Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2020
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Février 2020


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Plus sérieusement, je vous propose d?examiner le v?u n° 40 relatif à un "espace multisport de plein air" aux abords du jardin Tino-Rossi, et c?est Dominique STOPPA-LYONNET qui le présente.

Mme Dominique STOPPA-LYONNET.- Merci, Monsieur le Maire.

Chers collègues, il s?agit effectivement d?un v?u qui porte sur la réalisation d?un "espace multisport de plein air" aux abords du jardin Tino-Rossi, qui se trouve quai Saint-Bernard, dans le 5e arrondissement. C?est une demande des habitants du 5e et en particulier du quartier Jardin des plantes, c?est une demande qui est chère à la maire du 5e arrondissement et j?ajouterai que tout espace multisport de plein air à Paris s?inscrit dans la politique parisienne de santé.

Ce qui s?est passé est assez incompréhensible, car tous les feux étaient au vert. L?accord de la directrice d?HAROPA-Ports de Paris était acquis, les travaux avaient été déclarés par la Direction des Espaces verts et de l?Environnement, l?accord de la Direction de l?Urbanisme et même des A.B.F. qui avaient leur mot à dire était acquis, les travaux étaient budgétisés, financés selon la DEVE, mais, alors qu?ils étaient prévus du 9 décembre à fin février - il y aurait eu inauguration début mars par la maire du 5e mais aussi par la Ville -, l?Exécutif, de façon assez incompréhensible, les a bloqués tout début décembre, à quelques jours de leur lancement.

Le v?u de la maire du 5e arrondissement et du groupe "100% Paris", c?est que la Maire de Paris donne son accord pour la réalisation de cet "espace multisport de plein air". J?espère qu?il sera adopté, sinon, notre crainte, c?est que la Ville de Paris s?oppose à l?installation d?un équipement à destination de tous et en particulier des jeunes.

Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Merci beaucoup, chère collègue.

Je donne la parole maintenant à Pénélope KOMITÈS qui va vous répondre et peut-être accentuer votre crainte.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe.- C?est cela. Merci, Monsieur le Maire.

Effectivement, il y a peut-être eu un certain nombre d?avis favorables. Cela étant dit, vous avez raison, la création d?une aire multisport permettrait de diversifier les usages que peuvent offrir les berges de Seine dans le 5e arrondissement. Mais notre priorité, et, je l?imagine, la vôtre aussi, puisqu?on entend beaucoup parler d?écologie, c?est d?adapter Paris au changement climatique et de lutter contre les effets "îlots de chaleur urbains" en régulant notamment, comme nous avons adopté un Plan Pluie, les eaux de pluie - idem pour le Plan Biodiversité. Nous avons donc une nouvelle gestion des sols.

Dans le Plan Biodiversité, nous avons notamment un item qui vise à augmenter la surface perméable et végétalisée des sols parisiens. On a déjà débitumé plus de 9 hectares à ce titre et je suis désolée que les services aient pu étudier un projet sans qu?il soit remonté au bon endroit. L?implantation à cet endroit, au sein du square Tino Rossi, implique de bitumer ou bétonner un espace qui est actuellement perméable. Je veux bien à longueur de journée qu?on me dise que je bétonne Paris, mais là, je vais vous dire, je ne vais pas bétonner Paris et je vais donc émettre un avis défavorable à votre v?u pour laisser ces surfaces perméables sur les berges.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président.- Merci, Pénélope KOMITÈS.

Le v?u est maintenu, j?imagine.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 40 avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u n° 40 est repoussé.

2020 DVD 1 - Parc de stationnement Montparnasse-Raspail (14e) et travaux d'extension de la vélostation Maine-Montparnasse (15e). Principe de délégation de service public.