comme on a pu, mais on a atteint la limite. Aujourd?hui, cette association, qui fait l?unanimité de tous les conseillers du 18e arrondissement, va fermer boutique. Elle est étranglée. En tout cas, elle va réduire considérablement la voilure. On lui a répété qu?il fallait changer de modèle économique. Si l?on traduit : il fallait qu?elle cesse de faire des spectacles offerts gratuitement dans les squares et les jardins. Ce n?est plus possible. Je sais bien qu?elle a perdu des subventions par ailleurs, que la Ville ne peut pas tout compenser.

C?est pourquoi j?adopte un ton mesuré et modéré dans mon expression. Néanmoins, je demande : que fait-on pour permettre à cette association de continuer à offrir des spectacles, des festivals d?aussi grande qualité, non seulement à Paris, mais aussi de l?autre côté du périphérique ? Il y a quelque chose de presque métropolitain. Nous avons eu une discussion ce matin. Ma question est toute simple : que faire ?

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Pour vous répondre, M. HOCQUARD.

M. Frédéric HOCQUARD, adjoint.- Merci, Madame la Maire. Merci, Monsieur Pascal JULIEN pour cette intervention. Effectivement, "L?Onde et Cybèle" est une association qui porte deux manifestations. Le festival "La voix est libre" et le festival "Rhizomes". Tous deux remplissent un rôle extrêmement important non seulement sur le plan territorial dans le 18e arrondissement, et bien au-delà, mais aussi dans le domaine du rapport avec le public, les Parisiens, et plus encore puisque l?on est à l?échelon métropolitain. Sans oublier la diversité de la programmation musicale et des artistes présentés. J?ai rencontré Blaise MERLIN, le directeur, l?instigateur, le dynamique porteur de projets de "L?Onde et Cybèle" afin de voir de quelle manière nous pouvions continuer le soutien de cette association. Nous apportons un soutien, non seulement la mairie du 18e arrondissement, mais aussi la Mairie de Paris. Au vu des baisses de subventions qui ne relèvent pas de la Ville, nous avons stabilisé notre subvention, mais ce n?est pas suffisant. Cette année, le festival a pu se dérouler malgré tout. Il faudra voir cela après le festival "Rhizomes", qui a lieu entre le 1er juin et le 7 juillet, et se revoir ensuite à la rentrée pour envisager si, l?année prochaine, ce n?est pas simplement une réduction de voilure, mais la clé sous la porte. Or, il serait dommage que l?on fermât et que la clé soit sous la porte. Merci de l?interpellation. Nous allons tout mettre en place pour que ce ne soit pas le cas. Nous le reverrons à la rentrée dans le cadre des structures et aides qui peuvent être apportées pour l?année 2020, de manière que ces festivals puissent continuer, avec tel type de soutien de la Ville, des différentes structures, y compris municipales ou des théâtres municipaux. Je sais qu?ils travaillent beaucoup avec le théâtre Montfort, dans le 15e arrondissement. Soyez certains que ce festival doit continuer, et continuera dans le 18e arrondissement et ailleurs.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Merci pour ces paroles, Monsieur HOCQUARD.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 144.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DAC 144).

2019 DAC 158 - DAE - Subventions (30.000 euros) et convention avec l?association "We Love Green".