Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif aux opérations de dératisation.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous examinons le v?u référencé n° 119 relatif aux opérations de dératisation.

La parole est à M. CRAVENNE, pour deux minutes maximum, s'il vous plaît.

M. François-David CRAVENNE. - Merci, Madame la Maire.

Ce v?u est présenté par les élus Républicains du 17e arrondissement et vise à contraindre les bailleurs sociaux à se mobiliser techniquement et financièrement afin de lutter contre la présence envahissante des rats, au sein des immeubles, parkings, caves et espaces verts dépendant du parc social de la Ville.

Charité bien ordonnée commençant par soi-même, l?Exécutif se doit d?être impitoyable dans la lutte contre les rongeurs, au sein même de son propre patrimoine, et de mobiliser en conséquence et avec fermeté ses bailleurs sociaux. Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. Ian BROSSAT.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Madame la Maire, chers collègues, la lutte contre la prolifération des rats est une préoccupation que nous partageons ici. Je connais, par ailleurs, la passion de M. BOULARD pour cette question. Je me permets de préciser que cet enjeu concerne toutes les grandes métropoles du monde. Il suffit de voir la situation à Londres ou à New York où les plaintes et signalements de rats sont en augmentation depuis plusieurs années.

Je souhaite, puisque vous avez déposé ce v?u, signaler autre chose. C?est que la présence des rats n'est pas une caractéristique propre au logement social. Présenter les choses de cette manière renforce une stigmatisation que je combats et que nous continuerons à combattre ici.

J'en veux d?ailleurs pour preuve la visite réalisée par mon collègue Paul SIMONDON, adjoint en charge de la propreté, pas plus tard que ce week-end aux abords du parc Martin Luther King, dans le 17e arrondissement, qui a pu constater, dans plusieurs espaces privés, dans plusieurs copropriétés, une absence totale de prise en compte et d'action face à la problématique des rats. Ce n'est pas le cas chez nos bailleurs sociaux qui prennent ce sujet au sérieux.

En effet, Monsieur CRAVENNE, quand je parle, c'est moi qui parle?

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Attendez, s'il vous plaît, c'est moi qui fais? S'il vous plaît, Monsieur?

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Ce n'est pas de l'autoritarisme, c?est simplement?

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - C'est le respect de la parole de chacun. Il l?a respectée quand vous avez pris la parole. S'il vous plaît. Monsieur Ian BROSSAT, la parole est à vous. Je vous laisse la parole, Monsieur BROSSAT, allons-y. Monsieur CRAVENNE, s'il vous plaît, c'est chacun son tour. M. BROSSAT vous répond. Merci.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Les bailleurs sociaux se tiennent aux côtés de la Ville pour garantir aux Parisiennes et aux Parisiens, une qualité de vie répondant à leur exigence, aussi bien en matière d'hygiène que de confort.

Cet engagement se traduit par une mobilisation financière notamment, avec des budgets qui ont été revus à la hausse, mais aussi un dialogue plus nourri, permettant une meilleure coopération avec les services de la Ville. Un exemple : l'entretien et le ramassage des déchets ont été renforcés dans les espaces à risques.

Cette coopération concerne également les techniques et les dispositifs existants et émergents pouvant contribuer à la dératisation. Bien sûr, il reste encore du travail, mais je peux vous dire que les bailleurs sociaux sont totalement mobilisés sur cette question et qu'ils continueront à l'être, en lien avec les services de la Ville. J'émets donc un avis défavorable à ce v?u.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe les Républicains et Indépendants, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

V?u déposé par le groupe "100% Paris"