Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente.- Nous allons passer au projet de délibération DAC 135, qui est la subvention de 4,58 millions d?euros et l?avenant avec l?association "Orchestre de Chambre de Paris". La parole est à nouveau à M. DUCLOUX.

M. Philippe DUCLOUX.- Madame la Maire, je ne pouvais pas ne pas intervenir sur ce projet de délibération parce que j?ai la chance de représenter Mme la Maire et Christophe GIRARD au sein de ce bel ensemble instrumental qu?est l?Orchestre de Chambre de Paris. Effectivement, dans le cadre de notre politique musicale, ce projet de délibération nous propose de soutenir l?association "Orchestre de Chambre de Paris", présidée par l?ancienne directrice de la danse de l?Opéra de Paris, Brigitte LEFÈVRE, et dirigée par Nicolas DROIN depuis 2013.

Cette structure se consacre brillamment à la promotion du répertoire classique et contemporain à Paris, en France et à l?étranger. Fondée en 1978 par Marcel Landowski, Jean-Pierre WALLEZ et Roland Bourdin, cet ensemble compte actuellement un effectif de 43 musiciens. Depuis la saison 2015-2016, Douglas BOYD est le directeur musical de cet ensemble.

En 2019, l?Orchestre de Chambre de Paris est programmé à l?Opéra Garnier. Nous faisons un retour, d?une certaine manière, à l?Opéra. Evidemment, les concerts les plus fréquents ont lieu au théâtre des Champs-Elysées, à la Philharmonie de Paris - il y en a eu un magnifique voici trois semaines, d'ailleurs, j?ai l?occasion de m?y rendre assez régulièrement - avec un grand concert participatif, au Théâtre 13 ou à la salle Cortot.

L?orchestre proposera également, à l?occasion de sa réouverture - je parle du théâtre du Châtelet bien entendu - durant la saison 2019-2020, une nouvelle série de ce que l?on appelle des "déjeuners-concerts autour de la musique contemporaine". Enfin, lors d?une soirée exceptionnelle en janvier 2020, François-Frédéric GUY interprétera en joué-dirigé les cinq concerts pour piano de Beethoven au cours d?un même concert.

L?Orchestre de Chambre est par ailleurs engagé dans un important volet d?actions culturelles, en particulier à Paris, et je m?en félicite évidemment. L?ensemble part, en effet, à la rencontre du public éloigné des pratiques culturelles dans différents territoires de la ville. L?Orchestre propose ainsi des activités en milieu scolaire avec des parcours de sensibilisation sur plusieurs mois, mais aussi des concerts de découverte à destination du jeune public à la Philharmonie de Paris.

Sur la saison 2019-2020, l?Orchestre de Chambre développera trois projets pour aller à la rencontre des publics très éloignés de la culture. Le premier en direction des exclus, en collaboration avec le centre d?hébergement d?urgence Bastion de Bercy dans le 12e arrondissement, avec les écoles de ce même arrondissement, les écoles Pommard et rue de Charenton. Je pense que cela fera plaisir à la maire du 12e arrondissement, Mme Catherine BARATTI-ELBAZ. Le deuxième projet en collaboration, qui nous tient particulièrement à c?ur, se fera avec le centre pénitentiaire de Meaux et la Maison de la culture de Bobigny, la MC93. Le troisième projet en direction des personnes migrantes, avec le Musée national de l?Immigration et l?artiste Thomas BELLORINI.

Ajouter un petit mot pour dire que ce sont les 40 ans cette année. En 2018, nous avons fêté les 40 ans avec deux événements majeurs. Un premier événement où la Maire de Paris était présente avec Christophe GIRARD et la Ministre de la Culture au théâtre des Champs-Elysées. C?était début septembre. La même semaine - cela me permet d?aller dans le sens des propos de Christophe GIRARD tout à l?heure - un bel événement ouvert au public au "Centquatre", ainsi que tout le week-end qui a suivi, pour montrer que, là aussi, deux lieux peuvent se réunir pour avoir une vision démocratique et une ouverture de la culture sur tous les publics.

C?est pourquoi, vous aurez compris qu?au-delà de l?enthousiasme qui est le mien et de la chance que j?ai d?être administrateur et de représenter la Maire au sein de ce bel ensemble orchestral de chambre de Paris, je voudrais féliciter tous les musiciens, toutes les équipes qui font un travail exceptionnel dans tous les champs d?action. On parle beaucoup de certains orchestres encore plus prestigieux, mais l?Orchestre de Chambre de Paris fait un exceptionnel effort. Il le fera encore très bientôt, notamment cet été dans le Marais, avec un certain nombre de concerts qui auront lieu en direction du public, et également à la rencontre des écoles au sein des mairies d?arrondissement. J?espère que nous aurons la chance d?accueillir ce bel ensemble très prochainement à la mairie du 11e arrondissement.

Enfin, les 4,58 millions d?euros de fonctionnement au titre de 2019 sont complètement justifiés parce qu?aujourd?hui, la Ville de Paris accompagne totalement et sur divers secteurs, parce qu?il y a aussi la question de la "politique de la ville" qui fait que c?est soutenu. Mais là, c?est la culture avec un grand "C" et pour féliciter tous les acteurs qui sont et font vivre la musique au sein de l?Orchestre de Chambre de Paris. Je vous remercie.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente.- Merci. Pour vous répondre, la parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint.- Merci.

Ma réponse sera courte. Philippe DUCLOUX a très bien parlé. Je connais, en effet, votre attachement à cet orchestre et son projet en tant que membre du conseil d?administration de l?Orchestre de Chambre de Paris depuis plusieurs années. Je partage cet attachement pour cet ensemble qui ?uvre depuis plus de 40 ans à la valorisation de la diffusion du répertoire classique, dans ce qu?il a de plus exigeant mais aussi de plus actuel, par les valeurs de démocratie culturelle, d?égalité et de diversité qu?il défend dans son fonctionnement et ses choix artistiques. L?Orchestre de Chambre de Paris puise sa singularité dans sa capacité d?adaptation aux enjeux de notre époque et par un engagement artistique, par l?excellence de sa formation, et citoyen jamais languide et plutôt primesautier.

Le mois dernier, à la Maison de la culture 93, la MC93, l?Orchestre de Chambre de Paris participait à la création de "Douze cordes" du chorégraphe Hervé SIKA, aux côtés et sur les textes de détenus du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin. Un bel exemple des actions que peut mener l?Orchestre de Chambre de Paris en matière de démocratie culturelle, en complément de ce que notre collègue Philippe DUCLOUX a indiqué précédemment. Je vous remercie.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente.- Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 135.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DAC 135).