Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par l'Exécutif relatif à la végétalisation de la ville et à la préservation de la biodiversité.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen d'un v?u non rattaché, qui fait de Pauline VÉRON la porte-parole, si j'ai bien compris, du Conseil parisien de la Jeunesse. C'est le v?u référencé n° 138.

Mme Pauline VÉRON, adjointe. - Tout à fait, merci, Monsieur le Maire, chers collègues.

Comme vous le savez, la Maire de Paris adresse chaque année une note de saisine, une note de travail aux membres du Conseil parisien de la Jeunesse, afin de les solliciter sur un certain nombre de projets importants pour la Ville.

En plus de cette feuille de route de la Maire, les membres du Conseil Parisien de la Jeunesse ont la possibilité d'émettre un v?u, une fois par an, afin qu?il soit discuté, présenté en séance de Conseil de Paris, et je l'espère voté par ce Conseil.

Ce v?u prend la forme d'un v?u de l'Exécutif que je présente donc au nom du Conseil parisien de la Jeunesse.

Cette année, les membres du C.P.J. ont choisi de dédier leur v?u à la végétalisation et à la biodiversité en ville.

Le contenu de ce v?u est le fruit de plusieurs rencontres et visites auxquelles a participé le Conseil parisien de la Jeunesse, auprès d'acteurs ?uvrant pour l'environnement et la biodiversité à Paris.

Ils ont ainsi pu visiter l'exploitation maraîchère du collège Pierre Mendès France pour aborder les questions de l'agriculture urbaine. Ils ont visité la Maison du jardinage pour découvrir toutes les ressources mises à disposition par la Ville. Ils ont visité le potager de rue situé au 315, rue de Charenton, pour aborder les questions de débitumage et de végétalisation participative. Ils ont visité le site de la rivière des minimes et de la mare aménagée du jardin de Villemin, pour évoquer l'aménagement de l'espace naturel en milieu urbain. Et bien sûr, ils ont pu rencontrer Pénélope KOMITÈS que je remercie, pour pouvoir appréhender avec elle toutes les spécificités parisiennes et l'étendue de l'action menée par la Ville de Paris.

Cette année, comme l'année dernière, ce v?u a été présenté à l'ensemble des groupes politiques du Conseil de Paris pour qu?en amont, dans notre discussion ici au Conseil de Paris, les groupes puissent adresser aux membres du Conseil parisien de la Jeunesse d'éventuelles remarques, puisque ce n'est pas moi ici en séance qui peux donc donner un avis sur des propositions de modification de ce v?u, puisque je ne suis pas le Conseil parisien de la Jeunesse.

Je sais que je suis encore très jeune, mais je ne suis pas le Conseil parisien de la Jeunesse.

Je voulais remercier l'ensemble des représentants des groupes qui ont participé à cette réunion, les jeunes ont été attentifs aux différentes remarques et ont veillé à les intégrer tout en restant cohérents avec leur souhait initial.

Ce v?u que vous avez, je ne vais pas le reprendre parce que vous l'avez eu, mais juste une remarque sur le fond : il rejoint l'ambition portée par l'Exécutif, notamment Pénélope KOMITÈS, pour la végétalisation de tous les espaces de la Ville en sortant des sols, parcs et jardins. C'est ainsi que la végétalisation s'est développée sur les toitures, les façades et les trottoirs. C'est un des changements majeurs qu'a engagés Paris et qu'il nous semble essentiel de poursuivre. La proposition de poursuivre et d'amplifier les initiatives municipales en matière de prêt d'outillage, de jardinage et de mise à disposition de terre ou de graines semble aussi très pertinente. Je vous propose ce v?u du Conseil parisien de la Jeunesse, avec un avis favorable de l'Exécutif. Je vous remercie pour votre vote.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci. J'ai laissé le temps filer, parce que c'est un v?u du Conseil Parisien de la Jeunesse. J'ai trois demandes d'explication de vote. Joëlle MOREL ? Non. Éric AZIÈRE, il n'y a pas de problème, il veut bien intervenir ?

M. Éric AZIÈRE. - Oui, d'autant plus que c'est une remarque, j'ai bien lu cette délibération. Je m'aperçois qu'elle emprunte quelques anglicismes, des concepts urbains nouveaux. Je suis assez amusé de voir que la forêt urbaine dont nous avons déjà beaucoup parlé, que les Parisiens attendent avec impatience dans beaucoup d'endroits, est devenue la "tiny forest".

Je ne suis pas sûr qu'en changeant de langage, pour autant, on ne reste pas dans la langue de bois, surtout en parlant des forêts. Pourquoi pas la "picola foresta" en italien, ou au moment de Noël, en suédois, la "liten skog", ou le "bosque pequeño" en espagnol ? Il ne faut pas sombrer non plus, encore une fois, dans le phénomène de mode. On parle de choses sérieuses en l'occurrence. Je note que la campagne de communication qui est appelée dans ce v?u va s'appuyer sur des techniques de "nudge marketing". Au-delà de tout cela, il faut raison garder, et rester sur du rationnel. N'ayez pas honte de vos forêts urbaines.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Très bien. Vous voterez ce v?u ? Non. Parce que c'est une explication de vote, c'est pour cela. Réfléchissez rapidement, car je n'ai plus qu'une seule explication de vote, celle d'Yves CONTASSOT.

M. Yves CONTASSOT. - Je suis un peu frustré, je dois le dire, qu'un v?u du Conseil parisien de la Jeunesse, on le traite comme un v?u ordinaire avec une simple explication de vote d'une minute. Je trouve que cela mériterait un peu plus que cela, si on veut valoriser ce type de v?u et de structure.

Je le regrette. Je crois que dans notre règlement, on pourrait faire preuve d'un peu d'imagination quand il s'agit de ce type de v?u. J'avais prévu une intervention plus longue, je ne la ferai pas, c'est bien dommage, j'avais beaucoup de choses à dire.

Ce v?u est d'autant plus important qu'il touche à un sujet très sensible, la biodiversité, dont on a fait citoyenneté d'honneur de la Ville de Paris. Le traiter comme cela, c'est un peu frustrant.

J'ai participé à la réunion du C.P.J., j'ai vu la richesse des échanges, la capacité d'écoute, la capacité aussi d'intégrer, puisque je retrouve des propositions que j'ai faites dans cette nouvelle version du v?u. Je voudrais simplement, vu le temps imparti, saluer et remercier le travail du Conseil Parisien de la Jeunesse, et l'assurer de tout notre soutien pour le suivi de l'application de son v?u.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Yves CONTASSOT.

Nous allons passer au vote du v?u n° 138. J'espère que le groupe UDI-MODEM a eu le temps de réfléchir. L'avis de l'Exécutif est évidemment favorable.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté à l'unanimité. (2019, V. 541).

Je vous remercie.

Compte rendu de la 1ère Commission.