Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants, M. GABORIAU, Mme BOULAY-ESPERONNIER, M. HÉLARD, Mmes LECOUTURIER et BOILLOT relatif à un hommage à Georges Loinger.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Nous examinons à présent le dernier v?u de cette séance de la matinée, le v?u référencé n° 176 relatif à un hommage à Georges Loinger.

La parole est à M. Pierre GABORIAU.

M. Pierre GABORIAU. - Merci, Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, Georges Loinger, né en août 1910 et décédé à Paris le 28 décembre 2018, fut, dès la première heure, un membre actif et décisif de la Résistance, en accueillant de jeunes réfugiés juifs d'Allemagne, et ce avant même le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

Mobilisé sur la ligne Maginot en 1939 et fait prisonnier, Georges Loinger parvient à s'évader et crée en zone libre, sous couvert de colonie de vacances, une filière d?hébergement et de passage d'enfants juifs en direction de la Suisse, contribuant à sauver plus de 350 enfants.

Georges Loinger a poursuivi son action après la Seconde Guerre mondiale, en facilitant le passage des rescapés du nazisme vers la Palestine sous mandat britannique, et joua un rôle actif dans la tentative de l?"Exodus".

Georges Loinger a vécu dans le 16e, au 16, rue du Ranelagh, et y est décédé. Il s'inscrit donc pleinement dans l'histoire du 16e arrondissement et de Paris.

Aussi, sur proposition de Danièle GIAZZI, maire, du député Claude GOASGUEN et de l'ensemble des élus du groupe les Républicains, il est émis le v?u qu'une plaque commémorative à la mémoire de Georges Loinger soit apposée sur la façade de l'immeuble sis 16, rue du Ranelagh, à Paris 16e, où il vécut, ou qu'un espace ou lieu public du 16e soit dénommé en hommage à Georges Loinger. Je vous remercie.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci beaucoup, Pierre GABORIAU.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Evidemment, quand on entend de tels destins, on ne peut qu'approuver un tel v?u. Je rappelle, pour compléter votre propos, que Georges Loinger a sauvé plus de 350 enfants juifs, qu?il a fait s'échapper en direction de la Suisse. Voyez, c'était un grand résistant, mais il a aussi été un très grand Juste. Bien évidemment, c'est un avis favorable.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci à vous.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe les Républicains et Indépendants, M. GABORIAU, Mme BOULAY-ESPERONNIER, M. HÉLARD, Mmes LECOUTURIER et BOILLOT, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2019, V. 568).

Nous reprendrons, comme vous le savez, nos travaux à 14 heures 30. La séance est suspendue.