Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

33- 1997, P 1339 - Subvention au Forum international des sciences humaines, 13, quai Saint-Michel (5e). - Montant : 10.000 F.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 1998



M. Michel BULTÉ, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du projet de délibération P 1339 accordant une subvention au Forum international des sciences humaines situé 13, quai Saint-Michel. Montant : 10.000 F.
Je donne la parole au premier orateur inscrit : Mme SCHNEITER.
Mme Laure SCHNEITER. - Monsieur le Maire, vous vous apprêtez à accorder une subvention de fonctionnement de 10.000 F au Forum international des sciences humaines, qui organise des études concernant la vie politique, financière, démographique en France et à l'étranger.
Je voudrais bien savoir à qui s'adressent ces études ?
S'agirait-il d'étudiants en sciences économiques, de démographes, d'experts financiers ou de sociologues internationaux, de professeurs, de membres d'instituts divers et variés ?
Si la Ville subventionnait toutes les études organisées par ce genre d'organismes, qui sont forts nombreux à Paris, où irions-nous ?
Ces études sont peut-être utiles, mais je ne vois pas - sauf si vous m'en faites la démonstration - en quoi elles concernent directement les intérêts des Parisiens, surtout celles qui sont axées sur ce qui se passe à l'étranger !
M. Michel BULTÉ, adjoint, président. - Merci, Madame SCHNEITER.
Je donne maintenant la parole à Mme SILHOUETTE.
Mme Cécile SILHOUETTE. - Merci.
En effet, comme le dit Mme SCHNEITER, cette association, d'après votre document, a pour objet l'étude de divers sujets concernant la vie politique, financière, démographique en France et à l'étranger et elle reçoit chaque année de la Ville 12.000 F depuis 1994.
Cette année, vous proposez que cette association reçoive 10.000 F alors qu'elle a un excédent de 88.000 F à son compte de résultat.
Comme nous vous le demandons avec constance, nous souhaitons connaître les activités de cette association (et je rejoins en cela les interrogations de Mme SCHNEITER) et ce qui justifie le versement de cette subvention compte tenu de son gros excédent de trésorerie.
En l'absence de ces informations, nous voterons contre cette subvention.
Je vous remercie.
M. Michel BULTÉ, adjoint, président. - Merci, Madame SILHOUETTE.
Je donne la parole à M. Jean-François LEGARET pour répondre aux intervenants.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, au nom de la 1ère Commission. - Monsieur le Maire, je dirai à Mme SCHNEITER et à Mme SILHOUETTE que la proposition de subvention est de 10.000 F, alors que, comme Mme SILHOUETTE vient de l'indiquer, nous subventionnions les années précédentes à hauteur de 12.000 F. Vous voyez donc qu'il y a une réduction que l'on peut trouver insuffisante mais qui est tout de même, en pourcentage, significative.
Je pense que c'est une association qui mérite d'être aidée, qui a une action utile dans le secteur universitaire et je vous propose, Monsieur le Maire, de mettre cette délibération aux voix pour un montant qui est, globalement, relativement modeste et qui est en diminution sensible par rapport aux propositions antérieures.
M. Michel BULTÉ, adjoint, président. - Merci, Monsieur Jean-François LEGARET.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération P 1339.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, Mmes SCHNEITER, SCHERER, SILHOUETTE, BILLARD et M. BLET ayant voté contre, M. REVEAU s'étant abstenu. (1997, P 1339).