Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Voeu déposé par le groupe LRI relatif à l'accès au Wifi dans les résidences pour les seniors.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2019


 

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Nous examinons à présent aux v?ux non rattachés. Le v?u n° 94 est relatif à l?accès au Wifi dans les résidences pour les seniors. La parole est à M. le Maire du 17e arrondissement, Geoffroy BOULARD.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

Nous partageons tous l?objectif, la nécessité de maintenir le lien social, si cher aux personnes les plus âgées, notamment grâce à l?apport de l?informatique et d?Internet. L?apport du digital aux seniors favorise leur autonomie et leur bien-être. Comme vous le savez, de nombreuses démarches administratives requièrent désormais une connexion Internet Wifi pour répondre aux récentes obligations. Je veux parler notamment de la déclaration d?impôt.

Ce v?u formule tout simplement le souhait qu?un diagnostic soit effectué sur l?accès au Wifi dans les résidences seniors du 17e arrondissement et qu?il y ait une mise en place rapide dans toutes ces résidences. J?ai pu constater, en rencontrant un certain nombre de résidents, qu?il n?y avait pas l?accès au Wifi. La fracture numérique est une réalité à Paris. Il est temps que la Ville équipe ses propres équipements en la matière. Je vous remercie.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci beaucoup. Pour vous répondre, la parole est à Mme Galla BRIDIER.

Mme Galla BRIDIER, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Chers collègues, c?est bien parce que nous partageons cet objectif, que vous venez de rappeler, de l?inclusion numérique des seniors, que nous avons déjà travaillé et sommes en train, avec le Centre d?action sociale, de passer un marché public en vue de déployer le Wifi dans l?ensemble des établissements : E.H.P.A.D., résidences seniors, clubs seniors, C.H.U. et C.H.R.S. Votre v?u est déjà, en quelque sorte, exaucé. Il fait suite à un v?u qui avait déjà été déposé par le groupe Socialiste et Apparentés, de mémoire en novembre dernier, et issu du 19e arrondissement.

Effectivement, je peux vous donner des détails supplémentaires. La notification de ce marché devrait intervenir en décembre de cette année. Puisque cela concerne un ensemble de structures assez important, le déploiement du Wifi et l?ensemble des travaux que cela demande pour le mettre en ?uvre, devrait s?étaler sur un délai de trois à quatre ans. Ce sont les éléments que j?ai à ma disposition à ce stade. Je vous propose de revenir vers vous et les différents maires d?arrondissement quand nous aurons plus d?information sur la capacité de déploiement de ces travaux, peut-être dans un calendrier plus restreint.

Je me permets tout de même de saisir l?occasion d?avoir la parole sur ce sujet pour rappeler que Paris, à travers son Centre d?action sociale, fait énormément en matière d?inclusion numérique des seniors. Ce sont 6.000 participants aux stages informatiques que nous avons chaque année et près de 5.000 utilisateurs des espaces informatiques en libre-service dans les clubs "Emeraude". Je finance, dans le cadre de ma délégation, plusieurs dizaines de projets d?inclusion numérique dans le cadre d?un appel à projets chaque année. Je vous remercie.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci beaucoup.

Le v?u est-il maintenu ?

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Je n?ai pas compris la position de l?Exécutif sur le v?u. J?entends les éléments qui ont été lancés, en tout cas les démarches, les travaux, mais quand on demande une mise en place rapide et que l?on nous parle de quatre ans de travaux pour installer du Wifi dans les équipements et dans les résidences seniors, excusez-moi, on n?est pas à la hauteur de l?enjeu.

Je maintiens donc mon v?u. Il était précis.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Très bien.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 94 avec un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u n° 94 est rejeté.