Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif au gardiennage des résidences seniors.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous en arrivons au v?u référencé n° 206 qui est présenté par Mme Nathalie MAQUOI. Il est relatif au gardiennage des résidences seniors.

Mme Nathalie MAQUOI. - Tout à fait. Excusez-moi, Monsieur le Maire.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Mais je vous en prie, Nathalie MAQUOI. C?est un sujet que vous maîtrisez parfaitement.

Mme Nathalie MAQUOI. - Totalement.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, depuis maintenant un an, le C.A.S.-V.P. a décidé de supprimer le gardiennage le week-end dans ses résidences seniors. Cette décision concerne 101 résidences appartements, soit 4.200 logements, et 23 résidences services, soit 1.524 chambres. Cette décision, qui pourrait se justifier dans certaines résidences, n?a pas été prise en concertation avec les résidentes et les résidents, ou bien même avec les arrondissements concernés. Par exemple, dans le 14e arrondissement, cette décision impacte 496 logements et certaines résidences se retrouvent dans des situations critiques.

En effet, les gardiennes et les gardiens sont remplacés uniquement si leur absence est prévue assez tôt et supérieure à deux jours. Cependant, quand l?absence est effective à partir du jeudi, pendant quatre jours, la qualité du service public est fortement dégradée. Pendant quatre jours, les résidentes et les résidents ne disposent plus de présence humaine qui les rassure. La distribution du courrier et la sortie des bacs à poubelle ne sont plus assurées. Inutile de préciser que le service de téléassistance mis en place en compensation ne remplit pas ses missions. La dématérialisation n?est donc pas toujours une solution.

Ainsi, Carine PETIT, la maire du 14e arrondissement, et les élus du groupe "Génération.s", avec ce v?u, souhaitent un bilan sur la mise en place de la téléassistance et la suppression du gardiennage en fin de semaine après un an d?application. Dans l?attente de ce bilan, nous demandons que le gardiennage soit rétabli sept jours sur sept dans les résidences pour seniors du C.A.S.-V.P. et notamment dans le 14e arrondissement. Merci.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Nathalie MAQUOI.

Je donne la parole à Mme Galla BRIDIER, pour deux minutes.

Mme Galla BRIDIER, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

C?est un sujet sur lequel j?ai effectivement été amenée à parler plusieurs fois dans cette instance. Vous savez qu?une réforme du gardiennage le week-end a été entamée dans ces résidences. La situation qui avait cours auparavant n?était pas satisfaisante pour deux raisons principales. D?abord, la nature des contrats des remplaçants qui assuraient le gardiennage exposait le C.A.S.-V.P. à un risque important de contentieux. Il fallait donc réagir. Dans le même temps, les absences répétées, en tout cas un fort taux d?absentéisme, pour lequel le C.A.S.-V.P. n?était pas prévenu assez tôt, ne permettaient pas de garantir une présence de qualité dans les résidences. De plus, le fait que ces gardiens remplaçants du week-end n?étaient pas logés sur place était également un obstacle à leur service du week-end.

Vous m?avez alerté au sujet de la résidence "Les Artistes", dans le 14e arrondissement. Vous n?êtes d?ailleurs pas les seuls. Notre collègue Ian BROSSAT également m?avait fait part de remontées et d?inquiétude sur la situation du gardiennage spécifiquement sur cet établissement. Je suis consciente qu?il y a des problèmes autour de la résidence "Les Artistes". J?ai bien noté la difficulté rencontrée en matière de poubelle, notamment du fait de la présence d?un restaurant sur les lieux. La gestion des ordures ménagères devait être un facteur important dans l?organisation du gardiennage le week-end. Force est de constater que, dans certains cas, comme vous avez pu également le constater, il va falloir un ajustement.

Dans le cas de la résidence "Les Artistes", une réunion a eu lieu le 15 novembre pour que le C.A.S.-V.P. explique la réforme du gardiennage aux résidents de la résidence "Les Artistes". J?ai demandé de travailler à des propositions spécifiquement pour cette résidence, notamment en matière de gestion des ordures ménagères le week-end, d?autant plus qu?il s?agissait d?un critère déterminant, comme je l?ai dit. Le deuxième point sur lequel j?ai souhaité que nous avancions rapidement, c?est le remplacement des gardiens pour les absences qui sont consécutives au week-end. Vous l?avez évoqué. Cela signifie qu?aujourd?hui un gardien peut être absent jusqu?à quatre jours sans qu?il ne soit remplacé et qu?une présence humaine soit assurée. Sur ce point, le C.A.S.-V.P. a déjà engagé des recrutements de gardiens remplaçants. C?est, pour toutes ces raisons, que j?ai tenté de vous proposer des amendements à votre v?u. Nous allons, bien sûr, effectuer un bilan. Nous allons, bien sûr, essayer de régler les dysfonctionnements qui ont cours aujourd?hui. J?ai compris que vous souhaitiez maintenir votre v?u malgré ce que je vous proposais. Donc, je suis bien désolée, mais je suis obligée de vous donner un avis défavorable.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Est-ce que, compte tenu de ce que vous a répondu Galla BRIDIER, vous acceptez le retrait de ce v?u ?

Vous ne le retirez pas. Donc, avis défavorable de l?Exécutif.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe "Génération.s", assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

V?u déposé par le g