Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Voeu déposé par les groupes PCF-FG et "Génération.s" relatif au mouvement de grève dans les relais toilettes des gares à Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2019


 

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Nous passons à l?examen de v?ux non rattachés.

Le v?u n° 171 est relatif au mouvement de grève dans les relais toilettes des gares de Paris. Je donne la parole à Raphaëlle PRIMET.

Mme Raphaëlle PRIMET. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, les salariés des relais toilettes de certaines gares parisiennes, principalement des femmes, ont entamé un mouvement de grève le 24 juin dernier, soutenu par la C.G.T.

Nous sommes en face d?un imbroglio bien connu dans ce genre d?activité qui mêle nettoyage et commerce, où les différents acteurs se défaussent les uns sur les autres, man?uvres dont les salariés déjà précarisés se retrouvent victimes, ainsi que, par voie de conséquence, les usagers de nos gares.

Ceux-ci dépendent jusqu?à fin 2019 de la société "Derichebourg Propreté", sous-traitée par la société "2theloo", elle-même sous-traitante de ce marché de gestion auprès de S.N.C.F. "Gares & Connexions", donneur d?ordre. "2theloo" entend reprendre l?exploitation de ce marché à l?expiration des contrats de sous-traitance, sans pour autant reprendre les salariés. Nous avons là tous les ingrédients du non-respect des dispositions du Code du travail, "2theloo", société néerlandaise, n?appliquant aucune convention collective. Rappelons si besoin est que les salariés ont des conditions de travail difficiles, de faibles rémunérations et sont aujourd?hui victimes de stratégies patronales condamnables.

De ce point de vue, conformément aux pratiques d?un certain patronat, la première réponse au mouvement social a été de faire intervenir les forces de police et, par un référé, d?assigner devant le T.G.I. de Paris les salariés grévistes et les organisations de la C.G.T. qui les soutiennent.

Ainsi, par ce v?u cosigné par le groupe Communiste et le groupe "Génération.s", nous demandons que la Ville de Paris interpelle "Gares & Connexions", donneur d?ordre, pour qu?un véritable dialogue social s?instaure afin de trouver une issue positive au conflit, favorable aux salariés et aux besoins des usagers.

Dans le même mouvement, nous souhaitons que "Gares & Connexions" prévoie que l?accès aux toilettes soit gratuit dans les gares. Je vous remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci. Pour vous répondre, je donne la parole à Mme Afaf GABELOTAUD.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe. - Monsieur le Maire, chers collègues, merci à Mme PRIMET, merci aux groupes Communiste - Front de gauche et "Génération.s" pour ce v?u.

Vous avez rappelé la situation des personnels de la société "Derichebourg" chargée du nettoyage des relais toilettes des gares du Nord, de Lyon et d?Austerlitz. Aujourd?hui, le sous-traitant de "Gares & Connexions" reprenant l?activité de nettoyage refuse de réintégrer les salariés et cherche à les reclasser sur d?autres sites ou à les licencier. Cette situation, contraire à la convention nationale des entreprises de nettoyage et causée par un sous-traitant de "Gares & Connexions", n?est pas acceptable.

Les emplois liés aux métiers de la propreté et du nettoyage sont difficiles et ils connaissent une véritable tension sur le marché du travail. Il est donc important de rendre ce secteur attractif en garantissant a minima les conditions de travail et en s?assurant de la pérennité des emplois.

La Ville de Paris s?est toujours engagée pour la défense des droits des salariés, dont le droit de grève et le maintien de l?emploi à Paris.

Une direction ne peut s?affranchir de ses responsabilités vis-à-vis de personnels au motif qu?ils font partie des effectifs d?une société sous-traitante. Les demandes des personnels pour la défense de leur emploi doivent être entendues et un véritable dialogue social doit s?ouvrir dans le respect du droit du travail. Nous avons fréquemment adopté des v?ux en ce sens au Conseil de Paris. Par ailleurs, l?activité de relais toilettes dans les gares est une composante essentielle du service public des transports et une nécessité évidente pour les usagers.

Je suis attachée à défendre ce service public des transports dans toutes ses composantes. Aussi, je suis tout à fait favorable à ce que la Ville de Paris interpelle "Gares & Connexions" afin qu?une issue sociale satisfaisante soit trouvée. Je donne donc un avis favorable à votre v?u et je vous en remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 171 avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. Je vous en remercie. (2019, V. 353).

Voeu déposé par Mme SIMONNET relatif au service public postal.