Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif au remplacement des personnels en congés dans les établissements municipaux d’accueil de la petite enfance.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant au v?u référencé n° 198 relatif au remplacement des personnels en congé dans les établissements municipaux d'accueil de la petite enfance.

La parole est à Mme Alix BOUGERET.

Mme Alix BOUGERET. - Merci, Madame la Maire.

Un v?u relatif au taux d?encadrement dans les établissements d'accueil collectif de la petite enfance à Paris et à la mise en place d'un volant de remplacement pour faire face aux congés, aux départs ou à toute absence de ces agents.

Ce v?u concerne plus particulièrement le 5e arrondissement, il attire l'attention de la Ville sur la nécessité de remplacer de manière effective les personnels absents en demandant que les personnels des établissements d'accueil de la petite enfance en congé pré ou post-natalité soient systématiquement remplacés, et s'appuie sur la situation de la crèche Saint-Séverin. Je vous remercie.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - La parole est à Mme Sandrine CHARNOZ.

Mme Sandrine CHARNOZ. - Merci, Madame la Maire. Merci pour ce v?u qui me permet de rappeler l'engagement des professionnels de la petite enfance afin d'offrir aux petits Parisiens et petites Parisiennes la meilleure qualité d'accueil possible en concordance avec les exigences de la DFPE, et les remercier pour leur travail au quotidien. Remplacer l'ensemble des professionnels de la petite enfance en congé maternité est non seulement un objectif que nous partageons, comme pour tous les autres corps des autres directions, mais c'est aussi la norme. Pour ce faire, de nombreux efforts sont déployés, en particulier à la DFPE, qui est une direction particulièrement féminisée et jeune, et pour laquelle il s'agit d'une obligation réglementaire de respecter les ratios d'encadrement. Je tenais aussi à rappeler que 93 % des congés maternité sont remplacés dans les établissements d'accueil de la petite enfance à Paris. Ce n'est pas 100 %, mais c'est quand même 93 %. En général, si les congés maternité ne sont pas remplacés, c'est pour deux raisons : l'établissement est fermé pour travaux ou le ratio d'encadrement reste suffisant pour accueillir les enfants. Plus précisément, puisque vous attirez notre attention sur la crèche Saint-Séverin, quatre auxiliaires de puériculture titulaires sont actuellement absentes, dont deux sont remplacées. Seules deux de ces absences sont dues à des congés maternité. Nous savons qu?une autre auxiliaire partira en congé maternité début août. La situation exceptionnelle de la crèche Saint-Séverin la rend prioritaire dans les affectations d'auxiliaires, comme c'est le cas dans les cas similaires qui se présentent. Vous l'aurez compris, nous travaillons à améliorer continuellement l'accueil des tout-petits à travers la politique ambitieuse que nous portons en matière de petite enfance, et cela se traduit par un appui sur les ressources humaines qui sont extrêmement précieuses dans ce domaine. Voici les éléments que je souhaitais porter à votre connaissance avant de porter un avis favorable à ce v?u.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe les Républicains et Indépendants, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2019, V. 281).