Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe du Mouvement républicain et citoyen relatif à la Forge de Belleville.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2005


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous devons revenir un peu en arrière, faire ce que Christophe GIRARD appellerait un ?flash-back?, pour examiner le v?u référencé n° 48 dans le fascicule du groupe du Mouvement républicain et citoyen relatif à la Forge de Belleville.

C?est Mme TAÏEB qui va le défendre et M. Christophe GIRARD qui va répondre.

Madame TAÏEB, vous avez la parole.

Mme Karen TAÏEB. - Merci, Monsieur le Maire.

Il s?agit d?un v?u relatif à la Forge de Belleville, qui est un lieu de création artistique original dans Paris. La convention qui lie la Ville avec la Forge de Belleville arrive à expiration en novembre et ce v?u voudrait que la Forge de Belleville conserve sa vocation de création d?animation artistique et que les moyens soient donnés aux artistes de mener à bien leurs activités d?animation.

Ce v?u sert à sécuriser les artistes qui sont en place et à maintenir ces artistes sur place, et dans le cadre d?un projet plus global, nous souhaiterions non seulement le maintien sur place des artistes mais qu?on donne éventuellement un rôle important à l?équipe artistique déjà en place.

Je vous remercie.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame TAÏEB.

La parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Le site dit ?La Forge de Belleville? a été racheté dans les années 90 par la Ville de Paris, qui a réhabilité les ateliers ainsi que l?espace dénommé ?L?Usine?, pour un montant de près de 4 millions d?euros. A la réouverture du site en 2002, 11 ateliers individuels et ?L?Usine? ont fait l?objet d?une convention temporaire de mise à disposition entre la Ville de Paris et l?association ?La Forge?, émanation des anciens occupants.

 

En contrepartie de loyers aux conditions très avantageuses, l?association s?engageait à développer un projet artistique et culturel cohérent, ouvert sur le quartier, et à assurer une rotation régulière des artistes accueillis dans ?L?Usine?.

Par ailleurs, 5 ateliers sont gérés depuis 2002 par les services culturels - la Direction des Affaires culturelles - pour des mises à disposition courtes d?artistes plasticiens.

Le Maire de Paris, M. Bertrand DELANOË, ses adjoints, Mme Martine DURLACH en charge de la politique de la ville et moi-même, et Michel CHARZAT, maire du 20e arrondissement, souhaitent aujourd?hui renforcer l?équipement de La Forge de Belleville et son ouverture à la ville et aux artistes, engagement qui se traduira notamment par la mise à disposition de nouveaux moyens.

La Ville de Paris a engagé, en toute transparence, une consultation pour solliciter des projets alliant lieux de travail pour les artistes et projets culturels ouverts sur la ville et le quartier. Les critères d?analyse des projets sont l?intérêt culturel et urbain, ainsi que la validité du plan de financement prévisionnel.

Cet appel à projets concerne ?L?Usine? ainsi que les 5 ateliers gérés directement par la Ville, la convention d?occupation des artistes occupant les 11 ateliers privatifs est en revanche renouvelée dans les mêmes conditions de loyer.

Les différentes propositions seront soumises à un comité de sélection constitué d?élus de la Mairie de Paris, et du 20e arrondissement bien sûr, de représentants des services municipaux - la Direction des Affaires culturelles bien entendu -, de personnalités qualifiées indépendantes, de représentants des partenaires du Contrat de ville et du conseil de quartier.

L?association ?La Forge?, informée de notre démarche depuis mars dernier, fait partie bien entendu desdites structures qui ont retiré le cahier des charges dans les délais impartis et je les encourage évidemment à concourir pour pouvoir obtenir plus d?ateliers.

Dans ce contexte, je propose d?adopter ce v?u.

 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur GIRARD.

Une explication de Mme HOFFMAN-RISPAL pour le groupe socialiste.

Mme Danièle HOFFMAN-RISPAL, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Comme tous les élus qui connaissent ce lieu magique qu?est ?La Forge?, nous avons tous envie de le voir continuer, parce que c?est vrai que c?est un très beau lieu, que ?L?Usine? est extraordinairement belle, et qu?on a besoin d?y voir des choses se produire. Je partage la position de M. Christophe GIRARD. C?est vrai que ce lieu est dans un endroit difficile, ce quartier étant un site ?politique de la ville?. Les artistes de La Forge font dans ces ateliers leur travail d?artiste. En même temps le quartier a besoin de plus d?animations, de plus d?attractions.

C?est la raison pour laquelle dans le cadre de cet appel à projets, je travaille avec l?association ?La Forge? pour que ses membres répondent au mieux et nous les soutenons tous en souhaitant qu?ils soient bien placés dans cet appel à projets. Mais il est vraiment clair que ce quartier a besoin d?être mieux développé et que ces ateliers doivent sans doute beaucoup plus s?ouvrir - j?en ai fait part à l?association il y a quelques jours -, s?ouvrir sur les enfants en difficulté du quartier, ils le font, il y a eu plusieurs fois cette semaine et depuis un mois beaucoup de choses avec les enfants du quartier, il faut sans doute aller plus loin encore pour que ces ateliers trouvent leur place dans le bas de Belleville qui en a besoin.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame HOFFMAN-RISPAL.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u assorti d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2005, V. 270).