Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, DAC 598 - Signature d'une convention triennale avec l'association "Centre de promotion du livre de jeunesse Seine-Saint-Denis" (93100 Montreuil) pour l'attribution d'une subvention. - Montant : 30.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2009


 

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. Madame BECKER, je vais vous donner la parole pour le projet de délibération DAC 598 : signature d'une convention triennale avec l'association "Centre de promotion du livre de jeunesse Seine-Saint-Denis" (Montreuil), pour l'attribution d'une subvention de 30.000 euros.

Je vous donne la parole et M. SCHAPIRA vous répondra.

Mme Emmanuelle BECKER. - Chers collègues, le salon du livre de jeunesse de Montreuil s'ouvre demain, c'est-à-dire au moment même où nous votons le renouvellement de la convention qui lie la Ville de Paris à l'association qui en est à l'origine.

Ces dernières années, porté par un secteur éditorial en expansion autant que par un indéniable renouveau littéraire, le livre jeunesse se porte bien. Le salon de Montreuil accompagne cette évolution positive depuis 1984 et devient l'une des toutes premières manifestations du genre, juste derrière le salon Bologne, en Italie.

Pour les Franciliens, le salon de Montreuil est l'un des événements culturels de la métropole, associant la Ville de Paris, celle de Montreuil, le Conseil général de Seine-Saint-Denis, le Conseil régional, ainsi que les Ministères de la Culture et de l'Éducation.

Chaque année, il draine 150.000 visiteurs venus de toute l'agglomération. Exemple réussi de coopération culturelle entre les différents acteurs métropolitains, le salon de Montreuil est également une réussite artistique, littéraire et pédagogique.

Aujourd'hui, en effet, ce sont plusieurs milliers de petits Parisiens scolaires et centres de loisirs qui visitent gratuitement le salon fin novembre.

Au titre du partenariat avec Paris, les expositions présentées à Montreuil voyagent ensuite dans différents équipements municipaux toute une partie de l'année.

Il faut se réjouir que les jeunes Parisiens aient ainsi l'occasion de découvrir une littérature française et étrangère de qualité qui s'est définitivement émancipée, une littérature souvent généreuse qui ne se contente pas de raconter des histoires, mais qui les initie à la beauté et au monde, suscitant autant d'émotions que d'interrogations, stimulant leur appétit de savoir et de pensée.

J'en veux pour preuve la grande qualité, à la fois pédagogique, littéraire et graphique des ?uvres distinguées cette année par les différents prix du salon de Montreuil, comme ce fantastique album consacré à Missak Manouchian qui vient de recevoir le prix de la presse des jeunes.

Entre histoire et mémoire, ce livre est en effet une réflexion d'écrivain sur l'exil, la condition des migrants et l'intolérance, sur l'identité aussi, une identité sans frontières, en l'occurrence.

Pour toutes ces raisons, vous l?aurez compris, le groupe communiste et élus du parti de gauche votera ce projet de délibération avec enthousiasme et il lui tenait à coeur de l?exprimer publiquement.

Je vous remercie.

Mme Lyne COHEN-SOLAL. - Merci, Madame BECKER.

La parole est à M. Pierre SCHAPIRA.

M. Pierre SCHAPIRA, adjoint, au lieu et place de M. Bruno JULLIARD, adjoint, au nom de la 7e Commission. - Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil se déroulera donc cette année, du 25 au 30 novembre prochains, après la foire internationale du livre pour enfant de Bologne.

Il est le salon le plus important dans ce secteur éditorial en pleine expansion, avec près de 150.000 visiteurs en 2008.

Pour la 25e édition, l?Italie est à l?honneur, ce qui est une bonne chose, avec la venue de créateurs, éditeurs, auteurs, illustrateurs qui pourront rencontrer le public français et participer à des débats, des expositions et des ateliers.

Les élèves parisiens des établissements scolaires, les enfants des centres de loisirs et les jeunes des centres d'animation bénéficient d'une entrée gratuite.

Par ailleurs, la Ville de Paris a signé une convention de partenariat avec ce centre de promotion du livre de jeunesse Seine-Saint-Denis permettant aux expositions présentées au cours du salon de circuler ensuite dans les établissements municipaux parisiens et notamment, les bibliothèques. Cette coopération s?inscrit pleinement dans l'esprit et l'ambition de "Paris Métropole", permettant notamment de rapprocher les publics de Paris et de Montreuil.

Voilà, c'est une très bonne chose. Merci de nous avoir soutenus.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur SCHAPIRA.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 598.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, DAC 598).