Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DU 137 - Dénomination place des émeutes de Stonewall (4e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Nous arrivons au projet de délibération DU 137 : dénomination place des émeutes de Stonewall.

Je donne la parole à Christian HONORÉ, seul inscrit.

M. Christian HONORÉ.- Monsieur le Maire, nous allons voter ce projet de délibération qui porte la dénomination d'une place "émeutes de Stonewall".

Dans la nuit du 27 au 28 juin 1969, les clients du bar gay, "Stonewall Inn" à New York, se rebellent contre une intervention policière, une de trop. A l'époque, aux Etats-Unis, les homosexuels font l'objet de discriminations et sont les victimes de violences. Les clients du bar se révoltent, les affrontements durent plusieurs jours.

Un an plus tard, a lieu ce qui s'appellera la Gay Pride. Depuis cette date, chaque année, le dernier week-end de juin, les marches des Fiertés commémorent ces émeutes qui représentent le moment symbolique, marquant la réelle éclosion du mouvement militant LGBTQI, aux Etats-Unis, en France et partout dans le monde. La marche des Fiertés est un moment très important de lisibilité dans une manifestation festive. Pour beaucoup de jeunes et de moins jeunes, c'est aussi l'occasion pour affirmer leur identité. Il est bien que Paris honore Stonewall. Il est bien de rappeler, ici, que les actes homophobes, les actes de violences physiques et verbales contre les homosexuels se poursuivent encore aujourd'hui trop brutalement. Le combat contre l'homophobie et toutes les formes de discrimination n'est pas terminé, notre détermination est sans faille. Monsieur le Maire, si vous le permettez, je vais revenir sur un autre sujet, qui est la dénomination de l'allée Mireille Knoll. Lutter contre l'antisémitisme est essentiel, rendre hommage à Mireille Knoll, victime de la barbarie, est l'honneur de Paris. Je souhaite saluer ici mon ami Allan KNOLL et adresser à sa famille toute ma sympathie. Dans ce Conseil, notre solidarité contre l'antisémitisme est unanime et totale. C'est notre honneur, c'est ce qui fait notre force. Jamais les barbares n'auront le dernier mot.

Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Merci beaucoup, Christian HONORÉ.

Je sais les liens familiaux qui vous unissent à la famille de Mireille Knoll, et notamment à un de ses fils. Votre émotion était visible, et nous la partageons. Je donne la parole à Catherine VIEU-CHARIER. Vous avez déjà évoqué les émeutes de Stonewall dans vos précédentes interventions.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe.- Oui, mais cela me permettra de remercier M. Christian HONORÉ, à la fois sur ce qu'il a dit sur les émeutes de Stonewall et aussi sur son intervention sur la dénomination Mireille Knoll.

Je voudrais aussi remercier Ariel WEIL et Pierre AIDENBAUM pour la belle idée de cette place des émeutes de Stonewall, qu'ils ont défendue lors des conseils d'arrondissement, pour célébrer le cinquantième anniversaire de ce qui est considéré, aujourd'hui, comme un épisode majeur de la lutte contre les discriminations LGBTQI. Je n'irai pas plus loin. On s'est largement exprimé. Je vous demande de voter favorablement.

Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Merci beaucoup, Catherine VIEU-CHARIER.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 137.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DU 137).