Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

54 - 1998, DLH 219 - Octroi de la garantie de la Ville de Paris pour le service des intérêts et l'amortissement d'un emprunt à contracter par l'O.P.A.C. de Paris en vue du financement d'un programme de construction de 14 logements locatifs aidés situé dans le groupe d'immeubles " 140 Ménilmontant ", 140, rue de Ménilmontant et impasse Villiers-de-l'Isle-Adam (20e). - Participation financière de la Ville de Paris. - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer avec l'O.P.A.C. de Paris un bail à caractère emphytéotique portant location de la parcelle de terrain située 140, rue de Ménilmontant et impasse Villiers-de-l'Isle-Adam (20e)

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 1998


M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DLH 219.
Je donne la parole à Mme SCHNEITER.
Mme Laure SCHNEITER. - Ce groupe d'immeubles " 140 Ménilmontant " fait l'objet d'une réhabilitation importante. Il formait, vous l'admettez pour une fois " un îlot compact, dense, et enclavé ", générateur d'insécurité, de délinquance et de violence.
Ainsi, après la cinquième phase des travaux de réhabilitation et de démolition, le nombre de logements passera de 579 à 353, un espace vert de 1.800 mètres carrés et des équipements sociaux seront créés.
Toutefois, la situation reste très difficile dans ce quartier et l'effort de maintien de la cohésion sociale et de la qualité de la vie doit être un effort quotidien.
Une opération d'urbanisme, aussi utile soit-elle, n'est pas suffisante.
Paradoxalement, après avoir reconnu les erreurs d'urbanisme et engagé une opération de dédensification, vous vous apprêtez quand même à construire un nouvel immeuble de 14 logements. Les mauvaises habitudes ont la vie dure.
Laissez donc des respirations dans cette partie de la ville pour apporter un peu de qualité à ce cadre de vie ingrat.
M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - Pour répondre à l'orateur, je donne la parole à M. BULTÉ.
M. Michel BULTÉ, adjoint, au nom de la 6e Commission. - Merci, Monsieur le Maire.
Je remercie Mme SCHNEITER de ses propos qui nous félicitent pour ce programme de requalification du 140, Ménilmontant.
Mme SCHNEITER, comme elle l'a indiqué d'ailleurs, a informé notre Assemblée qu'on passait de 579 logements à 353, ce qui est un signe considérable de dédensification.
Le programme des 14 logements, objet de ce projet de délibération, a été prévu dès l'origine de l'opération.
Madame SCHNEITER, il me semble que nous avons dans cette opération atteint un bon équilibre.
Nous ne pouvions pas - et ce n'était pas notre volonté - supprimer 179 logements P.L.A. On aurait pu effectivement faire un grand espace vert, mais il faut se battre pour faire en sorte que la mixité sociale puisse exister dans ce quartier. Nous maintenons la réalisation de ces 14 logements sociaux.
C'est une opération remarquable dans le 20e arrondissement.
Je rappelle d'ailleurs à Mme SCHNEITER que le Conseil du 20e arrondissement a voté à l'unanimité ce projet qui, sans conteste, fait l'unanimité non seulement des élus, mais également des associations.
Merci.
(Applaudissements sur les bancs des groupes " Rassemblement pour Paris " et " Paris-Libertés ").
M. Pierre GABORIAU, adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 219.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, MM. DUMAIT, MESMIN et Mme TAFFIN n'ayant pas pris part au vote, M. REVEAU s'étant abstenu. (1998, DLH 219).