Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à une dénomination en hommage à Camille Claudel.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2019


 

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant à l'examen de v?ux non rattachés ; le v?u référencé n° 53 est relatif à une dénomination en hommage à Camille Claudel, et la parole est à Mme Annick OLIVIER.

Mme Annick OLIVIER. - Merci beaucoup.

Camille Claudel a vécu dans le 13e arrondissement, d'abord au 31-33, boulevard de Port Royal où sa famille s'est installée en 1885, puis boulevard d'Italie, l'actuel boulevard Auguste-Blanqui, dans la demeure louée par Auguste Rodin, au 68, la Folie Neubourg, entièrement détruite en 1909, ou dans l'atelier qu'elle a occupé pendant une dizaine d'années à partir de 1888, au n° 113.

Cet atelier du 113, boulevard d'Italie, qui marque la volonté d'indépendance de Camille Claudel, était situé au sein de l'espace qu'occupe actuellement le jardin du mail de Bièvre, entre les nos 105 et 117, boulevard Auguste-Blanqui. La Société d'histoire et d'archéologie du 13e arrondissement, très attachée à la mémoire de Camille Claudel et qui souhaite rappeler son ancrage dans le 13e arrondissement, a émis le souhait que son nom soit ajouté à la dénomination du jardin qui porte actuellement le nom de mail de Bièvre.

Le Conseil du 13e arrondissement a voté à l'unanimité le v?u suivant : que le mail de Bièvre soit rebaptisé "mail de Bièvre - Camille Claudel" et qu'une plaque soit apposée à l'entrée du jardin rappelant l'ancienne implantation à cet endroit de l'atelier de l'artiste.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Camille Claudel, nul n'est besoin de la présenter, nous la connaissons tous, c'est une grande artiste qui a abordé avec une très belle singularité les thèmes de la vie tels que l'enfance, la vieillesse, l'amour, et qui évidemment méritait que nous honorions sa mémoire, ce qui est fait quatre fois déjà dans la Ville de Paris.

Il existe une place Camille Claudel dans le 15e arrondissement, un collège Camille Claudel dans le 13e arrondissement, un foyer de vie dans le 20e arrondissement, et une plaque dans le 4e arrondissement.

Je veux bien que l'on rende encore hommage à Camille Claudel, mais je vous propose une alternative dont j'ai parlé avec Jérôme COUMET, le maire du 13e arrondissement. Honnêtement, je ne souhaite pas que l'on appelle le mail de Bièvre, "mail de Bièvre - Camille Claudel", parce qu'on ouvre la boîte de Pandore. On va nous demander dans tous les arrondissements, 36 Coluche, 44 Sarah Bernhardt, on ne va pas s'en sortir.

Donc, j'ai proposé à Jérôme COUMET qu'une plaque pédagogique et très complète soit apposée à l'entrée du jardin pour rappeler effectivement l'ancienne implantation et pour raconter un peu la vie et l'?uvre de Camille Claudel.

Ce que je vous propose, c'est que l'on fasse un amendement à ce v?u de la façon suivante : la phrase : "que le mail de Bièvre soit rebaptisé Camille Claudel et qu'une plaque soit apposée à l'entrée du jardin rappelant l'ancienne implantation à cet endroit de l'atelier d'artiste" soit supprimée et remplacée par : "qu'une plaque soit apposée à l'entrée du jardin rappelant l'ancienne implantation à cet endroit de l'atelier de l'artiste" et évidemment on ira même au-delà puisqu'on racontera l'histoire de Camille Claudel. Voilà ce que je vous propose, Madame la conseillère.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Merci, Madame la conseillère.

Acceptez-vous les amendements proposés à ce v?u ?

Mme Annick OLIVIER. - Tout à fait.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Avis favorable, sous réserve bien entendu que ces amendements soient acceptés.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Socialiste et Apparentés, amendée comme vient de l'exprimer Mme Catherine VIEU-CHARIER et acceptée par Mme Annick OLIVIER.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2019, V. 299).