Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe "100% Paris" relatif au ramassage des feuilles mortes.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous passons maintenant aux dossiers concernant Paul SIMONDON, avec un premier v?u, le v?u référencé n° 201, relatif au ramassage des feuilles mortes.

J?imagine, à la pelle, et les souvenirs et les regrets aussi, chère Édith GALLOIS.

Mme Édith GALLOIS. - Oui, c?est la saison des feuilles mortes. Seulement, les feuilles mortes, c?est très joli, mais cela peut être dangereux, surtout pour les personnes âgées, à mobilité réduite, qui peuvent glisser dessus quand il y a des temps comme ceux d?aujourd?hui. On a quand même l?impression qu?elles tardent beaucoup trop à être ramassées. Donc, ce v?u a pour objet que ces ramassages soient effectués dans les plus brefs délais afin que les personnes puissent circuler tranquillement sans avoir peur de tomber et de glisser dessus.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Édith GALLOIS.

La parole est à M. Paul SIMONDON, pour vous répondre.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Maire.

Merci, Madame GALLOIS. Oui, effectivement les feuilles tombent des arbres. C?est assez classique dans nos climats tempérés et cela ne va pas s?arranger puisque nous allons rajouter bien plus que les 100.000 arbres actuels, qui sont pour l?essentiel à feuilles caduques justement. Les feuilles mortes ne salissent pas, mais participent à un paysage saisonnier. Mais elles présentent des difficultés de sécurité pour les piétons, vous l?avez dit, pour les cyclistes - vous n?en avez pas parlé, mais c?est très important -, car elles sont glissantes dans les pistes cyclables et elles peuvent aussi boucher les réseaux d?assainissement et créer quelques flaques, comme vous le savez.

Donc, elles se ramassent, Monsieur le Maire, pas uniquement à la pelle, Prévert n?en a pas parlé, mais également au balai, au Glutton, à l?aspiratrice et surtout, au caisson à dépression, instrument essentiel automnal. C?est bien avec un matériel extrêmement moderne que les services de la propreté, non pas juste au mois de novembre ou au mois de décembre, mais depuis fin juillet et sans doute jusqu?à janvier ou février, ramassent régulièrement les feuilles mortes quand elles tombent. Sachez simplement qu?un coup de vent à la bonne saison suivi d?un peu de pluie et ce sont des milliers de tonnes en même temps dans les rues de Paris, et donc, oui, il faut plusieurs jours pour réussir à les ramasser. Et ensuite, nous irons les composter.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Édith GALLOIS, la réponse de Paul SIMONDON vous a-t-elle satisfaite jusqu?à vous amener à retirer votre v?u ?

Mme Édith GALLOIS. - Je le maintiens.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Vous maintenez votre v?u.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe "100% Paris", assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.