Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche relatif à la création d’une Micro-Folie (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Nous passons à l?examen de v?ux non rattachés. Le v?u référencé n° 162 est relatif à la création d?une micro-folie, dans le 18e arrondissement.

La parole est à Mme PREMEL.

Mme Danièle PREMEL. - Merci, Monsieur le Maire.

Chers collègues, le 18e arrondissement est un territoire qui a su toujours, dans son histoire, explorer de nouvelles dimensions sur le champ de la culture. Le projet "Micro-Folie" est toute en résonance avec notre conception de l'action culturelle, telle que nous la mettons en ?uvre dans notre arrondissement, par laquelle nous lions culture et éducation populaire.

Les "Micro-Folies" sont des lieux pour aller au plus près des populations, et ainsi proposer une offre culturelle de proximité, conçue autour d'un musée numérique qui peut se mettre en ?uvre dans tous les lieux : "Fablab", bibliothèques, ludothèques, etc.

Ainsi, les "Micro-Folies" favorisent un regard interactif autour des collections issues d?institutions publiques de renom, comme les grands musées nationaux, musée du Louvre, musée d'Orsay, mais aussi de notre patrimoine, château de Versailles, Opéra, etc.

En faisant découvrir aux adultes, comme aux jeunes enfants du 18e comment entrer dans les ?uvres d'une autre façon, et dans les monuments, pour les connaître autrement avec une expérience qui instaure une autre relation à la culture et à l'art, c'est ce que nous voulons, et on sait aussi que c'est par là que l'on peut les amener à être demandeurs pour aller vers les musées.

Je citerai quelques exemples : Noisy-le-Sec où une "Micro-Folie" s'est mise en place et où les enfants sont demandeurs d'aller au musée, et quand ils y sont, ce sont presque eux qui sont les guides. C'est pourquoi nous demandons que la Ville de Paris saisisse la Métropole du Grand Paris et l'Etat pour une aide concernant la création d'une "Micro-Folie" dans le 18e et constitue rapidement un groupe de travail avec l'aide de La Villette, qui a une mission d'aide et de formation au montage des "Micro-Folies". Je terminerai par une phrase d?André Malraux qui me fait écho : "Le monde de l'art n'est pas celui de l'immortalité, c'est celui de la métamorphose".

Je vous remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

La parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Que j'aime Danièle PREMEL, kafkaïenne. Je tiens vraiment à vous remercier, chère Danièle PREMEL du Parti communiste français, ainsi que Nicolas BONNET-OULALDJ et l'ensemble des élus de votre groupe, pour le v?u qui me permet de rendre hommage d?abord à Bernard TSCHUMI. Il faut toujours avoir en effet la mémoire et la connaissance de l?auteur des choses.

C'est lui, Bernard TSCHUMI, l'architecte du Parc de La Villette, qui, en 1986, créa les Folies, ces pavillons, chère Maryline, rouges que vous connaissez tous dans le Parc de La Villette, et appelés ainsi en référence aux folies d?une autre époque, les folies du XVIIIe siècle.

En 2016, Didier FUSILLIER, président du parc et directeur artistique remarqué de la récente édition "Nuit blanche" - je remercie à nouveau pour cette édition la Préfecture de police qui nous a permis de tenir une belle "Nuit blanche" - s'est inspiré des folies pour créer des "Micro-Folies". Cette initiative, soutenue par le Ministère de la Culture, a réuni douze grands établissements culturels fondateurs, dont le musée du Louvre, la Cité de la Musique, la Philharmonie ou encore le château de Versailles, qui se sont engagés à numériser une partie de leurs collections pour les présenter dans les "Micro-Folies". Celles-ci sont donc une collection d'?uvres numériques mises à disposition dans un espace de diffusion et de médiation accessible à tous ; c'est en somme un musée numérique de proximité. La Ville de Paris participe activement, avec la Direction des Affaires culturelles, au développement des "Micro-Folies". En effet, l'établissement public Paris Musées a récemment signé une convention avec La Villette pour numériser ses plus grands chefs-d??uvre et rejoindre ainsi le catalogue des "Micro-Folies". Le v?u porté et imaginé par Danièle PREMEL, élue du 18e arrondissement, est une très belle audace à laquelle je réponds tout à fait favorablement, au nom de notre Exécutif.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste - Front de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2019, V. 557).