Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

81- QOC 98-247 Question de Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN à M. le Préfet de police au sujet de l'arrestation de travestis dans le bois de Boulogne (16e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1998



M. Michel ROUSSIN, adjoint, président. - Nous passons à la question orale de Mme GIAZZI et M. LEBAN à M. le Préfet de police au sujet de l'arrestation de travestis dans le bois de Boulogne (16e).
Je vous en donne lecture :
" Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN souhaitent être renseignés sur l'opération de police menée dans le bois de Boulogne qui a permis l'arrestation d'une vingtaine de travestis se livrant à la prostitution.
Ils demandent à M. le Préfet de police quelles sont les mesures envisagées pour limiter ces actes. "
La parole est à M. le Représentant du Préfet de police.
M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - Dans la nuit du 3 au 4 juin 1998, de 23 heures 45 à 1 heure, sur réquisition du Procureur de la République, les fonctionnaires de la Brigade de répression du proxénétisme ont procédé à une opération de contrôles d'identité au bois de Boulogne, allée de la Reine-Marguerite.
Les effectifs de cette Brigade étaient assistés par des policiers de la 1ère Division de Police judiciaire, par des fonctionnaires de la Direction de la Sécurité publique et de la 12e Section des Renseignements généraux.
Au cours de cette opération, 61 personnes ont été contrôlées.
Parmi celles-ci, 20 prostitués d'origine étrangère ont été interpellés et mis à la disposition des services compétents pour examen de leur situation administrative au regard du séjour en France.
Deux d'entre-eux ont fait l'objet d'une reconduite à la frontière alors qu'un troisième, déféré devant les autorités judiciaires, était condamné à un mois de prison ferme et à trois ans d'interdiction du territoire.
Je puis vous assurer que l'action conduite dans ce domaine par les services de police sera poursuivie avec rigueur afin de prévenir toute recrudescence des activités de prostitution.