Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif au devenir du Patronage Laïque du 15e - Maison pour Tous.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2009


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Le v?u n° 56 maintenant du groupe U.M.P.P.A. qui a trait au devenir du Patronage Laïque du 15e arrondissement, la "Maison pour tous".

La parole est à Mme de CLERMONT-TONNERRE.

Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE. - Merci, Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, il y a quelques mois le Maire de Paris s?est saisi du devenir du bâtiment du Patronage Laïque du 15e arrondissement, et cela sans engager en amont de concertation avec le maire du 15e arrondissement.

A ce jour, et en dépit de nos demandes réitérées, nous n?avons toujours pas eu communication des études portant sur la possibilité de réhabiliter ou de détruire ce bâtiment, dont l'identité architecturale marque le quartier.

Soucieux que ce projet de rénovation prenne pleinement en compte sa vocation initiale de Patronage Laïque "Maison pour tous", nous renouvelons notre souhait que dans le cadre du programme à venir la destination des surfaces réponde en priorité aux besoins exprimés par les habitants du 15e arrondissement.

Les élus de la majorité du 15e arrondissement vous demandent une nouvelle fois de prévoir dans le projet à venir des salles accessibles aux associations du 15e dans leur diversité, des espaces insonorisés adaptés pour les répétitions de spectacles et les formations musicales, mais aussi des lieux permettant d'accueillir des événements familiaux, des expositions, des manifestations culturelles et des activités sportives.

Dans cet esprit, et avec la volonté que ce projet réponde aux besoins exprimés par les habitants et les associations du 15e arrondissement, nous émettons le v?u que vous engagiez une véritable concertation avec le maire du 15e et le Conseil du 15e arrondissement, portant sur le devenir du bâtiment Patronage Laïque "Maison pour tous", sur la définition du nouveau projet, mais aussi sur le mode de gestion de cet équipement.

Merci.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Pour vous répondre, Monsieur BOUAKKAZ, sachant que je connais le sujet, ayant siégé à la dernière réunion pour laquelle, je crois, vous aviez eu un mauvais horaire indiqué, ce qui fait que nous avions pas pu siéger ensemble et nous l?avions regretté.

Monsieur BOUAKKAZ ?

M. Hamou BOUAKKAZ, adjoint. - Mes chers collègues, le Patronage Laïque est assurément une belle institution du 15e arrondissement, qui a dépassé par les valeurs qu'elle porte cet arrondissement pour être un phare de la défense d'un certain nombre de valeurs, qui sont partagées sur tous les bancs de cette Assemblée : la laïcité, le civisme, la citoyenneté.

Alors, vous nous dites qu'il n'y a pas eu de concertation. Mais il me semble qu'une délibération a été votée il y a peu, et que, grâce à la reconstruction de ce bâtiment qui était vétuste depuis plusieurs années, un nombre d'années supérieures au nombre d'années depuis lequel nous sommes en gestion, et tout à fait difficile à utiliser, il sera possible de disposer de locaux associatifs, mais aussi d'un foyer de jeunes travailleurs et de logements sociaux. Ce dont le 15e arrondissement, vous ne le nierez pas, a fort besoin.

Alors, on va reconstruire le bâtiment. Mais, Anne HIDALGO a impulsé la rénovation du projet d'utilisation de ce bâtiment, en demandant à Marc BLONDEL, personnalité ô combien qualifiée pour ce faire, de prendre la tête d'un comité de pilotage. Et ce comité de pilotage comprend, et c'est bien normal, deux membres du Conseil d'arrondissement du 15e. C'est l'instance dans laquelle va se décider le projet de cet établissement.

Alors évidemment, cet établissement ne pourra pas être une sorte de foire à la farfouille de l'équipement de proximité. Il faudra qu'il se concentre sur la défense de la laïcité, de la citoyenneté et du civisme, mais naturellement, Marc BLONDEL est à la disposition de tous les membres du Comité de pilotage pour se nourrir de leurs idées afin que notre vitalité démocratique fasse de ce lieu un lieu dont nous soyons fiers collectivement. J?espère que ces éléments vous permettrons de retirer ce v?u et de participer avec énergie et pugnacité à ce Comité de pilotage.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci.

Madame de CLERMONT-TONNERRE, maintenez vous ce v?u ?

Mme Claire de CLERMONT-TONNERRE. - Je le maintiens pour la simple raison que lors du dernier Comité de pilotage qui s?est tenu il y a quelques semaines, j'ai posé un certain nombre de questions et la réponse de la première adjointe au Maire de Paris a été la suivante : "vous aurez vos réponses lorsque le projet passera en Conseil de Paris", c'est-à-dire, mes chers collègues, lorsqu'il sera ficelé...

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, ce v?u assorti d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est repoussé.