Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2019


 

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DASES 211 relatif à l'attribution d'une subvention d'investissement et d'une convention avec une association pour son action de lutte contre le gaspillage alimentaire.

La parole est à Jacques BOUTAULT, pour le groupe Ecologiste de Paris. Monsieur le Maire?

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Monsieur le Maire, merci.

Chers collègues, je me réjouis de cette convention avec Linkee Paris qui travaille à la lutte contre l'exclusion et contre le gaspillage alimentaire.

Dans notre arrondissement, l'association compte, parmi les partenaires de l'antenne, des "Restos du C?ur", ainsi que Emmaüs, ou encore l'Espace Solidarité Insertion, que nous avons ouvert récemment avec la collaboration de Dominique VERSINI, rue Thorel, qui accueille des familles qui sont à la rue.

L'association Linkee distribue les invendus des traiteurs et chaînes de restauration, mais aussi des restes de repas de grands chefs. De ce fait, le travail de Linkee s'inscrit pleinement dans la stratégie de lutte contre le gaspillage alimentaire que nous menons dans notre arrondissement depuis 2014, puisque nous avons mis en place le recyclage des déchets dans les cantines scolaires, mais aussi auprès des particuliers, comme vous le savez, Monsieur le Président de séance.

L'action de Linkee s'adresse d'ailleurs en complémentarité avec d'autres acteurs associatifs du centre de Paris, tels les Éco-Charlie qui récupèrent les invendus de plusieurs magasins "bio" de l'arrondissement, ou encore de l'association "Une bonne action", qui distribue des repas aux personnes démunies.

Linkee s'implique pleinement dans une démarche écologique. Cette subvention d'investissement va, d'ailleurs, leur permettre d'acquérir pour leurs bénévoles des vélos triporteurs, pour élargir leur maillage territorial et partenarial.

C'est pourquoi je suis très satisfait de ce partenariat qui va dans le sens de ce que l'arrondissement promeut depuis de longues années, en termes d'alimentation "bio" pour tous, en termes de mobilité durable, et en termes de lutte contre l'exclusion.

Je vous remercie.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Dominique VERSINI.

Mme Dominique VERSINI, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire du 2e arrondissement, cher Jacques BOUTAULT, merci d'évoquer ce projet de délibération qui illustre la nécessaire articulation entre la lutte contre le gaspillage alimentaire et tous les projets d'aide alimentaire que nous avons sur le territoire parisien.

En effet, c'est au c?ur de la politique que nous menons avec l'ensemble de l'Exécutif depuis le début de la mandature, que ce soit dans le cadre du plan stratégique parisien de lutte contre le gaspillage alimentaire, porté par Antoinette GUHL, ou dans le cadre de la stratégie de Paris pour une alimentation durable, adoptée au Conseil de Paris de mai 2018 et portée par Célia BLAUEL et Aurélie SOLANS.

Cette volonté fait écho aux travaux que nous menons depuis le Pacte parisien de lutte contre la grande exclusion pour piloter l'aide alimentaire à Paris. J'ai d?ailleurs réuni, il y a deux semaines, avec l'Etat, le Copil des acteurs de l'aide alimentaire qui travaille à la coordination de l'offre, mais également à mieux articuler la lutte contre le gaspillage alimentaire, comme vous le faites vous-même dans votre arrondissement, et à mieux coordonner les distributions alimentaires, en soutenant les associations dans l'animation de coopérations locales entre elles, et en encourageant le développement d'intermédiaires spécialisés dans la ramasse, ce qui permet aux petites associations sans moyen logistique de rester sur leur c?ur de métier.

L'association Linkee, qui est installée dans votre arrondissement, s'inscrit pleinement dans ces deux leviers. Depuis 2016, les Parisiens, engagés auprès de l'association et encadrés par l'équipe de Linkee et s'appuyant sur une application dédiée, récupèrent des invendus alimentaires et les apportent aux associations de solidarité, ce qui permet d'en faire bénéficier immédiatement des publics en grande précarité.

En 2018, ce sont plus de 48 tonnes de produits qui ont été redistribuées aux associations par 2.134 bénévoles. C'est pourquoi, mes chers collègues, nous vous proposons de soutenir l'action de cette association, en lui versant une subvention d'investissement de 23.000 euros qui, comme vous l'avez dit, Monsieur le Maire, cher Jacques BOUTAULT, permettra l'achat de deux triporteurs avec remorque isotherme, et leur permettra aussi de développer leur application qui est très importante.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 211.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DASES 211).

2019 DASES 243 - Subvention (20.000 euros) et convention avec l'association la table ouverte pour ses actions d'aide alimentaire dans le quartier de la Goutte d'or (18e).