Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DEVE 84 - Autorisation de financement de travaux d’aménagement du jardin partagé solidaire situé dans le square Cavaillé Coll (10e) et communication sur la convention avec l’association "Emmaüs solidarité".

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2019


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Nous allons maintenant reprendre le cours des projets de délibération et des Commissions. Nous sommes en 3e Commission et nous allons examiner les projets qui dépendent de la délégation de Pénélope KOMITÈS.

Nous commençons par le projet de délibération DEVE 84 concernant une autorisation de financement des travaux d?aménagement du jardin partagé solidaire situé dans le square Cavaillé-Coll dans le 10e arrondissement ; convention avec l?association "Emmaüs solidarité".

La parole est à la maire du 10e arrondissement, Mme Alexandra CORDEBARD.

Mme Alexandra CORDEBARD, maire du 10e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Ce matin, nous avons énormément parlé de l?importance de travailler de concert pour pouvoir résoudre les problèmes qui se posent notamment dans l?espace public. Il s?agit là d?un projet que je vois arriver avec beaucoup de plaisir car il permet à une association de solidarité d?organiser un jardin partagé à l?intérieur de l?emprise du jardin Cavaillé-Coll. Il nous permet notamment de travailler au lien social indispensable.

Dans ce jardin qui vit assez mal s?installent beaucoup de personnes en état de précarité importante. C?est le moyen de renouer du lien avec eux, avec d?autres associations du quartier et de permettre à ce jardin de revivre normalement et de réaccueillir des familles.

Nous avons déjà mené une expérience de cette nature avec "Emmaüs solidarité" dans un autre jardin du 10e : le jardin Saint-Laurent, qui était, pendant toute une période, devenu un lieu où plus personne ne réussissait à entrer ; il a désormais retrouvé son activité de partage de l?espace, sans chasser personne mais en permettant à chacun de s?y retrouver. C?est ce que nous visons sur Cavaillé-Coll, dans ce quartier proche de la gare du Nord qui a besoin de lien social. Je reçois très favorablement cette implication d?"Emmaüs Solidarité". C?est un modèle de collaboration des services de sécurité, des agents de la Ville et d?une association de solidarité, à développer et à porter chaque fois que cela est nécessaire.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci, Madame la Maire. Pour vous répondre, je donne la parole à Pénélope KOMITÈS.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Merci, Madame la Maire. Merci, chère Alexandra, pour votre intervention. En effet, ce projet de jardin partagé du square Cavaillé-Coll est vraiment issu d?une réflexion très importante entre la mairie du 10e arrondissement, les habitants, les acteurs du quartier. Il vise à créer de nouveaux usages dans ce jardin qui, comme vous l?avez dit, n?est pas forcément un jardin facile. Il est très agréable de travailler avec l?association "Emmaüs solidarité". Nous l?avons fait sur quelques jardins que nous avons créés pendant cette mandature. Cette association a aujourd?hui un savoir-faire dans les jardins - mais pas seulement - avec un accueil, un accompagnement très intéressant des personnes en situation de précarité. On a pu voir le travail extraordinaire qu?elle avait fait dans ce type de jardins, comme au square Jessaint dans le quartier de la Chapelle. C?est un vrai projet de quartier avec les associations, les parents d?élèves, les écoles, les représentants aussi de l?église Saint-Vincent-de-Paul. Je me félicite que les jardins partagés gérés par cette association favorisent une vraie ouverture sur le quartier et une présence très positive dans le jardin, notamment avec l?organisation d?ateliers réguliers, d?animations ponctuelles. Il est à noter - nous insistons beaucoup aussi sur ceux qui gèrent les jardins partagés - que ce projet intègre pleinement les engagements liés à la charte "Main verte" en matière d?ouverture, de création de liens, de respect de l?environnement et de mixité. C?est un très beau projet.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 84.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2019, DEVE 84).