Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe "100% Paris" relatif à l'aménagement du rond-point de la Chapelle.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2019


 

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Nous examinons le v?u n° 80 relatif à l?aménagement du rond-point de la Chapelle.

La parole est à M. Christian HONORÉ pour le groupe "100% Paris". Est-ce bien cela ? Allez-y, Monsieur HONORÉ.

M. Christian HONORÉ. - Monsieur le Maire, Paris est l?une des villes les plus denses du monde. Le déficit d?espaces verts à Paris, et singulièrement dans le 18e arrondissement, est très important. Alors que l?Autorité environnementale indique que l?objectif est de 10 mètres carrés d?espaces verts par habitant, Paris atteint difficilement 5,5 mètres et le 18e arrondissement n?arrive pas à 1 mètre carré par habitant.

Le parc de 3 hectares à la porte de la Chapelle ne suffit pas à compenser la bétonisation programmée du quartier. Les quartiers populaires méritent une attention toute particulière. En particulier, le carrefour de la Chapelle, qui est à la jonction des rues de la Chapelle, Boucry et Raymond-Queneau, n?est pas mis en valeur.

Ce n?est pas une demande nouvelle. Dès 2010, avec Pierre-Yves BOURNAZEL, nous avions fait une lettre à l?adjoint au Maire de Paris pour lui demander qu?un effort soit effectué sur ce quartier et sur ce carrefour.

La Maire de Paris a annoncé la création de forêts urbaines, fort bien, mais les habitants du secteur aimeraient, ce qui est légitime, une amélioration de la qualité de leur environnement et se désespèrent de voir l?état de ce carrefour se dégrader.

C?est la raison pour laquelle, avec Pierre-Yves BOURNAZEL et les élus du groupe "100% Paris", nous demandons d?étudier la végétalisation du rond-point de la Chapelle, afin de donner à ce lieu un aspect agréable et vert, de travailler en lien avec les associations et les habitants du quartier à un nouvel aménagement urbain. Je vous remercie.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Monsieur HONORÉ. Pour vous répondre, M. NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Le rond-point de la Chapelle mérite effectivement un réaménagement profond et qualitatif, et c?est bien pour cela que nous l?avons déjà prévu. Le boulevard de la Chapelle se situe en effet en ligne directe avec les infrastructures sportives des J.O. 2024. À ce titre, il s?agit d?un axe inscrit dans les boucles cyclables olympiques que la Ville se propose d?accompagner, afin de créer un réseau cyclable métropolitain qui sera un des héritages de ces Jeux olympiques. Il est donc prévu que le boulevard et le rond-point par lequel il passe fassent l?objet d?un réaménagement afin d?y installer une piste cyclable de qualité.

Par ailleurs, le rond-point de la Chapelle se situe aux franges de deux zones d?aménagement : le lotissement Chapelle International en cours de construction à l?Ouest et la Z.A.C. "Chapelle-Charbon" à l?étude à l?Est. Dans le cadre de ces opérations, il est donc prévu de réaménager ce rond-point à l?horizon 2024.

Pour ce faire, une convention de participation financière de la SNEF sera à l?ordre du jour du Conseil de Paris de novembre. Cette participation vise à aménager la partie Ouest du rond-point qui est contiguë au lotissement Chapelle International avec justement une dominante végétale. Cette convention prévoit que les travaux soient réalisés dans un délai maximal de cinq ans à partir de sa notification. En conséquence, votre v?u apparaît sans objet puisque le réaménagement et la végétalisation du rond-point sont déjà programmés et l?avis de l?Exécutif sera donc défavorable.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI.

Eric LEJOINDRE, maire du 18e arrondissement.

M. Eric LEJOINDRE, maire du 18e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

Un petit mot en réaction à cet échange. D?abord pour remercier Christophe NADJOVSKI d?avoir rappelé ce que j?ai moi-même rappelé au Conseil d?arrondissement il y a quelques semaines à Christian HONORÉ et à son collègue Pierre-Yves BOURNAZEL. Le travail sur le rond-point de La Chapelle était déjà entamé et d?ailleurs ce rond-point avait déjà fait l?objet, grâce au budget participatif, d?un premier réaménagement dont chacun a convenu qu?il n?était pas totalement abouti à ce stade, loin s?en faut. Le travail avance donc et heureusement qu?il avance non pas en posant des v?ux mais parce que nous y travaillons.

Je voulais réagir aussi sur ce mot, que l?on entend revenir en permanence, de bétonisation. Je voulais rappeler que, sur l?ensemble des opérations d?aménagement du secteur de Paris Nord-Est, nous sommes aujourd'hui dans des situations où nous passons d?espaces 100 % bétonnés - c'était le cas de Chapelle International, c?est le cas de Chapelle-Charbon, c?est le cas des terrains Hébert, c?est le cas des terrains d?Ordener-Poissonniers qui aujourd?hui, dans la situation actuelle, sont des îlots de chaleur 100 % bétonnés - à des opérations d?aménagement, que nous portons ou co-construisons avec nos partenaires, qui visent justement à sortir de cette bétonisation, pour y faire bien sûr des espaces verts mais aussi des équipements publics, des logements et des lieux de travail. C?est donc exactement l?inverse de ce que Christian HONORÉ ne cesse de répéter que nous faisons dans tout le Nord-Est parisien. Et heureusement que nous sommes là pour le faire.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Eric LEJOINDRE.

Un maire d?arrondissement a le droit d?intervenir au-delà d?une minute. C'était le cas tout à l?heure du maire du 17e arrondissement et cela ne vous avait pas dérangé.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 80, qui a été déposé par le groupe "100% Paris", avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u n° 80 est rejeté.