Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 1997
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

22 - 1997, DAUC 29 - Attribution d'une dénomination à une voie du 13e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 1997



M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Nous passons aux dossiers relevant de la 6e Commission.
Nous commençons par le projet de délibération DAUC 29 portant attribution d'une dénomination à une voie du 13e arrondissement.
Madame MOREAU, vous avez la parole.
Mme Gisèle MOREAU. - Monsieur le Maire, la décision de donner le nom d'André Voguet à une rue du 13e suscite de la part du groupe communiste une très grande satisfaction que je tiens à exprimer.
C'est avec émotion que j'évoquerai l'homme de grande qualité que fut André Voguet au plan politique et humain. Beaucoup ici ont pu apprécier ses compétences, son intégrité, son dévouement et sa hauteur d'esprit. Personnellement, j'ai eu le privilège de travailler avec lui et de beaucoup apprendre.
Pendant trente six ans, André Voguet a représenté la population du 13e dans cet hémicycle. Durant toutes ces années, il s'est fait le défenseur d'un urbanisme à visage humain, accordant toute son importance au logement social, à l'école, à la culture, en particulier.
Compagnon de René Legall, un des 8 conseillers de Paris fusillés par les Allemands, André Voguet s'est engagé dès les années 40 dans la résistance, devenant secrétaire du Front national universitaire républicain. Sa fidélité à son pays, à son idéal, son ouverture d'esprit, lui ont valu une grande estime bien au-delà de ses amis politiques. Ainsi un large comité de soutien a été constitué en faveur de la demande aujourd'hui satisfaite ; je m'en félicite.
La Municipalité de Paris, celle du 13e, s'honorent en honorant le nom d'André Voguet.
Monsieur le Maire, je vous remercie.
(Applaudissements sur tous les bancs de l'Assemblée).
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Je donne la parole à M. TOUBON, maire du 13e arrondissement.
M. Jacques TOUBON, maire du 13e arrondissement. - Monsieur le Maire, je veux ajouter un mot à ce que vient de dire Gisèle MOREAU. Il y a plusieurs années effectivement que Mme MOREAU et les élus communistes ont souhaité que la Ville rende hommage, par la dénomination d'une rue, à André Voguet qui a été pendant plus de trois décennies un élu très actif, très serviable, très dévoué du 13e arrondissement.
Nous avons pu finalement, et la délibération que nous examinons en fait foi, accéder à ce désir. Le Conseil d'arrondissement s'en est récemment réjoui et a voté à l'unanimité un avis favorable au projet de délibération que nous examinons aujourd'hui.
Je voudrais souligner qu'il s'agit indiscutablement d'un vote de notre Conseil de Paris qui est à souligner car ce sera sûrement un vote unanime au profit d'un élu qui n'a jamais caché ses opinions, et qui n'a jamais cessé d'être dans l'opposition municipale, dans l'ancien Conseil municipal comme dans les nouvelles institutions et qui pourtant a réussi au service des habitants du 13e et de ceux de Paris en général, à accomplir une oeuvre tout à fait remarquable.
Je voulais simplement dire que le Maire du 13e arrondissement est très heureux de pouvoir s'associer à ce qu'a dit Mme MOREAU pour souhaiter que le Conseil fasse à André Voguet l'hommage qui lui est dû.
(Applaudissements sur tous les bancs de l'Assemblée).
M. Jean-François LEGARET, adjoint, président. - Je vous remercie, Monsieur TOUBON.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAUC 29.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, M. REVEAU ayant voté contre. (1997, DAUC 29).