Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

51 - 2000, JS 252 - Subvention au Club du 5e (5e). - Montant : 110.000 F

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2000


M. Vincent REINA, adjoint, président. - Nous examinons à présent le projet de délibération JS 252 accordant une subvention au Club du 5e.
Je donne la parole à M. OGÉ.
M. Yves OGÉ. - Monsieur le Maire, sur le principe de cette subvention à une association locale qui aide les habitants d'un arrondissement dans la réalisation d'activités sportives, nous ne pouvons qu'être favorables.
Ce que nous regrettons très fortement à nouveau, c'est que cette association, créée en juillet 1999, qui n'a donc pas eu la possibilité de présenter un bilan de ses activités, puisse bénéficier d'une telle subvention.
Nous savons bien sûr qu'elle reprend les actions d'une précédente association disparue, d'où l'importance d'attribuer les subventions aux associations qui peuvent assurer une certaine pérennité.
D'autre part, Monsieur le Maire, pour nous faire une opinion sur cette nouvelle association nous n'avons que deux chiffres : celui du budget prévisionnel et celui de la subvention demandée qui est d'ailleurs identique à celui proposé à notre vote. C'est un peu court ! Même pour une subvention dite d'aide au démarrage, c'est vraiment très court !
C'est dans l'esprit de l'intervention de ce matin du Président Yves GALLAND concernant les subventions aux associations que je souhaite, Monsieur le Maire, vous poser deux questions.
Premièrement, la règle, presque une jurisprudence, d'une année d'activité d'association pour obtenir une subvention n'est-elle plus appliquée ?
La deuxième question concerne le mode de calcul de cette subvention : la somme correspond à 220 F par adhérent, quel est votre mode de calcul pour obtenir le total ?
Je vous remercie.
M. Vincent REINA, adjoint, président. - Je passe la parole à M. CANE pour répondre à M. OGÉ.
M. Dominique CANE, adjoint, au nom de la 4e Commission. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, le Club du 5e a été créé le 15 juillet 1999 pour reprendre les activités précédemment proposées par deux clubs : le club "Espace action" et "Les Chamois", l'un et l'autre ayant 10 ans d'existence et 30 ans d'existence.
Ces deux clubs percevaient des subventions de fonctionnement pour un montant total de l'ordre de 80.000 F.
Les conditions de reprise des activités ont été rendues plus difficiles par la fermeture pour travaux du gymnase des Patriarches dans lequel se déroule la majeure partie des activités de gymnastique du club.
La durée de la saison et, par conséquent, les montants des cotisations ont été réduits par l'indisponibilité du gymnase. Aussi est-il proposé d'apporter momentanément un soutien exceptionnel à ce club, supérieur à celui dont bénéficiaient les deux clubs qu'il a remplacés.
Une disponibilité normale du gymnase permettra au club de poursuivre son développement notamment dans ses activités de compétition.
Voilà les éléments que je voulais apporter à notre Assemblée, Monsieur le Maire.
M. Vincent REINA, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération JS 252.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2000, JS 252).