Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DAC 563 - Apposition d'une plaque commémorative en hommage à Pierre Etaix 13, rue Germain Pilon (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2019


 

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DAC 563 relatif à l'apposition d'une plaque commémorative en hommage à Pierre Etaix au 13, rue Germain Pilon, dans le 18e.

La parole est à Mme Danièle PREMEL.

Mme Danièle PREMEL. - Merci, Madame la Maire.

Chers collègues, Montmartre a toujours été le quartier, le refuge des poètes, qui le lui ont bien rendu.

Ce lieu mythique porte bien des légendes, des histoires sur les artistes qui ont façonné, dessiné, chanté, filmé Montmartre. Ce lieu de légende a abrité, logé, accueilli bien des personnages qui ont marqué le monde culturel et artistique.

Pierre Etaix, réalisateur, acteur, clown, dessinateur, affichiste, dramaturge, magicien, cinéaste, musicien et "gagman" personnifie presque à lui tout seul cet univers magique de la création.

Porté par ses qualités d'imagination et d'invention poétique, Pierre Etaix a produit, notamment à travers les films, la Fondation de l'école nationale du cirque et ses merveilleux personnages dont "Yoyo", une ?uvre vaste et riche qui a obtenu plusieurs récompenses mettant à l'honneur la France dans le monde entier.

Le 14 octobre 2016, Pierre Etaix a rejoint Coluche, Jacques Tati, Jerry Lewis, Laurel et Hardy et bien d'autres, et Montmartre a perdu ce grand artiste.

Nous ne verrons plus passer sa fine silhouette, mais de nombreux habitants de Montmartre ne veulent pas oublier ce poète et clown dans l?âme. C'est pourquoi ils souhaitent que son nom soit inscrit dans leur quartier en mémoire et en hommage à Pierre Etaix.

Je ne vais pas aujourd'hui rappeler l'artiste, le talent et la vie de Pierre Etaix, mais plutôt m'attarder sur cette rue où il y avait sa maison, où il habitait, une rue marquée par le massacre des Communards pendant la semaine sanglante du 23 mai 1871. "Ma rue - disait Bernard Dimey qui a vécu dans cet immeuble -, où les garçons s'appellent Nathalie, où les filles souvent se sont fait reformer". C'est dans ce petit immeuble discret, au fond d'un petit jardin au c?ur de Montmartre, mais retiré de la foule et des touristes que vivait Pierre Etaix, et moi qui suis entrée souvent dans ce refuge, connaissant une voisine de Pierre Etaix, il m'a toujours semblé que ce lieu reflétait bien la relation de Pierre Etaix au monde de dedans, à côté, intégré et distancié, ouvert et se protégeant, rêveur et sans illusion. Oui, le 13 Germain Pilon est bien du Pierre Etaix, et que cette plaque soit comme un tour de magie qui a été aussi sa passion pour qu?il continue à être avec nous, parmi nous à Montmartre. Je vous remercie.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Madame PREMEL, chère collègue, votre exposé étant parfait je n'ajouterai pas un mot, et je dis avec vous et avec force que Pierre Etaix méritait bien de la Ville de Paris et du quartier Montmartre, et donc il y aura une plaque commémorative.

Je vous remercie. Avis favorable.

Mme Antoinette GUHL, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 563.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2019, DAC 563).