Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Nous passons à l?examen d?un v?u non rattaché. Le v?u n° 40 est relatif à la fontaine des Innocents, dans le 1er arrondissement. La parole est à Mme MÉHAL.

Mme Fadila MÉHAL.- Madame la Maire, chers collègues, la fontaine des Innocents, située au milieu de la place Joachim-du-Bellay, dans le quartier des Halles, est classée à l?inventaire des monuments historiques. Chacun connaît l?état très préoccupant de cette fontaine, avec ses façades, ouvrages de fontainerie, dispositifs électriques dégradés par le temps, et surtout, l?absence d?entretien.

Vous le savez sans doute, le Conseil de Paris a voté un budget de 4 millions d?euros pour sa restauration en 2014. Mais, jusqu?à ce jour, aucun chantier n?est encore à l??uvre. C?est vrai que, depuis, une pétition a été lancée par l?Association pour la défense des riverains et l?animation du quartier des Halles, l?ADRAQH, sur "change.org". Elle a été adressée à la Maire de Paris dans le but de sauver d?urgence la fontaine des Innocents. Cette pétition a récolté près de 2.500 signatures.

Considérant que le petit et le grand patrimoine se confondent et qu?il faut les soutenir à chaque fois, le v?u est simple : que la Ville de Paris fasse aux élus du Conseil de Paris ainsi qu'aux citoyens et aux habitants du Centre de Paris, un point d?étape avec le calendrier des travaux et le budget pour la restauration de la fontaine des Innocents. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Merci, Madame MÉHAL. Pour vous répondre, la parole est à Mme Karen TAÏEB pour deux minutes maximum.

Mme Karen TAÏEB, adjointe.- Merci à vous, Madame la conseillère, chère Fadila MÉHAL.

Pour ma part, il n?y a pas de petit ou de grand patrimoine, mais le patrimoine de Paris dont nous sommes tous les héritiers et que nous avons, tous ici, à c?ur de préserver pour le transmettre aux générations futures. La fontaine des Innocents est un véritable bijou architectural, et, on peut le dire, un joyau patrimonial. Soyez assurée, chère Fadila MÉHAL, de l?engagement de la Ville de Paris à l?égard de cette fontaine classée monument historique depuis 1962 et à l?histoire peu commune. Trois de ses faces datent du XVIe siècle. Elles sont l??uvre de l?architecte Pierre Lescot et sont agrémentées des sculptures de Jean Goujon. Il s'agissait, au départ de trois loggias destinées à accueillir sur leur passage le roi Henri II, avec de l?eau qui coulait de trois petits mascarons. Puis, une quatrième face a complété l?édifice au XVIIIe siècle pour en faire l?architecture cubique et la fontaine que l?on connaît aujourd?hui, et sur laquelle trois naïades supplémentaires ont été sculptées par Augustin Pajou. La fontaine a été déplacée à deux reprises. Elle nécessite, il est vrai, une restauration d?ampleur et respectueuse, à plus d?un titre, de son caractère patrimonial. De plus, depuis plusieurs mois, la Ville de Paris travaille à cette restauration. Une étude sur la réfection du système hydraulique et sur le bâti de la fontaine a d?abord été menée. Depuis l?été dernier, un restaurateur a été missionné par la Ville de Paris afin d?approfondir les besoins de restauration des bas-reliefs et des structures de la fontaine, malheureusement fort abîmés par la pollution et l?écoulement de l?eau.

J?ai réuni les différents services concernés à plusieurs reprises. Dès septembre prochain, se réunira un comité scientifique qui aura la charge de déterminer le protocole de restauration. Il sera notamment composé de personnalités qualifiées, de représentants des services de l?Etat chargés des monuments historiques, dont le contrôle scientifique est requis. Une fois le protocole arrêté, les différentes procédures administratives et étapes seront menées à bien afin de pouvoir retrouver, selon le calendrier prévisionnel, une fontaine restaurée dans le courant de l?année 2022. Dès que cette méthodologie a été finalisée, j?ai souhaité en informer le maire du 1er arrondissement et l?"Association pour la défense des riverains et l?animation du quartier des Halles" qui avait lancé cette pétition, et que j?ai reçue. Enfin, l?ensemble de ces éléments a fait l?objet d?un communiqué de presse, dont vous avez tous pris connaissance aujourd?hui. Pour toutes ces raisons, je vous demande de retirer votre v?u. Merci.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Merci beaucoup.

Le v?u est-il retiré, Madame MÉHAL ?

Mme Fadila MÉHAL.- Madame Karen TAÏEB, je suis heureuse que nous ayons pu accélérer le processus. Nous avons attendu depuis 2014, nous pouvons attendre jusqu?en septembre. Je sais que vous serez fidèle à vos engagements, donc je retire le v?u.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente.- Et nous vous en remercions.

2019 DAC 558 - Apposition d'une plaque commémorative en hommage à Paul Eluard 35, rue Marx-Dormoy (18e).