Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif au démarrage des travaux square de la Salamandre. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous en arrivons aux v?ux référencés nos 187 et 187 bis relatifs au démarrage des travaux square de la Salamandre.

La parole est à Mme Fadila MÉHAL.

Mme Fadila MÉHAL. - Merci, Monsieur le Maire.

Je remplace Frédérique CALANDRA qui a été retenue par des embouteillages. Je vais faire aussi bien qu?elle.

Depuis 10 ans, les habitants et les habitantes du square de la Salamandre attendent de nouveaux aménagements pour réduire les nuisances et étendre le jardin centre dans les voies piétonnes, l?agrandissant ainsi. Cela permettrait d?augmenter la végétalisation tout en apaisant et en sécurisant le c?ur de l?îlot.

Merci de votre silence, s?il vous plaît.

De longues consultations se sont tenues. Des aménagements ont été validés et votés unanimement tant au conseil d?arrondissement qu?au Conseil de Paris. Les marchés ont été attribués. Il convient donc de commencer les travaux. Cependant, pour ce faire, il faut abattre 30 arbres, dont 13 sont dans un état médiocre. Parmi ces 30 arbres, 14 doivent être abattus pour recréer la voie d?accès pour les services d?urgence. Sans cet abattage, la voie des pompiers ne peut pas être reconstituée. Sans cette reconstitution, les travaux ne pourront pas être lancés et les habitants verront la réalisation des engagements que nous avons pris auprès d?eux s?envoler. L?articulation des différentes phases des travaux doit être plus précise. Il est primordial que l?abattage des arbres soit réalisé dans la période hivernale, lorsque les arbres ne portent pas de feuilles, et hors période de nidification. Je dois dire : 13 nouveaux arbres seront plantés en compensation, dont un pin Napoléon, espèce d?une grande rareté qui pourrait contribuer à l?attractivité de ce nouveau square.

Par ailleurs, elle tient à rappeler que le 20e arrondissement est pionnier en matière de végétalisation : plus de 2.500 arbres ont été plantés durant la mandature. Il a été créé de nouveaux jardins : 9.565 mètres carrés de jardins supplémentaires dans le 20e arrondissement depuis 2014. Et enfin, 300 permis de végétalisation ont été accordés.

Bien évidemment, nous ne prenons aucun plaisir?

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Madame MÉHAL.

Mme Fadila MÉHAL. - Et le groupe n?en prend pas, à demander l?abattage de ces arbres. Il s?agit simplement?

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci.

Mme Fadila MÉHAL. - ? de faire en sorte que les travaux, validés par la Ville et par les élus par un vote unanime?

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Madame MÉHAL.

Mme Fadila MÉHAL. - ? puissent débuter le plus rapidement possible.

Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - J?ai compris.

Madame KOMITÈS, vous avez la parole.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Merci.

J?ai l?impression que c?est bien la première fois que l?on me demande d?abattre des arbres dans cet hémicycle. Je retiens pour d?autres déclarations, Madame MÉHAL.

Effectivement, le projet de réaménagement de ce square sera une véritable amélioration pour les habitants du 20e arrondissement. C?est un travail de longue haleine. Il y a eu une grande concertation sur ce sujet. Cela permet d?améliorer la vie des habitants du quartier Saint-Blaise. C?est le souhait que les riverains ont exprimé au cours de la concertation qui implique une évolution de la strate arborée en raison du chantier Paris Habitat. Nous avons beaucoup discuté d?arbres depuis quelques mois.

C?est la raison pour laquelle, sur tous les chantiers qui nous restent, nous réexaminons les solutions pour conserver les arbres existants, et notamment dans ce jardin. Donc, on ne va pas perdre de temps dans le calendrier du chantier puisque les travaux vont commencer. Mais nous allons voir s?il existe des possibilités pour ne pas abattre ces arbres et trouver des alternatives.

Je suis sûre que tous les membres de cet hémicycle seront sensibles à cet aspect.

Je vous demande donc de retirer votre v?u pour le v?u de l?Exécutif.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci beaucoup, Pénélope KOMITÈS.

Je vais tout d?abord demander à Fadila MÉHAL si elle retire son v?u n° 187.

Mme Fadila MÉHAL. - Ecoutez, si des alternatives sont possibles, en effet, nous retirons notre v?u.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Très bien. Merci.

Jérôme GLEIZES, vous vouliez faire une explication de vote sur quel v?u ?

M. Jérôme GLEIZES. - Les deux. Je vais en profiter.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Maintenant, vous n?en ferez plus que sur le v?u n° 187 bis.

M. Jérôme GLEIZES. - Il y a le n° 188 aussi, derrière.

Madame MÉHAL, faites attention parce que, là, vous rentrez dans les dossiers du 20e arrondissement qui sont un peu kafkaïens et ubuesques à la fois. Il vaut mieux laisser Mme la Maire et sa première adjointe en charge du dossier qui déposent des v?ux sur leur propre délégation. On va bientôt croire que les maires d?arrondissement n?ont aucun pouvoir et qu?ils sont obligés de passer par des petits v?ux en conseil d?arrondissement pour demander l?autorisation à l?adjoint en charge du dossier auprès de Mme HIDALGO pour répondre à leur problème. Ce n?est pas comme cela. On est dans des règlements de compte entre socialistes et ex-socialistes, en l?occurrence ici, que tout cela est tout à fait monté et démonté.

Le deuxième v?u est encore pire, le n° 188, qui reprend un courrier d?un conseil de quartier comme s?il n?y avait pas de relation entre Mme la Maire et les responsables de conseil de quartier. Je pense qu?il est de bon ton d?éviter ce type de v?u. Ce sera réglé le temps de l?élection municipale qui va venir, plutôt que de faire des choses ou laisser le 20e arrondissement s?occuper de ce genre de situation. Merci de votre attention.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci?

M. Jérôme GLEIZES. - Bien sûr, nous votons le v?u de l?Exécutif qui est une bonne stratégie afin d?éviter de couper des arbres. On est tout à fait content de cette initiative.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Jérôme GLEIZES.

Votre présence comme élu du 20e arrondissement dans cet hémicycle témoigne que vous avez pu arriver jusqu?à l?Hôtel de Ville. Nous en sommes très heureux.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté. (2019, V. 574).