Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants relatif à la concrétisation du Musée Hector Guimard.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u référencé n° 165 relatif à la concrétisation du musée Hector Guimard.

La parole est à Mme Céline BOULAY-ESPÉRONNIER.

Mme Céline BOULAY-ESPÉRONNIER. - Merci, Monsieur le Maire.

Cette intervention et ce v?u pour le projet de la création et la fondation d?un musée Hector Guimard, représentant majeur de l'Art nouveau en France, et pour lequel il semble qu'il y ait un consensus entre nous depuis des années. Pour autant, le dossier n?avance pas vraiment.

Pour vous resituer le contexte à l'heure où nous parlons, je vous rappelle qu'un appel d'offres est en préparation pour la réaffectation de l'immeuble dit hôtel Mezzara, au 60-62, rue Jean de la Fontaine, dans le 16e à Paris.

L?association, qui est très active, travaille depuis 2015 à la création, dans ces murs, d'un musée Hector Guimard consacré à l'?uvre de l'artiste, et plus largement, ce qui manque à Paris, d'un musée de l'Art nouveau au niveau national. Leur projet, qui s'articule autour de collections de l'artiste dont l'association est propriétaire, est officiellement soutenu par la R.A.T.P. et serait entièrement financé par une entreprise qu'ils ont trouvée et qui souhaiterait réinvestir le capital tiré de la vente de son entreprise dans ce musée, ce qui est une excellente chose. Malheureusement, en raison des délais de rédaction dudit appel d'offres par Bercy et, à moindre échelle, de la réquisition de l?hôtel par la Préfecture d?Ile-de-France pour de l'hébergement d'urgence, le cercle Guimard risque de perdre le financement et son sponsor, et c?est un gros risque. Or, ce projet culturel dispose d'un fort potentiel d'exploitation, vous le savez, Monsieur l?adjoint au Maire. Il constitue une excellente occasion d?enrichir le patrimoine parisien d?un lieu comparable à la Casa Milà et au palais Güell barcelonais. Il faut absolument maintenir la pression et l'aider, et c'est ce que je vous demande par l'intermédiaire de ce v?u, ce matin. Je vous remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci beaucoup, chère Céline BOULAY-ESPÉRONNIER.

Dans cette réponse, je souhaite associer totalement Karen TAÏEB, extrêmement engagée dans ce projet. C'est une joie vive de recevoir votre v?u, je vous en remercie, et j'ose associer mes collègues de la Commission culture à ces remerciements.

Paris a été traversée de courants artistiques forts, qui l'ont façonnée de par son histoire. Il suffit de sortir de l?Hôtel de Ville pour vous confronter aux façades haussmanniennes de la rue Rivoli, à la flamboyance médiévale de la tour Saint-Jacques, à l'architecture du centre Pompidou et à la verrière de la station de métro Châtelet, de style Art nouveau, située place Sainte-Opportune et dessinée par Hector Guimard ainsi mentionné.

L'Art nouveau a traversé l'Europe et atteint d?autres continents : Barcelone, comme vous l?avez rappelé, mais également Glasgow, New York, Bruxelles et Paris. Dans toutes ces villes, il reste un patrimoine fascinant de ce courant, débordant dans l?espace public. Je mentionnais le métro parisien, mais il concerne également des maisons et de nombreux édifices. L'Art nouveau est également un design qui touche les objets du quotidien, travaillés selon une esthétique propre.

Pour témoigner de ce courant, nous connaissons, et vous l'avez dit, la Casa Milà et son appartement à visiter ; je pense également à la maison Horta, extraordinaire, à Bruxelles, musée qui nous plonge dans un univers délicat tout simplement sublime.

Pour ma part, je soulignerai notre attachement pour l'Art nouveau, car il illustre un moment où la tentation du repli est incarnée par de plus en plus de représentants élus de par le monde. Que les arts, les esthétiques et les idées traversent les frontières. Or Paris a accueilli ce mouvement et y a contribué. Dès lors, l?intérêt d'un musée sur l?Art nouveau pour l?Art nouveau afin de mieux le comprendre, le préserver, l'étudier, semble avéré.

C'est pourquoi je suis particulièrement attentif au projet de musée destiné à l?hôtel Mezzara, et avec ma collègue Karen TAÏEB, nous avons adressé des courriers en ce sens au ministre de la Culture, puisque cela relève de sa délégation, au Ministre de l'Action et des Comptes publics, ainsi qu?à la présidente de la R.A.T.P., afin d'attirer une bienveillante attention sur le projet de rénovation de cet hôtel particulier du 16e arrondissement, afin qu?en effet les sommes obtenues ne disparaissent pas et que le musée voit enfin naissance. Merci beaucoup. Avis favorable.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe PPCI, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2019, V. 560).