Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Démocrates et Progressistes relatif au bilan de la Stratégie Paris Piéton.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Nous examinons le v?u référencé n° 129 relatif au bilan de la stratégie "Paris piéton".

La parole est à Didier GUILLOT, pour le groupe DP. Deux minutes.

M. Didier GUILLOT. - Merci, Madame la Maire.

Mes chers collègues, le plan Stratégie Piéton a été adopté en janvier 2017. Il visait à faciliter les continuités piétonnes et le nouveau partage de la voirie. La marche est aujourd?hui le principal moyen de déplacement des Parisiens. Je rappelle que la part modale est de 66 %, ce qui n?existe d?ailleurs dans aucune grande ville française et peut-être même européenne.

Pourtant, nombre de grandes villes françaises ou européennes ont fait le choix de développer très massivement des rues et des quartiers piétons. Je pourrais faire une liste très exhaustive des progrès réalisés au cours des 20 dernières années à Nantes, La Rochelle, Lyon, Toulouse, Rouen, Tours, Bordeaux, Dijon, Lille et même Nice.

Si l?on revient en arrière, Paris a connu trois grands moments : la création du quartier piéton des Halles sous Jean TIBERI, la création de la voie piétonne le long de la rive gauche sous Bertrand DELANOË, et la transformation des voies sur berges sous Anne HIDALGO. Pourtant, nous ne pouvons pas raisonner à Paris comme si nous étions dans une ville classique où il n?y aurait que le centre-ville à piétonniser et, pour la période récente, que des autoroutes. Des vieux quartiers à piétonniser, il y en a dans tout Paris et je pourrais, à titre d?exemple, citer les rues du Marais, des rues de nos îles, des rues de Montmartre. D?ailleurs, notre groupe avait fait voter un v?u à l?unanimité pour développer la piétonisation du haut de la butte Montmartre et nous n?en voyons toujours pas le commencement. Je pourrais aussi citer le Quartier latin autour de la rue Mouffetard, la Butte-aux-Cailles, la rue de Passy, la rue de Seine, la rue de Buci? Enormément de rues dans Paris pourraient aujourd?hui être très massivement piétonisées.

Les Parisiens rêveraient d?avoir dans chacun de leur arrondissement des rues piétonnisées, non plus sur les autoroutes, mais là où il y a des bars, des cafés, des restaurants et des lieux où l?on sort, tout simplement ! Pas simplement sur les autoroutes urbaines à supprimer. Le succès de "Paris Respire" dans de nombreux quartiers nous montre d?ailleurs que nous pourrons aller plus loin en imaginant des quartiers aux rues avec piétonisation qui fonctionnent comme "Paris Respire", mais en deuxième partie de journée et pas seulement le week-end. Je rappelle d?ailleurs que le programme de la mandature envisageait un quartier piétonnisé dans chacun des arrondissements. Où sont-ils à quelques mois de la fin de cette mandature ? Nous demandons donc qu?un bilan d?étape détaillé de la Stratégie Paris Piéton soit communiqué aux conseillers de Paris et de nous indiquer où sont envisagées de nouvelles zones piétonnes. Merci.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - La parole est à M. NAJDOVSKI, pour répondre.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

Avec la Stratégie Paris Piéton, adopté à l?unanimité par le Conseil de Paris en janvier 2017, la Ville de Paris s?est donné pour la première fois l?objectif de contribuer au développement d?un mode actif, largement plébiscité par les Parisiens : la marche.

Comme vous le savez, depuis le début de cette mandature, replacer le piéton au c?ur de la ville en sécurisant ses déplacements et en augmentant son confort est notre priorité. Il trouve sa concrétisation dans de nombreux projets urbains comme le réaménagement des grandes places parisiennes ou bien la création de nouveaux quartiers "Paris Respire" ou bien encore - cela répond à l?interrogation formulée par notre collègue Didier GUILLOT à l?instant - la création de près de 20 rues aux enfants, sans mentionner encore - je le pourrais - la journée sans voiture ou la piétonisation mensuelle des Champs-Elysées.

De nombreux projets issus du budget participatif ont également pu s?inscrire dans la Stratégie Paris Piéton. Je suis donc tout à fait favorable à ce qu?un bilan de la mise en ?uvre de cette stratégie soit réalisé et présenté en 3e Commission. Je proposerai toutefois quelques amendements à votre v?u puisque l?un de vos considérants stigmatise la présence de chantiers, alors que certains d?entre eux sont précisément la promesse d?une amélioration prochaine pour les piétons, ou pour les cyclistes d?ailleurs.

Je trouve qu?il y a une injonction contradictoire à vouloir qu?il y ait plus d?aménagements pour les piétons et les cyclistes tout en stigmatisant les chantiers qui sont justement la promesse de la réalisation de ces aménagements dans les semaines et mois qui viennent. Les chantiers sont une promesse aussi pour les utilisateurs de transports en commun, qui sont aussi des piétons ou des cyclistes.

Vous indiquez également que le dispositif "Paris Respire" pourrait être développé, alors que c?est un objectif maintes fois affiché, y compris par la Maire de Paris lors de ses derniers v?ux. Depuis janvier 2019, de nouveaux secteurs ont vu le jour : quartier du Faubourg-Saint-Denis dans le 10e arrondissement ; rue des Moines dans le 17e arrondissement ; rue du Commerce dans le 15e arrondissement. D?autres sont étendus : nous venons de parler du secteur Château-Rouge ou encore le secteur Aligre dans le 12e arrondissement, qui sera à son tour agrandi d?ici quelques semaines. Enfin, la végétalisation des espaces piétons était également un des objectifs affichés de la stratégie. Si vous acceptez les amendements proposés par l?Exécutif, nous pourrons adopter ce v?u.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI. Je demande donc au groupe DP s?il accepte les amendements.

M. Didier GUILLOT. - J?accepte les amendements.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Démocrates et Progressistes, amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2019, V. 246).

V?u déposé par le groupe Démocrates et Progressistes relatif aux aménagements des portes d?Italie et d?Orléans.