Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2000
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

14 - Proposition d'amendement n° 5 présentée par M. Pierre MANSAT et les membres du groupe communiste en vue de créer deux postes d'agents statutaires à la 20e Section du Centre d'action sociale de la Ville de Paris

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2000


M. LE MAIRE DE PARIS. - Proposition d'amendement n° 5 présentée par M. Pierre MANSAT et les membres du groupe communiste en vue de créer deux postes d'agents statutaires à la 20e Section du Centre d'action sociale de la Ville de Paris.
M. LEGARET a la parole.
M. Jean-François LEGARET, adjoint, rapporteur. - Dans le budget modificatif qui va être soumis à votre vote dans quelques instants, il est proposé de porter la subvention municipale du C.A.S.V.P. à 1.384 millions de francs, en augmentation de 35 millions par rapport au budget primitif 2000.
C'est une augmentation qui permettrait la mise en ?uvre de nouvelles mesures sociales en faveur des familles et des personnes âgées.
Compte tenu de ces nouveaux dispositifs, il ne me paraît pas opportun de minorer la subvention au C.A.S. en la ramenant à 1.349,324 millions au lieu de 1.384 millions comme je viens de le rappeler.
Ce serait une minoration, et je vous propose de rejeter cet amendement. Nous sommes pour la fixation que j'ai rappelée.
M. LE MAIRE DE PARIS. - Je mets aux voix, à main levée, cette proposition d'amendement.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Qui s'abstient ?
La proposition d'amendement est rejetée.