Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

80 - QOC 99-241 Question de Mme Martine DURLACH, M. Michel TUROMAN et des membres du groupe communiste à M. le Maire de Paris sur la date effective de la prolongation de la ligne 54 de la gare du Nord à la Porte-d'Aubervilliers

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1999


Libellé de la question :
" Les habitants de l'immeuble appartenant à la S.A.G.I., situé à l'angle du boulevard Macdonald et de l'avenue de la Porte-d'Aubervilliers (19e), souffrent du manque de transports en commun, et notamment d'une ligne de bus pénétrant dans Paris.
Or, la prolongation de la ligne 54, de la gare du Nord à la porte d'Aubervilliers, est envisagée par la R.A.T.P. Cette prolongation est conditionnée à la décision définitive du Syndicat des transports parisiens et celle-ci étant prise à des travaux de voirie, semble-t-il nécessaires. C'est une question-clé pour les habitants de ce secteur.
Aussi, Mme Martine DURLACH, M. Michel TUROMAN et les membres du groupe communiste demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer quand la prolongation de la ligne 54 sera effective. "
Réponse (M. Bernard PLASAIT, adjoint) :
" La desserte du Nord-Est de Paris, en particulier, du secteur de la Porte-d'Aubervilliers est un des objectifs du programme " Bus 2001 ".
Elle doit être assurée par une adaptation des lignes 60 et 54, en détournant la ligne 54 de la gare du Nord vers la Porte-d'Aubervilliers et en rationalisant l'itinéraire dissocié de la ligne 60 afin d'assurer la desserte du secteur Evangile.
Ces adaptations d'itinéraires induisent des aménagements de voirie liés aux contraintes du passage des autobus.
Les projets d'aménagement sont élaborés en concertation avec les différents partenaires et, notamment la R.A.T.P., la Préfecture de police et les organismes financeurs (le S.T.P. et la Région d'Ile-de-France).
Il est prévu que le dossier des lignes 60 et 54 soit soumis au Conseil de Paris à la séance du 31 mai 1999. Dans l'hypothèse d'une délibération favorable, la demande de subvention accompagnée du dossier technique sera donc adressée au S.T.P. et à la Région d'Ile-de-France début juin, afin que les commissions compétentes de ces organismes instruisent ce dossier.
Le délai d'attribution des subventions permet d'envisager une notification de celles-ci dans le courant du mois de septembre 1999. Au vu de ces éléments, il est envisageable de réaliser les travaux au cours du 4e trimestre 1999 pour une mise en service fin 1999, début 2000. "