Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

25 - 1995, D. 1452- Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec la R.I.V.P. un bail à caractère emphytéotique portant location des propriétés communales situées 11-13, rue de la Chapelle- 4, impasse du Curé (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1995




M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Je donne la parole à Mme SCHNEITER sur le projet de délibération D. 1452 portant location des propriétés communales situées 11-13, rue de la Chapelle- 4, impasse du Curé dans le 18e arrondissement.

Mme Laure SCHNEITER.- Ce sera très bref. Il s'agit en fait de plusieurs projets de construction pour lesquels je voterai contre, non pas en ce qui concerne la construction elle-même, mais parce que je suis très étonnée de voir l'importance accordée aux parkings à chaque fois.
Dans le premier projet, au 13, rue la Chapelle- 4, impasse du Curé, dans le 18e, 29 logements et 75 places de parking avec environ 2.300 mètres carrés de locaux commerciaux.
Si effectivement il me paraît même à moi, écologiste, indispensable sur des locaux d'habitation d'avoir des surfaces de parking, ces surfaces doivent être raisonnables. J'ai remarqué que depuis plusieurs années, elles allaient en augmentant, et comme vous le savez, les problèmes de circulation et de stationnement sont un tout, c'est-à-dire qu'avant que les voitures ne se garent, il faut bien qu'elles roulent, et par conséquent chaque fois qu'il y a trop de places de parking par rapport aux logements construits, cela incite effectivement des voitures à circuler et à stationner.
Voilà simplement pourquoi. C'est encore mieux dans le 19e : 12 ateliers, 30 places.
Dans le 11e, 24 logements et 43 places.
Je voterai contre ces dossiers pour cette raison.

M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Merci, Madame SCHNEITER.
M. BULTÉ a la parole pour répondre à l'orateur.

M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission.- Monsieur le Maire, mes chers collègues, Mme SCHNEITER s'est inscrite sur ce projet de construction dans le 18e arrondissement.
Je rappellerai tout d'abord que le permis de construire relatif à ce projet a été accordé il y a fort longtemps et que le programme comportait 29 logements, 271 mètres carrés de commerce, 350 mètres carrés de locaux professionnels. Le besoin réglementaire en stationnement était de 31 places. La réalisation de 67 places de stationnement a été rendu possible par la surface de la parcelle, soit 2.090 mètres carrés.
Seuls deux niveaux de sous-sol ont été réalisés, les places excédentaires avaient pour objet de prendre en compte les demandes de stationnement résidentiel existant dans le voisinage.
Je rappellerai que, dans ce secteur de l'Evangile, qui est très dense, nous avions besoin, à la demande de la population d'un surcroît de parkings. L'application de la norme donnait, comme je le disais tout à l'heure, 46 places de parking ce qui nécessitait un étage et demi. Dans le cas précis, il coûtait à peu près le même prix de faire deux étages complets et de rendre ainsi la possibilité aux résidents de ce secteur de se garer sans laisser leur véhicule dans la rue.
En ce qui concerne le projet qu'elle a évoqué tout à l'heure, nous nous trouvons dans la même situation. Je rappellerai par ailleurs que ces projets ont été acceptés à l'unanimité des Conseils d'arrondissement de ces secteurs.
Merci, Monsieur le Maire.

(Applaudissements sur les bancs des groupes "Rassemblement pour Paris" et "Paris-Libertés").

M. Gérard LEBAN, adjoint, président.- Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération D. 1452.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, Mme SCHNEITER ayant voté contre. (1995, D. 1452).