Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2009
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2009, SG 174 - Subventions à sept associations porteuses de projets audiovisuels dans le cadre du partenariat Mission Cinéma et Délégation à la Politique de la Ville et à l'Intégration visant à valoriser le caractère social du cinéma et à soutenir les actions menées dans des Quartiers Politique de la Ville. - Montant total : 20.000 euros.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2009


 

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération SG 174 : subvention à sept associations porteuses de projets audiovisuels dans le cadre du partenariat Mission Cinéma et Délégation à la Politique de la Ville et à l?intégration, visant à valoriser le caractère social du cinéma et à soutenir les actions menées dans des quartiers "politique de la ville".

La parole est à Mme Geneviève BERTRAND, pour cinq minutes.

Mme Geneviève BERTRAND. - Merci, Monsieur le Maire.

Je souhaitais souligner les caractères particulièrement intéressants de ce projet de délibération, qui a pour objet d'attribuer au titre de la Mission Cinéma huit subventions, allant de 1.500 euros à 3.000 euros à sept associations des quartiers "politique de la ville", en vue de promouvoir des projets audiovisuels favorisant la création, la valorisation et l'accès aux pratiques culturelles dans ces quartiers.

Ces huit projets cinéma sont regroupés sous quatre thématiques. Quatre associations projettent de réaliser un film documentaire sur la restructuration urbaine de quatre quartiers des 17e, 18e et 20e arrondissement, sous la thématique Mémoires urbaines.

Une association entend réaliser un film documentaire avec des femmes en Ateliers sociolinguistiques dans le 18e arrondissement sur le thème Paroles citoyennes. Une association du 20e, sur le thème Vivre ensemble, a le projet d'une université populaire audiovisuelle à Belleville. Enfin, deux associations dans le 19e et le 13e ont le projet de stages d'Education à l'image.

Deux caractères de ces projets appellent deux questionnements de ma part. Premièrement, ce tir groupé de subventions à sept associations qui permet une présentation de 20.000 euros d'une seule salve par la Mission Cinéma implique-t-il une coordination des initiatives, voire même une mutualisation de certaines dépenses comme cela se réalise de plus en plus entre associations, en vue de minimiser les frais identiques et de maximiser le retentissement et la visibilité des réalisations ?

Deuxièmement, ce partenariat entre la Mission Cinéma et la Délégation à la politique de la ville, qu'il convient de saluer, est-il une première initiative ou bien s'inscrit-il dans un programme plus ample ? L'expression audiovisuelle étant le plus souvent le meilleur moyen, voire le seul quand l?écrit n'est pas possible, la Ville pourrait-elle envisager de mettre en valeur la très grande diversité culturelle de notre Capitale en valorisant le caractère social du cinéma.

Je vous remercie.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci, Madame BERTRAND.

La parole, pour vous répondre, est à M. Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Ecoutez, l'avantage est que, Mme Geneviève BERTRAND étant présidente de la 9e Commission, elle connaît très bien les dossiers. En effet, ce qu?elle a présenté et expliqué est tout à fait ce que j'aurais souhaité moi-même faire. Je l'en remercie.

Je trouve d?ailleurs que l?opposition a beaucoup de chance d?avoir une élue qui m?oblige d'ailleurs à expliquer mieux et plus longuement un certain nombre de délibérations, et notre politique culturelle. Je lui confirme bien que cette nouvelle initiative s'inscrit, comme elle l'a expliqué, dans de nouvelles priorités pour notre politique cinématographique dans les quartiers "politique de la ville".

Merci beaucoup.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Madame STIEVENARD, vous souhaitez prendre la parole.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe. - Oui, d'un mot simplement pour saluer la qualité de l'investissement de la Mission Cinéma dans des projets culturels qui sont conduits dans des quartiers populaires parisiens. Et pour indiquer également que la D.A.C. et la D.P.V.I. sont deux directions qui travaillent étroitement entre elles et qui ont d'ailleurs mis par écrit leur engagement commun au service de la culture de proximité.

C?est un élément important du contrat urbain de cohésion sociale, puisque nous avons un volet culturel significatif pour donner accès à la culture sur l'ensemble de Paris aux habitants des quartiers "politique de la ville". Je crois que cela mérite d'être salué. J'en remercie naturellement Christophe GIRARD et j'apprécie le fait que Mme Geneviève BERTRAND donne un coup de projecteur sur cette coopération très utile et très efficace.

M. Bernard GAUDILLÈRE, adjoint, président. - Merci, Madame.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération SG 174.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2009, SG 174).