Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Annexe n° 1 - Liste des questions écrites posées à M. le Maire de Paris et à M. le Préfet de police. I - Questions du groupe U.M.P.PA.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2009


I - Questions du groupe U.M.P.PA.

 

QE 2009-157 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P.P.A. à M. le Maire de Paris sur les critères d?attribution des subventions aux organismes gérant des chambres d?hôtes.

Libellé de la question :

"Les chambres d'hôtes se multiplient à Paris.

De nombreuses structures développent en effet ce type d'hôtellerie, de plus en plus prisé des touristes, attirés par des établissements et des services plus "atypiques".

Complémentaires des services habituels, elles ont toute leur place dans le paysage touristique parisien qui manque par ailleurs cruellement de chambres d'hôtel.

A ce titre, les structures qui développent les chambres d'hôtes doivent être soutenues par la Ville de Paris.

Certaines d'entres elles bénéficient de subventions importantes de la Ville de Paris (à titre d'exemple, l'association "Les Parisiens associés", qui représente 18 % de l'offre totale a perçu-187.500 euros depuis 2003).

D'autres ne profitent au contraire d'aucun soutien financier de la part de la Ville de Paris.

Pour cette raison, Brigitte Kuster et les élus du groupe U.M.P.P.A. souhaiteraient connaître les critères d'attribution des subventions aux organismes gérant des chambres d'hôtes à Paris."

Réponse non parvenue.

QE 2009-158 Question de Mme Brigitte KUSTER et des membres du groupe U.M.P.P.A. à M. le Maire de Paris relative aux conditions d?expropriation de l?immeuble 165, avenue de Clichy (17e).

Libellé de la question :

"L'aménagement des terrains Clichy-Batignolles a nécessité l'expropriation de plusieurs immeubles situés avenue de Clichy.

En février 2005, la SEMAVIP a organisé une réunion avec les riverains du projet pour leur faire part de cette décision, leur indiquant que les conditions d'expropriation tiendraient compte des conditions du marché.

En 2007, la SEMAVIP a fait une offre aux habitants du 165 avenue de Clichy à hauteur de 3.850 euros/mètre carré, toutes indemnités comprises.

Cette offre est bien en deçà du marché.

Les propriétaires subissant un dommage financier important ont alerté à nouveau la SEMAVIP et la Ville de Paris, via l'enquête parcellaire, sur leur situation.

A ce jour, ils n'ont reçu aucune réponse, ni de la Ville de Paris, ni de la SEMAVIP.

C'est pourquoi, Brigitte Kuster et les élus du groupe U.M.P.P.A. souhaiteraient connaître précisément les conditions d'expropriation des habitants de l'immeuble situé 165 avenue de Clichy et souhaiteraient que la SEMAVIP se rapproche rapidement d'eux afin qu'une solution, conforme au marché, leur soit proposée."

Réponse non parvenue.

QE 2009-159 Question de Mme Laurence DOUVIN et des membres du groupe U.M.P.P.A. à M. le Maire de Paris concernant le coût de l?illumination de la Tour Eiffel à l?occasion de son 120e anniversaire.

Libellé de la question :

"L'auteur de la question souhaiterait connaître le coût de l'illumination de la Tour Eiffel installée à l'occasion de son 120e anniversaire ainsi que la consommation d'énergie entraînée par ce spectacle lumineux.

Il nous apparaît par ailleurs que, loin d'être en rapport avec le caractère emblématique de la Capitale de ce monument, son prestige et son histoire, ce spectacle lumineux aurait mieux sa place dans le cadre d'une installation foraine festive."

Réponse non parvenue.

QE 2009-160 Question de M. Jean-Pierre LECOQ et des membres du groupe U.M.P.P.A. à M. le Maire de Paris relative à la coordination de l?ensemble des travaux de voirie, en liaison étroite avec la Préfecture de police.

Libellé de la question :

"Les Parisiens, automobilistes ou usagers des bus, ainsi que les nombreuses autres personnes fréquentant la Capitale rencontrent depuis plusieurs semaines de nombreuses et nouvelles difficultés pour se déplacer.

En effet, des travaux de voirie de toute nature sont apparus, engendrant bouchons, pollution et comportements à risque, alors que la cohabitation entre les différents usagers de la voirie - piétons, cyclistes, scootéristes et automobilistes - n'a jamais été aussi difficile.

La coordination de l'ensemble de ces travaux semble inexistante ou à tout le moins gérée au coup par coup alors que la Ville de Paris devrait parvenir à imposer aux différents gestionnaires de réseaux - CPCU, ERDF, GRDF, France Telecom une programmation cohérente.

Jean-Pierre LECOQ demande à M. le Maire de Paris de bien vouloir agir dans ce sens en liaison étroite avec la Préfecture de police."

Réponse non parvenue.

II - Question d?un Conseil d?arrondissement.

QE 2009-156 Question du Conseil du 18e arrondissement à M. le Maire de Paris relative à la demande des documents étayant la démolition de la maison, 122, rue des Poissonniers.

Libellé de la question :

""Les Verts" demandent à M. le Maire :

1°) que la présentation de ces hypothèses, preuves de la volonté politique de garder la maison, soit faite en Conseil d'arrondissement,

2°) que l'ensemble du dossier, hypothèses rejetées et solution retenue, soit mis à la disposition du public et des élu-e-s."

Réponse non parvenue.