Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DU 201 - Réaménagement de la place de la Porte Maillot (16e et 17e). - Avis favorable du Conseil de Paris sur l’étude d’impact et la demande de permis d’aménager. Voeu déposé par les groups LRI et PPCI relatif à la végétalisation du parvis du Palais des Congrès.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente.- Nous examinons le projet de délibération DU 201 et les amendements techniques nos 87 et 88, ainsi que le v?u n° 89. Ce projet de délibération porte sur le réaménagement de la place de la Porte-Maillot, dans les 16e et 17e arrondissements. La parole est tout d?abord à Mme Valérie NAHMIAS.

Mme Valérie NAHMIAS.- Madame la Maire, mes chers collègues, je vous remercie.

Quelques mois après une précédente délibération en Conseil de juin sur le même projet où il était question d?autoriser la concertation publique sur la mise en compatibilité du Plan local d?urbanisme, nous voici aujourd?hui amenés à nous prononcer sur l?étude d?impact et sur la demande de permis d?aménager dans le cadre de la consultation préalable des collectivités territoriales.

Le projet de réaménagement de la place de la Porte-Maillot, j?ai déjà eu l?occasion de le dire ici, est un projet essentiel et innovant pour le quartier, pour les 16e et 17e arrondissements et plus largement pour Paris et la Métropole. Essentiel parce qu?il ne s?agit pas seulement de revoir le rond-point central de la place en axe de prolongement de la Défense et du bois de Boulogne, mais aussi de bien réorganiser l?ensemble du quartier pour en faire une plateforme intelligente de mobilité et de communication. Mobilité avec le prolongement du RER E avec Eole, l?arrivée du tramway, de son prolongement jusqu?à la porte Dauphine, le réaménagement de l?avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly, l?axe majeur sur les Champs-Elysées, les projets respectifs de "Réinventer Paris" avec "Mille Arbres" et la "Ville Multistrates", ainsi que les projets autour et au sein du Palais des Congrès, soit 7 ambitions urbaines, toutes majeures et interconnectées.

Aussi, ce projet de réaménagement de la porte Maillot s?inscrit dans une démarche plus large d?aménagement des portes parisiennes, une démarche vitale pour les quartiers les plus périphériques qu?il nous faut amplifier afin de faire de ces portes de véritables "hubs" multimodaux. L?aménagement de chacune de ces portes doit être revu, l?espace public mieux partagé au profit d?un allègement de circulation pour favoriser les piétons, les transports en commun et les mobilités douces.

Comme le rappelait la délibération de nos collègues du groupe PPCI que nous avions soutenue en octobre dernier, le réaménagement des portes doit répondre à d?autres enjeux, je pense notamment à une redynamisation économique de ces quartiers situés aux abords des portes, ainsi que leur sécurisation. Un autre point de satisfaction pour nous est que ce projet participe d?une démarche métropolitaine, que notre groupe a d?ailleurs toujours défendue. La nouvelle porte Maillot, à terme, c?est un carrefour de communication entre Paris et les communes riveraines, une continuité réaffirmée de part et d?autre du boulevard périphérique au profit de liaisons apaisées. Réaménagement du Palais des Congrès, projet "Mille Arbres" côté Ternes, tramway, RER E, avec tous ces projets qui s?imbriquent et se répondent les uns les autres, c?est une nouvelle centralité métropolitaine qui émerge dans l?Ouest parisien. Je rappelle que notre groupe a été à l?initiative d?un guichet unique pour la communication et la gestion des différents opérateurs. Pour revenir sur l?étude d?impact en question, elle présente un bilan globalement positif que nous voterons. Néanmoins, quelques points suscitent des réserves et nous appelons la Ville à être plus que vigilante sur ces différents sujets. D?abord, l?impact sur la circulation générale. L?étude évoque des reports de trafic très localisés sur le secteur, et ce n?est pas seulement lors des grèves ou des différentes manifestations localisées sur la porte Maillot. Le trafic est extrêmement dense, noué et a du mal à évacuer, du fait des travaux du tramway. Il y a comme conséquences des reports de trafic et un impact, du coup, sur la qualité de l?air. Selon les auteurs de l?étude, le réaménagement de la porte Maillot devrait avoir une incidence forte sur la baisse des concentrations au niveau de la place. Certes, mais avec une alerte sur une hausse sensible des concentrations au niveau des axes dans le même temps, ce qui serait en totale contradiction avec l?idée du projet et nous espérons que des solutions seront trouvées pour répondre à ces inquiétudes. L?étude d?impact évoque également l?impact socioéconomique à court terme et à moyen terme du fait de l?ampleur et de la durée du chantier sur le site. C?est déjà un point que nous avions soulevé en juin dernier au sein de notre groupe, alors que les riverains de la porte Maillot subissent depuis plusieurs mois d?importants chantiers dus aux travaux Eole et du tramway. Vu le calendrier des futurs travaux aux abords de la porte Maillot, il nous semble primordial que ce chantier soit mis en ?uvre de la manière la moins pénalisante possible pour les riverains et pour tous ceux qui travaillent dans le quartier, avec une bien meilleure - bien meilleure, j?insiste - communication en amont et pendant les travaux. Ce projet est donc une formidable opportunité pour le quartier, les habitants du 17e et pour la Ville, mais, encore une fois, j?appelle à une plus grande vigilance quant à sa réalisation. Je précise que le groupe UDI-MODEM apportera un avis favorable à tous les v?ux présentés par les groupes LRI et PPCI. Je sais qu?une consultation publique sera organisée en 2020 avec la mise en compatibilité du P.L.U. C?est une étape importante et un tel projet nécessite de la concertation en amont. Nous espérons que la contribution des citoyens sera prise en compte. J?ajoute que si la consultation avec le public et les riverains est nécessaire, elle doit se faire également avec les élus locaux, les conseillers de Paris et en particulier avec les élus du 16e et du 17e arrondissement. Je vous remercie.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente.- Très bien, je vous remercie. La parole est maintenant à M. Geoffroy BOULARD, le maire du 17e arrondissement.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement.- Merci, Madame la Maire. Ce projet de réaménagement de la porte Maillot est un projet essentiel, notamment dans le cadre de la préparation des Jeux olympiques. Ce projet de transformation doit démontrer que nous sommes capables d?accueillir un tel événement. Il est essentiel aussi de rester dans les délais, à la fois pour les habitants et pour les usagers du Palais des Congrès, pour lequel il faut relancer les projets urbains, ce réaménagement étant une formidable occasion pour permettre la modernisation de cet équipement majeur pour l?événementiel à Paris, pour l?attractivité touristique et économique. Il y a de nombreux emplois à la clé, ne l?oublions pas. Je regrette le retard qui a été pris sur le projet d?extension du Palais tel qu?il a été présenté dans une première version. La porte Maillot est centrale, elle accueille de nombreux flux, de nombreux voyageurs, de nombreux commerces. Je regrette simplement que l?avenue de la Grande-Armée, dans le cadre de l?axe majeur, soit la grande oubliée de la reconstitution de cette grande ambition qui part de la Défense et qui doit rejoindre la place de l?Etoile. Dans le v?u que nous défendons avec nos collègues du groupe PPCI, v?u qui a été voté au conseil d?arrondissement notamment avec Jérôme DUBUS, Brigitte KUSTER et les élus de la majorité municipale, nous demandons tout simplement que la végétalisation temporaire qui est prévue devant le Palais des Congrès, en attendant ce projet ambitieux d?extension du Palais, soit étudiée et renforcée, de manière à ne pas laisser une zone trop minérale et trop en friche. C?est le sens de ce v?u qui est en fait un amendement à ce projet de délibération. Je veux rappeler la nécessité de parvenir à effacer les îlots de chaleur dans le cadre de l?opération. Nous partageons aussi et soutenons l?ambition de l?extension du square Alexandre-et-René-Parodi et la requalification du square Anna-de-Noailles dans le 16e arrondissement voisin, qui permettront de reconstituer l?unité du bois de Boulogne, c?est une belle opportunité pour le quartier, mais il faut absolument intégrer cette notion de végétalisation en face, c?est-à-dire en face et devant le Palais des Congrès. L?objectif affiché dans le cadre de cette vaste opération de renforcer l?offre de transports en commun est une ambition que nous partageons. Elle va transformer la porte Maillot en une gare olympique avec une interconnexion exceptionnelle, tramway et RER E que nous soutenons depuis le début avec la majorité municipale du 17e arrondissement et Brigitte KUSTER. Il faut donc saisir cette opportunité offerte pour un réaménagement harmonieux de la porte Maillot et déminéraliser l?espace public, notamment dans le projet qui nous a été présenté, qui nécessite un travail sans doute plus approfondi. C?est le sens de cet amendement et nous voterons naturellement ce projet de délibération.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente.- Je vous remercie. La parole est à Jérôme GLEIZES.

M. Jérôme GLEIZES.- Merci, Madame la Maire.

Heureusement qu?on n?a pas toujours besoin des Jeux olympiques pour justifier des projets d?aménagement. Heureusement qu?enfin on s?intéresse à toutes les places, y compris dans l?Ouest parisien.

Les raisons pour lesquelles les écologistes se réjouissent de ce projet de délibération, ce n?est pas forcément ce qui a été mis en avant par les précédents intervenants, mais c?est surtout le fait que l?interconnexion avec le bois de Boulogne, cette vision renouvelée du lien entre la Ville, le côté urbain, et le bois est quelque chose de très important. C?est quelque chose qui doit se généraliser. Faire le lien avec la Petite Ceinture, la Ceinture verte et la connexion, c?est là-dessus qu?il faut aller. Et, bien sûr, ce qui va avec, c?est aussi le fait de réfléchir à une ville qui a moins de voitures. La question du "hub" n?est donc pas forcément la meilleure vision qu?il faut défendre. Au contraire, il faut un apaisement de la Ville, et celui-ci passe par une interaction entre les espaces verts et la Ville elle-même, et non pas par les espaces dédiés aux voitures.

Néanmoins, il y a un problème dans ce projet de délibération, même si on n?en a pas trop parlé dans les interventions précédentes : je vais le lire, c?est la "libération d?une parcelle constructible au nord de la voie à créer, devant la façade du Palais des Congrès, avec une constructibilité d?environ 30.000 mètres carrés et pour laquelle plusieurs options de destinations, non exclusives, pourront être envisagées". Pourquoi faut-il toujours rajouter des mètres carrés de construction ? Pourquoi ne pas faire que des aménagements sans rajouter des mètres carrés de construction ? Alors bien sûr, cela permet de financer les droits à construire, mais est-ce qu?un jour on pourra avoir une autre vision de la Ville ? Est-ce qu?un jour on pourra considérer qu?il n?est pas nécessaire de rajouter des espaces constructibles ?

En plus, quand on regarde les esquisses, on constate que 30.000 mètres carrés, c?est énorme. Le Palais des Congrès est déjà très grand, mais ce "truc" en face, cette verrue en face? Franchement, quand vous regardez les projections, c?est d?une laideur. C?est fou. On n?a que le volume à ce stade. Mais, quand même, pourquoi toujours, toujours, toujours rajouter des mètres carrés ? Pourquoi ne pas s?être contenté de ce qui est vraiment mis en avant, de ce lien avec le bois de Boulogne ? Paris, c?est aussi le bois de Boulogne, c?est aussi le bois de Vincennes. Paris, ce n?est pas que ses routes, ce n?est pas que son périphérique. C?est aussi cela. Pour une fois qu?on aurait pu mettre cela en avant, au contraire il faut qu?on rajoute un "truc" qui va tout gâcher.

Les écologistes s?abstiendront donc sur ce projet de délibération à cause de ce point.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente.- Je vous remercie. La parole est à Christian HONORÉ.

M. Christian HONORÉ.- Oui, Madame la Maire.

Nous allons voter ce projet de délibération qui porte sur une place de Paris. Permettez-moi de saisir cette occasion pour vous parler d?une autre place, la place de la Chapelle dans le 18e arrondissement.

Cette place a été aménagée, réaménagée avec un financement assuré par le budget de la Ville et par le biais du budget participatif. Les habitants et les associatifs se sont investis depuis longtemps et continuent de se mobiliser pour défendre leur qualité de vie dans le quartier.

La dernière expression de ces initiatives, c?était par le pot convivial offert par les commerçants de la Goutte-d?Or, rue Marx-Dormoy. Quel est le résultat aujourd?hui, Madame la Maire ? Il suffit de se rendre sur place pour constater que les riverains ne peuvent toujours pas utiliser le square Louise-de-Marillac et que le square de Jessaint est fermé depuis 3 mois. Ainsi, malgré leur investissement, les habitants ne parviennent pas à se réapproprier l?espace public. L?investissement des habitants, des commerçants ne suffit pas. Il faut une autre politique, plus proche des besoins et des attentes des habitants et de la réalité du quartier. C?est ce que nous vous demandons régulièrement avec Pierre-Yves BOURNAZEL. Il serait temps que vous entendiez ce que disent les habitants de ce quartier. Je vous remercie.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente.- Monsieur HONORÉ, je vous ferai remarquer que les interventions doivent être en lien avec les projets de délibération auxquels vous êtes inscrit. Cela a plus d?intérêt pour tout le monde. La réponse tout de suite, Jean-Louis MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint.- Merci beaucoup, Madame la Maire.

Même quand il est "ghosté", Pierre-Yves BOURNAZEL flotte, des mannes de Pierre-Yves BOURNAZEL flottent au-dessus de nous.

Je voudrais remercier tout le monde, tous les intervenants pour leurs interventions. Beaucoup de choses ont été dites et le temps presse. Je vous propose donc d?aller très rapidement à l?essentiel. D?abord pour indiquer que j?émets un avis favorable au v?u porté par les groupes LRI et PPCI et ensuite pour dire que sur l?extension du P.C.P., nous parlons quand même d?un sujet qui maintenant relève de l?après-J.O., c?est-à-dire après 2024. La question de la rénovation du Palais des Congrès est une question essentielle, mais le fait qu?il y ait une constructibilité prévue ne veut pas dire qu?elle sera mise en ?uvre, et ce sera au prochain Conseil de Paris de décider en la matière. Je vous remercie. Il y a donc deux amendements techniques purement techniques, il y a un v?u avec un avis favorable et je vous invite bien sûr à voter ce projet de délibération.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente.- Je vous remercie.

Je mets tout d?abord aux voix, à main levée, l?amendement technique n° 87, évidemment avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

L'amendement technique n° 87 est adopté.

Je mets aux voix, à main levée, l?amendement technique n° 88.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

L'amendement technique n° 88 est adopté.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 89 des groupes LRI et PPCI, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté. (2019, V. 516).

Je mets enfin aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 201 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération amendé est adopté. (2019, DU 201).

2019 DU 205 - Z.A.C. "Clichy Batignolles" (17e). - Déclassement et cession à "P&MA" du lot n° 1. Voeu déposé par les groups LRI et UDI-MODEM relatif à l'association des élus et riverains à l'élaboration du projet.