Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Démocrates et Progressistes relatif à un bilan des aides à la mobilité propre et à l'acquisition de deux-roues électriques.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2019


 

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Nous examinons le v?u n° 70 relatif à un bilan des aides à la mobilité propre et à l?acquisition de deux-roues électriques. La parole est à M. Julien BARGETON.

M. Julien BARGETON. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce v?u va aussi dans le sens de celui qui avait été déposé par Mme GATEL pour refaire le point sur les aides à la mobilité qui peuvent être présentées en 3e Commission mais qui peuvent aussi faire l?objet d?un document, soit remis, soit publié sur Internet. Que ce bilan permette aussi d?avoir la répartition par arrondissement et par type de véhicule et soit donc très précis. Puis que l?on puisse bien sûr travailler davantage sur les deux-roues électriques.

Des villes, notamment en Chine, sont totalement passées aux deux-roues électriques. Vous le savez, dans de grandes villes chinoises, il n?y a plus du tout de deux-roues thermiques. Nous pensons que nous pouvons aller plus loin sur ce sujet et que l?un des freins est notamment le prix d?acquisition des scooters électriques ; ce frein est un vrai blocage pour finalement changer de motorisation.

Malgré les différentes aides publiques, il y a sans doute un effort supplémentaire à fournir et c?est pourquoi nous souhaitons que nous puissions réfléchir tous ensemble à la façon dont nous pouvons étendre les aides pour les deux-roues électriques, afin de réduire la pollution de l?air et les nuisances sonores ; c?est effectivement impressionnant quand une ville passe en tout électrique pour les deux-roues, notamment en termes de bruit. Merci beaucoup.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Julien BARGETON, et merci pour ce bel éloge du modèle chinois. Pour vous répondre, je donne la parole à Christophe NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire. Je ne suis pas sûr d?être un adepte du modèle chinois !

Nos aides à l?achat de cyclomoteurs électriques sont limitées aux véhicules les moins puissants qui sont inférieurs à 50 centimètres cubes, suffisants pour circuler dans Paris et moins accidentogènes que des machines plus puissantes. Nous en avons d?ailleurs financé environ 130 en 2018.

Pour ce qui est des deux-roues motorisés plus puissants, des aides existent déjà au niveau régional pour les professionnels et au niveau national pour les particuliers. Concernant l?aide nationale, elle varie suivant la puissance du moteur et peut atteindre jusqu?à 900 euros.

Vous souhaitez par ailleurs connaître le bilan des aides à la mobilité. J?ai pu le mentionner dans une réponse à un v?u précédent : l?aide qui rencontre aujourd?hui le plus de succès est celle pour l?acquisition de vélo à assistance électrique ; elle a été versée entre 7.000 et 8.000 personnes par an et nous avons consacré pour cela un budget de 10 millions d?euros depuis 2014. C?est un fait qu?aujourd?hui le vélo à assistance électrique est beaucoup plus populaire et demandé que le scooter électrique.

Il faut savoir qu?il y a également à Paris le succès des scooters électriques en libre-service avec deux opérateurs, "Cityscoot" et "Coup", qui montrent aussi que des véhicules de petites cylindrées sont tout à fait suffisants pour se déplacer sur le territoire parisien. Il ne nous paraît donc pas aujourd?hui pertinent d?étendre les aides à des véhicules plus puissants que les aides existantes, dans la mesure où des aides existent à l?échelle régionale ainsi qu?à l?échelle nationale. Nous voulons plutôt concentrer nos aides sur des véhicules moins puissants et qui sont plus conformes également à une circulation urbaine. C?est la raison pour laquelle nous émettrons un avis défavorable.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 70 du groupe Démocrates et Progressistes avec un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u n° 70 est rejeté.

V?u