Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif à la condition animale.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Nous arrivons au v?u n° 124 relatif à la condition animale.

J'aurais énormément voulu donner la parole à Pierre-Yves BOURNAZEL, compte tenu de son engagement, qui est l'engagement d'une vie. Mais ce sera Christian HONORÉ qui s'exprimera pour présenter ce v?u.

M. Christian HONORÉ.- Monsieur le Maire, il y a à Paris environ 200.000 chats et 100.000 chiens. Le rapport de la mission "Animaux", adopté par le Conseil de Paris en novembre 2018, prévoyait l'aménagement d'espaces canins dans l'ensemble du territoire parisien. Le budget participatif 2019 a retenu le projet des espaces de jeu pour les chiens, sans qu?il ne soit lauréat, ce qui traduit la demande forte des propriétaires de chiens.

Nous devons tenir compte également de la présence d'une faune sauvage, qui doit être mieux protégée, dans l'environnement urbain.

La Ville doit leur accorder une place plus importante et les valoriser davantage. Il existe une fête des animaux parisiens qui se tient une fois par an, mais qui manque malheureusement de visibilité. Les propriétaires d'animaux sont demandeurs d'événements locaux dédiés aux animaux. Par ailleurs, actuellement, les propriétaires de chiens n?ont d'autres choix que de les promener en laisse, dans les rues et dans certains parcs et jardins. Il est important pour eux de pouvoir jouer en liberté dans des espaces dédiés. Des villes comme Montréal ou Vienne ont développé ces dispositifs qui fonctionnent bien, et sont appréciés des habitants. Les déjections canines posent des problèmes de propreté et de salubrité. C'est la raison pour laquelle avec Pierre-Yves BOURNAZEL et les élus du groupe "100% Paris" nous demandons : - que la Ville de Paris expérimente dans chaque arrondissement des espaces canins dédiés dans des portions de parcs, jardins et squares. - Que chaque arrondissement lance une fête des animaux, où les propriétaires d'animaux et tous les Parisiens pourront venir échanger avec des professionnels tels que vétérinaires, éleveurs, dresseurs canins, et des associations. - Que 1.000 distributeurs de sachets biodégradables soient installés, notamment dans les parcs et jardins, pour le ramassage des déjections canines. Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Merci, Christian HONORÉ.

La parole est à Pénélope KOMITÈS, pour vous répondre.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe.- Je remercie beaucoup M. BOURNAZEL, qui n'est pas là, qui découvre les sujets de la condition animale depuis le début de la mandature.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Ne vous moquez pas, Madame KOMITÈS. C'est l'engagement d'une vie, pour M. BOURNAZEL, la condition animale.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe.- Je constate, je constate. Bien.

Pardon, je n'ai pas entendu ? Monsieur HONORÉ, vous n'avez pas d'humour. Je vous l?ai déjà dit.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Vous attaquez Pierre-Yves BOURNAZEL, vous vivez dangereusement, Pénélope KOMITÈS.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe.- Je vais proposer à M. HONORÉ de peut-être travailler, ou peut-être à M. BOURNAZEL en fait, je ne sais pas à qui je réponds, de mieux travailler ses dossiers. Ce n'est pas la première fois, mais c'est comme cela.

Vous me proposez que la Ville expérimente des espaces canins. Je vous informe qu'aujourd'hui, il y en a déjà 13, où les chiens peuvent se promener en liberté sans laisse. 3 sont en cours de réalisation. Cela fait 16. Et 7 autres sont en cours d'étude avec une réalisation escomptée en 2020.

Bien évidemment, ils n'ont pas de laisse. En plus, vous avez raté la modification du nouveau règlement des parcs et jardins, puisque les chiens peuvent être promenés en laisse dans les parcs et jardins, là où il n'y a pas d'aire de jeu pour les enfants.

Je vais peut-être d'ailleurs aussi lancer une petite expérimentation dans un jardin pour permettre une promenade sans laisse à un horaire spécifique.

Vous rappeler aussi que dans les bois, nous avons lancé et créé 2 grands espaces de liberté aménagés dans le bois de Boulogne et dans le bois de Vincennes, avec de nombreux jeux en bois pour les chiens, pour qu?ils puissent se balader sans laisse, en toute liberté. Vous ne devez pas beaucoup fréquenter ces zones de Paris. Vous me proposez de développer des fêtes des animaux dans tous les arrondissements, alors, on est sur la réserve électorale, mais en même temps vous voulez que l'on dépense moins d'argent. Si des maires d'arrondissement veulent faire des fêtes des animaux dans leurs arrondissements, ils ont le droit de le faire. Sur les sacs pour déjections canines, non, j'aurais préféré, vous pouvez peut-être la prochaine fois me proposer de réinstaller des motocrottes. Avis défavorable.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Avis défavorable, très bien. Je pense que le v?u est maintenu, sur un sujet aussi essentiel.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 124 avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u n° 124 est rejeté.

Voeu déposé par Mme SIMONNET