Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 1999
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

57 - QOC 99-213 Question de Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE à M. le Préfet de police à propos du stationnement des véhicules à proximité des restaurants dans le 16e arrondissement

Débat/ Conseil municipal/ Avril 1999


Libellé de la question :
" Les places de stationnement font cruellement défaut dans le 16e arrondissement.
Mme Danièle GIAZZI, MM. Gérard LEBAN et Dominique CANE souhaiteraient que les services placés sous l'autorité de M. le Préfet de police fassent preuve de souplesse et de tolérance à l'égard des véhicules stationnés à proximité des restaurants du quartier, entre 13 et 15 heures. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" Les services de police sont conscients des difficultés rencontrées par les clients des restaurants, notamment à l'heure du déjeuner.
Aussi, agissent-ils avec discernement tout en veillant à maintenir des conditions de circulation satisfaisantes.
Par ailleurs, le régime du stationnement payant rotatif en vigueur dans la majeure partie des voies du 16e arrondissement vise notamment à mettre un terme aux stationnements prolongés qui pénalisent la clientèle des commerces et établissements de restauration.
Il n'en reste pas moins que les dispositions réglementaires concernant l'utilisation de la voie publique sont de portée générale et opposables à tous les usagers.
A cet égard, les automobilistes ne trouvant pas de place de stationnement licite en surface ont la possibilité de se rendre dans les nombreux parcs de stationnement souterrains aménagés par la Ville de Paris à leur intention, dont le taux d'occupation demeure encore trop souvent insuffisant. "