Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif à une dénomination en hommage à Augustin Avrial.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2019


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 176 relatif à une dénomination en hommage à Augustin Avrial.

La parole est à François VAUGLIN, pour le groupe Socialiste et Apparentés.

M. François VAUGLIN, maire du 11e arrondissement. - Merci beaucoup, Madame la Maire.

Augustin Avrial est arrivé de province, de Haute-Garonne, à l?âge de 17 ans pour exercer la profession de mécanicien. Il travaille à l?usine d?Etienne Lenoir, dont le nom est resté associé à celui de M. Richard, cette usine étant rue de la Roquette dans le 11e arrondissement.

Il rencontre à cette époque Louise Talbot, qui était une lingère. Ils se marient à la mairie du 11e arrondissement. Augustin Avrial est l?un des fondateurs, en 1868, de l?un des syndicats les plus importants de l?époque, qui était la Chambre syndicale des ouvriers mécaniciens.

Il adhère à l?association internationale des travailleurs, A.I.T., et Louise Talbot, comme Augustin Avrial, figurent parmi les tout premiers signataires du manifeste contre la guerre adressé aux travailleurs de tous les pays du monde.

L?engagement politique et syndical d?Augustin Avrial lui vaut d?être condamné, en juillet 1870, à deux mois d?emprisonnement et transféré à la maison correctionnelle de Beauvais. Aussitôt libéré, à la suite de la proclamation de la République, le 4 septembre 1870, il se mêle au mouvement général qui agite Paris et qui prépare la Commune.

Pendant le siège de la ville, Augustin Avrial participe à la municipalité du 11e et devient, par élection, le chef du 66e bataillon de la Garde nationale dans le 11e. Avec Louise Talbot, il participe très activement à la Commune. Il est élu au Conseil de la Commune par le 11e arrondissement et, à ce titre, il est à l?initiative de la réquisition des entreprises abandonnées et de leur transformation en sociétés coopératives ouvrières.

Durant la Semaine sanglante, il organise sur les barricades la défense du quartier Château-d?Eau aux côtés notamment de Charles Delescluze, et leur participation contraint Louise Talbot et Augustin Avrial à l?exil. Après son arrestation, le 13 juin 1871 à la gare de Tergnier où elle tentait de rejoindre la Belgique, Louise Talbot est emprisonnée à la prison de Laon puis transférée à Versailles.

Elle retrouve son mari condamné à la peine de mort par contumace à Londres, où il s?était réfugié, avant de vivre en Allemagne puis en Suisse. Après un exil de dix ans, Augustin Avrial est amnistié en juillet 1880 et peut retourner en France pour retrouver sa femme et ses deux enfants.

A son retour, il continue de militer, notamment au Parti ouvrier socialiste révolutionnaire de Jean Allemane et entame une carrière d?inventeur et de chef d?entreprise qui l?a conduit à déposer des brevets pour une couseuse pneumatique ou encore un motoclycle à pétrole.

C?est en raison de ce parcours de responsable syndicaliste, de militant, de chef insurgé, d?élu du 11e, de communard et d?inventeur que nous souhaitons que la mémoire de Louise Talbot et Augustin Avrial puisse être honorée dans le 11e arrondissement.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Maire.

Pour vous répondre, je donne la parole à Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire du 11e, cher François, évidemment c?est un avis favorable. Quand on entend tout ce que vous venez de dire, quelle magnifique vie, quel incroyable destin ! Et après tout, c?est un collègue, il a été élu à Paris. Donc je vous encourage à voter favorablement pour que nous dénommions un lieu Louise Talbot et Augustin Avrial.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Socialiste et Apparentés, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l?unanimité. (2019, V. 434).

Je vous en remercie. V?u déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à une dénomination en hommage à Toni Morrison.