Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

 : convention de mécénat avec ARTERIA pour la mise à disposition de la connectivité LoRaWAN et l'appui méthodologique associé.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2019


 

M. Jean-Bernard BROS, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet DCPA 17.

La parole est à M. CONTASSOT, pour cinq minutes.

M. Yves CONTASSOT. - Même moins que cela.

Ce projet consiste à rénover et étendre le groupe scolaire Ivry - Levassor avec un certain nombre de matériaux modernes biosourcés, expérimentaux. A cette occasion, il nous est proposé une convention avec Arteria, afin qu?on puisse suivre le projet, notamment du point de vue de la surconsommation d'énergie, de la température, de l'hydrométrie, etc. Pour ce faire, il est prévu notamment qu'il y ait des capteurs, y compris dans une salle de classe, qui seraient toute la journée en mesure de ces différents paramètres.

Il nous semble pour le moins étonnant d'abord que les fédérations de parents d'élèves n'aient pas été consultées, qu'on installe des capteurs dans une classe alors que partout on nous demande d'éviter de mettre des éléments qui communiquent autrement qu?en filaire. Là, ce ne sera pas du filaire, ce sera par communication de type téléphonique.

Cela me paraît assez contradictoire avec tout ce qu'on a dit jusqu'à présent dans ce domaine. On ne comprend pas très bien pourquoi cela se fait comme cela, alors que pour mesurer la température ou l'hygrométrie en continu, des appareils existent depuis des dizaines et des dizaines d?années et le font très très bien, et qu'on n'est pas tenu d'avoir ces mesures en temps réel pour pouvoir réagir.

Nous nous abstiendrons sur ce projet de délibération, bien que la construction soit de qualité, mais les conditions dans lesquelles on va suivre les différents paramètres ne nous satisfont pas.

M. Jean-Bernard BROS, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à M. BAUDRIER.

M. Jacques BAUDRIER. - Merci, Monsieur le Maire.

Cher Yves, votre intervention va me permettre d'évoquer ce projet emblématique de la Ville de Paris pour s'inscrire dans la sortie du tout béton que nous évoquions à l'instant. C'est essentiel pour nos constructions publiques, le travail que nous réalisons pour réduire notre empreinte carbone. Aujourd'hui, le secteur de la construction émet 9 millions de tonnes de CO2 par an à Paris. C'est un très gros enjeu.

La Direction des constructions publiques s'inscrit complètement dans les objectifs de Plan Climat et tous les projets lancés dernièrement prennent en compte ces objectifs. Tous les projets visent le nouveau label E+C- pour avoir des bâtiments les plus vertueux et sobres possibles.

Ce projet d'Ivry - Levassor est particulièrement important dans cette stratégie, puisqu'il s'agit d'un démonstrateur pour l'ensemble de nos futures constructions publiques. Il permet à la DCPA de venir tester de nouvelles méthodes de construction et des matériaux tels que la terre crue, le recyclage des cartons ou encore la paille, pour concevoir des bâtiments publics encore plus exemplaires. Toutes les innovations testées dans cette opération sont vouées à se retrouver dans le cahier des charges des futures constructions. Je voudrais apporter des éléments de réponse et de précision à l'interrogation d'Yves CONTASSOT, qui j'espère le rassureront entièrement, puisque les 15 capteurs qui seront installés par notre partenaire Arteria à l'intérieur des murs, des planchers et plafonds viendront relever l'évolution de la température et de l'humidité pendant trois ans, mais ces capteurs dotés de la technologie LoRaWan émettront un message par jour sur une durée inférieure à une seconde, avec une puissance radio quatre fois inférieure à celle d'un téléphone portable. Cette technologie est très en dessous des normes d'émission radio sans effet sur la santé. J'espère que ces arguments l'auront convaincu.

M. Jean-Bernard BROS, adjoint, président. - Merci, Monsieur BAUDRIER.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DCPA 17.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DCPA 17).

Nous avons terminé les travaux de cette Commission.

2019 DAE 80 - Subventions (550.000 euros) et avenants à conventions avec divers organismes de recherche dans le cadre de l?appel à projets Émergence(s).