Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par les groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants relatif à l'implantation de tours pouvant aller jusqu'à 50 mètres sur la Z.A.C. "Clichy Batignolles".

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2009


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Sur le v?u n° 76 déposé par les groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants, ayant trait à l'implantation de tours pouvant aller jusqu'à 50 mètres sur la Z.A.C. "Clichy Batignolles", la parole est à Mme KUSTER.

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. Monsieur le Maire, cher Christophe, si je puis me permettre, un peu d'humour dans un débat qui est important. En fait, ce v?u est l'illustration de plusieurs discussions qui ont eu lieu hier dans le cadre du débat sur le développement durable, ainsi que ce matin sur la DU 153 et sur le Plan local d'urbanisme.

Ce v?u, porté par la majorité des élus du 17e, demande que le Maire de Paris retire ce projet de construire 10 tours de 50 mètres de logements sociaux sur la Z.A.C. des terrains Cardinet - Batignolles.

C'est, pour nous, en effet, une aberration de concentrer autant de logements sociaux sur un même espace et c'est pourquoi nous souhaitons qu'une réflexion soit menée, en accord évidemment avec les élus de la Ville de Paris, dans le cadre des aménagements qui seront portés par la société d'économie mixte S.E.M.A.V.I.P., de façon à ce que l?on puisse revoir l'aménagement de ces terrains.

Nous demandons donc solennellement que soit réétudiée cette possibilité, car nous ne souhaitons pas qu'un nouveau quartier "politique de la ville" soit fait, nous ne souhaitons pas une ghettoïsation de ces quartiers. 10 tours au moment où aucune grande ville, aucune capitale, n?ose faire ce genre de chose, Paris non seulement en construit une mais 10 sur un endroit très limité, sur quelques hectares seulement.

Nous sommes en responsabilité et nous avons donc le devoir, dès maintenant, d'anticiper ce que va devenir ce quartier. Je l'ai déjà dit à maintes reprises, je ne vais pas me répéter davantage, je voudrais, enfin, que les élus du 17e soient entendus par la majorité municipale parisienne, que ce débat soit enfin entendu et que nous ne soyons pas là, les uns et les autres, face à une difficulté de vie des personnes qui seraient amenées à vivre dans ces tours.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Madame KUSTER, je vous ai compris.

Madame HIDALGO, mais nous avons déjà eu ce débat ?

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Oui, nous avons déjà eu ce débat plusieurs fois, donc je vais simplement réitérer mon invitation à faire preuve de beaucoup d'imagination à Mme KUSTER.

Je l'invite également à aller visiter un certain nombre de capitales européennes qui ont des politiques urbaines dans lesquelles construire des immeubles de 15 étages ne relève ni du péché ni du tabou, mais tout simplement de la volonté de construire la ville dense.

En parlant de qualité de vie, de mal vivre, je crois que beaucoup de gens aussi vivent mal parce qu'ils n'ont pas de logement.

Notre réponse est de faire du logement de qualité, de faire appel à des grands architectes pour faire une ville belle, dense, durable. Nous avons une grande ambition, j?aimerais tellement que vous la partagiez, pour Clichy - Batignolles.

Bien sûr, c'est un avis défavorable.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Mme HIDALGO vous a-t-elle convaincue ? Retirez-vous votre v?u ?

Mme Brigitte KUSTER, maire du 17e arrondissement. Je ne le retire pas, mais nous partageons la même ambition avec Anne HIDALGO : d?avoir de l'ambition pour ce terrain et ces quartiers.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Nous allons y arriver un jour.

M. René DUTREY. - Monsieur le Maire ?

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Monsieur DUTREY pour une explication de vote, 30 secondes ?

M. René DUTREY. - Même moins, j?espère.

Très rapidement, pour dire que, premièrement, le groupe "Les Verts" souhaiterait que la priorité soit donnée au logement social sur la Z.A.C. "Clichy - Batignolles", deuxièmement, qu'il s'oppose aux tours, aux barres de 50 mètres, ainsi que les associations "Greenpeace", "Agir pour l?environnement" et l'ensemble du mouvement écologiste.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est rejeté.