Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2019


 

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente.- Nous allons examiner maintenant le projet de délibération DAC 56, avec des subventions de 1,109 million d?euros et des avenants à conventions avec deux lieux de création et de diffusion du 20e arrondissement. La parole est à Mme MAQUOI.

Mme Nathalie MAQUOI.- Merci, Madame la Maire.

Chers collègues, cher Christophe GIRARD, c?est un très beau projet de délibération mettant en valeur deux lieux qui ont en commun d?accompagner les artistes et d?être ouverts, d?irriguer leur territoire dans le 20e arrondissement. Bref, deux lieux qui allient exigence culturelle et convivialité, deux lieux qui concourent à la démocratie culturelle.

D?abord, "Les Plateaux sauvages", à la fois fabrique de projets artistiques professionnels et lieu de pratiques amateurs. "Les Plateaux sauvages" sont un équipement ouvert aux compagnies émergentes ou confirmées, aux habitants du quartier. Elles offrent un accueil convivial à tous et toutes, avec une attention particulière au public jeune. Après plusieurs périodes de travaux, la saison 2018-2019 est la première entièrement dans les murs, et nous en sommes ravis. Ainsi, 14 compagnies ont pu être accompagnées en résidence pour leur travail de création et chaque projet de résidence s?est accompagné d?un projet de transmission artistique. Il s?agit, pour les artistes accueillis, de consacrer une partie de leur temps de travail à un projet en direction des publics. Cela peut être dans un collège. Cela peut être des étudiants, des usagers d?un centre social ou des habitants du quartier. Afin de permettre à l?association des "Plateaux sauvages" de poursuivre ce projet, la Ville propose donc de fixer à 1,030 million le montant de la subvention accordée à l?association.

La deuxième structure est le "Théâtre aux Mains nues". Je sais votre attachement à ce lieu emblématique du quartier Saint-Blaise, un lieu d?art et d?essai à rayonnement national consacré aux arts de la marionnette. Il développe une large palette d?activités, de la recherche à la diffusion. C?est aussi un lieu de formation professionnelle reconnu préparant au concours d?entrée à l?Ecole supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. Depuis 2010, il fait partie des lieux labellisés par le Ministère de la Culture au titre du compagnonnage pour la marionnette.

Le "Théâtre aux Mains nues" mène également une activité importante en direction des publics scolaires. Je pense notamment aux collégiens de 6e de Jean-Perrin et aux classes d?accueil. Ils sont toujours ravis d?y passer du temps et de mener des activités avec l?équipe du "Théâtre aux Mains nues". Concernant le champ social, je pense au centre social Saint-Blaise ou encore au centre Paris Anim?.

En 2018, les anciens locaux, situés square des Cardeurs, ont rouvert pour accueillir le pôle formation, avec notamment un plateau de répétition et un atelier de construction. Il est proposé d?attribuer 79.000 euros au "Théâtre aux Mains nues", dont 6.000 euros sur proposition de la mairie du 20e arrondissement, et 3.000 euros au titre de la culture dans le cadre d?un appel à projets "politique de la ville".

Merci pour ce beau projet de délibération.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente.- Merci, Madame MAQUOI. Pour vous répondre, M. GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint.- Merci beaucoup, Nathalie MAQUOI, de rappeler l?attention que nous portons à ces lieux innovants, singuliers, indépendants de pratiques de diffusion et de création artistique dans le 20e arrondissement.

Vous le rappeliez, "Les Plateaux sauvages" - dont je tiens à saluer le travail tout à fait remarquable de sa directrice, Laëtitia GUÉDON - est un établissement municipal d?un genre nouveau, mêlant programmation classique, atelier de pratique artistique et sportive et résidence. Il permet de faire dialoguer en permanence des artistes et des habitants du quartier. C?est pourquoi nous le soutenons à hauteur d?une subvention importante de 1,030 million d?euros.

Le "Théâtre aux Mains nues" est un théâtre associatif dédié à la marionnette, comme vous le rappeliez, ce qui est relativement rare à Paris. Il mène un travail remarquable dans le quartier Saint-Blaise. Nous avons tenu à le soutenir dans ses travaux de rénovation ainsi que pour son fonctionnement, puisque nous reconduisons une subvention à hauteur de 79.000 euros. Il est également soutenu par le Ministère de la Culture. Je suis heureux de dire devant la directrice des Affaires culturelles que, récemment, aux "Plateaux sauvages", nous décorâmes Maryse CONDÉ et la distinguâmes au nom de Paris. Je vous remercie.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente.- Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 56.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DAC 56).

2019 DAC 135 - Subvention (4.580.000 euros) et avenant avec l?association "Orchestre de Chambre de Paris".